Idir annule ses concerts en Algérie

Chanteur Idir

CULTURE (Tamurt) – Le chanteur Kabyle Idir, qui a programmé une série de concerts en Algérie financés par l’ONDA, veut rectifier le tir. Il a apparemment, annulé ses galas. D’après plusieurs sources, la décision du chanteur Idir de renoncer subitement à ses galas est motivée par le vote de parlement Algérien d’une loi interdisant la promotion de la langue Tamazight.

Une décision qui a provoqué une onde d’indignation en Kabylie. Les députés Algériens qui ont affiché publiquement leur racisme et haine envers Tamazight a choqué tout le monde. C’est évident qu’Idir ne peut pas maintenir ses concerts, lui qui a défendu l’identité Kabyle depuis plus de 50 ans.

Le FLN et le RND ont agi exactement comme les députés Français durant la période coloniale Française. Si il n’est pas étonnant de les voir voter une loi contre Tamazight, la façon dont le parlement Algérien qui a exhibé son racisme donne peut être à réfléchir à certains Kabyles qui pensent qu’ils sont « Algériens ». Que dira le RCD et le FFS qui siègent dans ce parlement? dénoncer le racisme de leur « confères » du FLN et du RND ne suffit pas. Il n’est pas trop tard de suivre le pas d’Idir et de se retirer de parlement pour sauver leur honneur. le vote de cette loi est perçu comme une déclaration de guerre politique contre la Kabylie par le régime Algérien.

Ravah Amokrane pour Tamurt

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. Pas touche à notre kabylité. Idir (Cheriet Hamid) est un homme intelligent qui ne se laisse pas manipuler facilement. J’apprécie beaucoup son geste. A tout mes frères kabyles: c’est le moment de rejeter la langue arabe et la culture qui va avec. Le divorce avec la nation algérienne est officiellement consommée.

    Répondre
  2. Temps qu’il leur rende leur chiffon de passport aussi. On a due lui imposer des « artistes » arabophones aussi… Ou peut-etre lui demander de participer dans une manoeuvre contre Ferhat… Ces salopes ne sont bonnes que sous-terre ou napalme. Les considerer comme des humains, parqu’ils en ont la phusionomie, est une erreure mortelle, qui a coute’ 200 000 vies rien que labas… Il ne reste plus qu’a preparer une charette-roulante pour le macaroute francais qui y va bientot.

    Répondre
  3. Si IDIR a vraiment a annule ses concerts en Algérie , il a corrigé l’erreur qu’il alle faire.
    Mais il est le bienvenu a sa KABYLIE À SON PEUPLE KABYLE je suis parmis eux .À propos si c’est vrai BRAVO.

    Répondre
  4. il ne faut pas tomber dans le piége des baathistes Algeriens , eux même ils sont rejetés par la monarchie du Golf et d´autres pays Arabe et musulman ayant des informations douteuses du régime Algerien dans ces ingérances politique et militices pro-extremiste .
    Concernant la position d´Idir est sage mais too late pour ceux ayant mépris de Tamazight dans un couloir mensenge , eux mm ils ont un proverbe populaire ! ramener le menteur jusqu´a son sa porte de sa maison ! mais ils veulent revenir l´ancienne méthode d´excistation et phsycho-archarnement pour les acharnés de Tamazight .

    Répondre
  5. Il faut a mon avis commencer déjà à ne plus répondre en arabe, quand les Arabophones s’adresseront à vous en arabe. Répondez-leur tout simplement en kabyle ou en tamazight. C’est simple comme bonjour et c’est à la portée de tout le monde. Ils ont l’habitude depuis 1962, vous les avez habitué à parler aux Arabophones dans leur dialecte « darja ». Quand a notre langue, ils la surnomment : « chelha, lahdja, dialecte ». Tous ces termes sont destines a l’infériorisation de la langue et de ces locuteurs amazighophones. Cette maladie de l’Arabophone s’appelle (selon Calvé) la glotophagie. Le but de cette glottophagie, c’est d’arriver a éradiquer une langue visée par ce « virus arabe » anti langue tamazight.

    Répondre
  6. Le fossé était trop grand, et Idir infatigable défenseur de notre langue a du se rendre à l’evidence. Il suffit juste d’accorder ses actes avec ses paroles. Un soulagement pour tous ses fans depuis des années.

    Répondre
  7. Je remercie le chanteur idir pour sa Sagesse décision d’annuler tous les concerts programmés.et maintenant à nous tous,les Kabyles du monde de réagir,par des manifestations devant les ambassades d’Algérie.

