Hocine Azem « J’ai subi une enquête généalogique »

Hocine Azem

KABYLIE (Tamurt) – Hocine Azem, vice président du Congrès Mondial Amazigh et cadre du MAK, a été arrêté puis relâché, le mardi,  par la police politique, à Iwadhiyen, 40 km au sud-est de Tizi Wezzu.

« J’ai été arrêté ce matin vers 13 h par la police du commissariat d’Iwadhiyen  et relâché vers 17h50 après un interrogatoire  fleuve », nous déclare Hocine Azem juste après sa libération. Visiblement fatigué, mais nullement iniquité, Hocine Azem, qui consacre toute sa vie pour la cause kabyle, dit être déterminé à continuer le combat jusqu’à la libération de sa patrie, la Kabylie. «  J’ai subi une enquête généalogique. La police politique veut savoir ce que font mes frères, mes parents et quelles sont mes positions souverainistes. J’ai refusé de répondre à la plupart des questions », affirme Hocine Azem.

Aucune poursuite judicaire n’a été enclenchée contre Hocine Azem, mais la police lui a notifié une convocation pour se présenter, ultérieurement, au commissariat. La pression contre les militants du MAK s’accentue. Mais les souverainistes kabyles ne reculent devant rien. Ils ont décidé de continuer leur combat.

Lounès B pour Tamurt

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. il faut que tous les kabyles doivent se mobiliser pour liberer les arrestations au niveau des commissariats et si ca continue comme ca il faut qu on passe a un plan B mais toujours pacifique parcequ ca n aucun bon sens que le pouvoir d alger qui pue comme un oignon pourri et qui fait la marionnette devant les arabes de l orient et qui se comporte en un injusticier tyrannique en sol kabyle

    Répondre
  2. Mais pro arabes ou arabes n’ont pas compris que leur acharnement contre les souverainistes kabyles ne sert à rien. Au contraire il renforce cette détermination à conquérir définitivement leur indépendance.
    Le peuple berbère tout au long des siècles et des invashions est plus fort et glorieux dans l’adversité. Alors mr de la police coloniale continuez vous aller combattre qui est le peuple Kabyle descendant de berbère courageux teigneux et fiers. Nous libérerons une fois de plus notrr terre ancestrale ! Vive la Kabylie libre et indépendante et vive les kabyles !

    Répondre
  3. Pendant que le régime colonial s’acharne sur les militants du MAK, il laisse le champ libre aux intégristes islamistes qui sont en train de se recomposer pour se lancer une nouvelle fois à la conquête du pouvoir, mais cette fois-ci, l’algérie partira en miettes.

    Répondre
    1. A Tagwawouth Il n’y a plus de tribus Kabyles mais un seul peuple Kabyle qui peu à peu se regroupe pour un Etat nation avec pour langue NATIONALE le Kabyle et la laïcité pour seul dogme signifiant séparation de la Mosquée et de l’Etat . Quant aux tribus autres elles ne sont plus majoritairement berbères mais arabes(on est ce que l’on pense) et surtout anti Kabyles avant d’être quoique ce soit d’autre. Exemple: Les Chaouis à majorité s’exhibent arabes ; un village de Biskra porte même le nom d’Okba ibn nafouh le bourreau honni entre tous par les vrais imazighens et aucun descendant de la Kahina ne piffe mot ! Restez avec votre patschwork composite Algérie et laissez la Kabylie tranquille. Je dis aux autres tribus de ce qui fut la Berbérie ,face à l’envahisseur ,faîtes comme nous Défendez votre honneur si vous en avez encore un.

      Répondre
  4. Merci d’avoir pu me répondre avec courtoisie. Nous avons de l’honneur dans notre Arch nous avons combattu l’envahisseur français depuis Sidi Fredj , en passant par l’Émir Abdel-Laser jusqu’à la fin de la guerre d’Algérie, Nous comptons dans notre Arch plusieurs personnes mort en soldats martyrs sur le front dans les plaines et djebel de l’Algérie, Il y a même des corps qui ne sont jamais revenus à leurs familles. Mais bon s’était pour faire fuir l’envahisseur français, Nous les Musulmans nous avions le devoir de les faire sortir de chez nous ces colonisateurs chretiens.Maintenant, voilà, la grande majorité des Algériens sont de confession musulmane et parle la langue arabe qu’ils ont adoptés au fil des siècles, mais nous nous sentons au fond de nos tripes des Amazighs tout de même, Nous avons un « Nerf » algérien .

    Répondre
  5. Les Kabyles c’est pas des berbères
    C’est des Vandales
    Allez chercher des fêtes Vandales plutôt que de ressasser un patrimoine berbère que je trouve plus présent dans les autres régions du grand maghreb, ou on fête beaucoup plus ce yennayer qui soit dit en passant est d’origine romaine

    Répondre

Réagir


*