    Répondre
  8. L’Algérie montre son vrai visage! Après avoir voulu nous enfumer et nous faire baisser la garde avec sa prétendue officialisation de Tamazight, elle se prononce ouvertement contre maintenant. Cela n’était qu’une énième entourloupe qui n’a malheureusement pour elle, pas pris. Elle est restée à ses méthodes classiques héritées du stalinisme et surtout de la takya coranique: mensonge, manipulation des esprits, hypocrisie, répression, oppression, menaces. Bref, tout l’attirail, la machinerie lourde du totalitarisme. Elle n’est rien sans toute cette panoplie perverse. L’être humain qu’est le citoyen algérien est abruti, bestialisé, déshumanisé à des fins de conquêtes diverses et surtout pour la préservation des intérêts de la caste au pouvoir. Les boucs émissaires? Les kabyles, les juifs, les marocains, les français et tant d’autres encore…Le « citoyen » algérien, lui a droit à la prière dans la mosquée, où il subit les prêches violents, haineux d’imams ignares, hirsutes sortis de cavernes, auto-proclamés « savants » de l’islam.Quelle supercherie! Savant de l’islam! Que peut bien produire un pays où la science se confond avec la superstition ?
    Les algériens ne sont plus que des ombres. Ils ont été décérébrés par des décennies d’arabo-islamisme. Leurs « chefs » ne sont que des shérifs du nouveau far west qu’est cette Algérie moribonde… A nous les kabyles de réinvestir « les territoires perdus » de Tamazgha. A commencer par nos villages. Les prochaines municipales- ce n’est après tout que dans 5 ans-doivent être toutes gagnées par des kabyles pour enfin obtenir des communes gérées par des kabyles dévoués à la cause kabyle et au bien-être de leurs administrés. Fin à la corruption et au vol de l’argent public! Fin à la déculturation de la Kabylie! La Kabylie, aux kabyles! Au travail, les kabyles! Que chacun de nous apporte sa pierre à l’édification d’une Kabylie moderne, prospère, fière de son unicité et de son unité face à l’agresseur, l’envahisseur! Vive le MAK qui résiste, qui leur tient tête, qui nous honore! Le temps de l’impunité est révolu!

    Répondre
  9. Azul .Salam . Bonjour . Enfin , le ^pouvoir algérien malgré toutes les tentatives de manipulation et propagande sur sa bonne foi de faire croire qu’ il est sincère dans ses intentions de donner à Tamazight la place qu’ il lui revient de droit sur sa terre , voila qu’ il dévoile sa vraie nature . celle d’ un pouvoir menteur , démagogue , usant que du faux . IDIR , maintenant a bien compris . tout à son honneur , cet acte de courage exemplaire . Chapeau bas le Grand Artiste .

    Répondre
  10. est-il vrai que le chanteur IDIR ait annuler ses concerts à cause de cette foutue loi votée par ces énergumènes ?? Si c’est le cas , alors bravo IDIR ! Mais si c’est à cause d’autre chose qu’on ignore alors …….

    Répondre
  11. moi qui le prenez pour un homme en chocolat il devient un homme de grande valeur il faut dire et toujours dénoncer que le pouvoir algérien à du sang dans les mains il assassine pour conserver le pouvoir et à tué 121 enfants kabyles

    Répondre
  12. Pourquoi Tamurt a poste cette fausse nouvelle ??? Je lis partout que Idir seras a Alger pour ses deux concerts.
    Il vas falloir donner des explications autrement plus de credibilite.

    Répondre
  13. Non seulement Idir n’annule pas sa tournée, mais il viendra avec Maxime Leforestier et Gérard Lenorman. Par ailleurs un journal électronique anti kabyle vient de le confirmer le 10. 12.2017 . « Les deux célébrités de la chanson française, Maxime Le Forestier et Gérard Lenorman partageront la scène avec Idir à l’occasion de son concert-événement prévu les 04 et 05 janvier prochains à la coupole Mohamed Boudiaf, indique ce dimanche un communiqué de l’Office national des droits d’auteurs et droits voisins (ONDA). » un peu plus loin ils écrivent même que… Je vous laisse lire: « Pour rappel, Une brochette de grands artistes a participé au dernier album d’Idir « Ici et ailleurs » dont Charles Aznavour, Patrick Bruel, Francis Cabrel, Grand corps malade, Bernard Lavilliers, Henri Salvador ainsi que Gérard Lenorman et Maxime Le Forestier ». Sachant qu’Henri SALVADOR est décédé en 2008, je ne vois pas comment il a pu revenir de l’au delà pour participer à cet album?!
    Comme quoi il n’y a pas que Tamurt qui ne vérifie pas ses sources.

    Répondre

Réagir

*