Fondation du colonel Amirouche: Les hommes du pouvoir en force à côté de Nordine Ait Hamouda

fondation colonel amirouche

Décidément la Fondation du Colonel Amirouche a tout l’air d’être une officine du pouvoir algérien. Alors que tous les observateurs sincères s’attendaient à ce que des hommes libres soient présents en force à la création de ladite Fondation, samedi dernier, au Musée du Moudjahid de Tizi wezzu il se trouve que la cérémonie en question avait l’air d’être une réunion nationale du comité central du Front de libération nationale (FLN).

D’abord, par le nombre important d’hommes du pouvoir qui ont « honoré » de leur présence l’événement. C’est le cas, entre autres, du Ministre des Moudjahidine Tayeb Zitouni, des anciens Ministres ou hauts « cadres » de l’Etat algérien comme Chérif Abbas, Chérif Rahmani, Meziane Chérif, Ouali Ait Ahmed et la liste est encore longue. Ensuite par les allures ayant prévalu durant la cérémonie où la langue de bois et le populisme ont dominé plus que tout autre critère. Ceux qui pensaient que le Ministre des Moudjahidine était là, juste en tant qu’invité, se sont trompés puisque la parole a été donnée à Tayeb Zitouni qui a promis d’aider cette Fondation sans dire, bien sûr, en contre partie de quoi ?

Il y a quelques jours, le premier novembre dernier, Nordine Ait Hamouda a été vu sur plusieurs chaines de télévisions algériennes au moment où il s’affichait avec de hauts responsables militaires algériens à l’occasion de la baptisation de certaines infrastructures militaires au nom de Colonels de l’ANP. Il semble donc que Nordine Ait Hamouda, après son éjection du RCD, a décidé de s’afficher publiquement en compagnie des représentants du pouvoir. Et d’aucuns n’hésitent pas à tirer la conclusion que la Fondation qui vient de naître n’est qu’un prétexte pour atteindre d’autres desseins. En tout cas, c’est un secret de polichinelle que les Fondations, du moins la majorité, roulent toute directement ou indirectement au service du pouvoir. Les exemples sont fort nombreux. Celui de la Fondation Matoub Lounes est l’un des cas les plus édifiants.

Idir Ait Djennad pour Tamurt

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. la meme clique qui l’as vendu a la France et qui a sequestre le squelette du Colonel Amirouche dans une caserne pendant des decennies veut maintenant celebrer cette personne ?? Que de cacaphonie !

    Répondre
  2. tout ce que j ai lu sur Amirouche ces dernières années ou les témoignages des hommes qui l’on connu montre que c est un homme exceptionnel .question . ou étaient les nains que tu as invite Mr NORDINE a cette fondation quand SAID SADI a ete traite de tous les noms par des traîtres qui ont pris le pouvoir en 62 ? et qui ont voulu ne cacher histoire de ce LION .c est ton père et le faite que tu ne le connu pas me fait mal .frère NORDINE on aiment en toi ce fils digne de son père qui tout seul fait trembler l’APN .

    Répondre
    1. @ yateb Ce Monsieur a fait trembler l APN !!!!! ????? c’est plutôt du cirque de bas étage .si c’était un personnage qui fait trembler le régime il ne sera jamais là bas , comme ses acolytes s. sadi ,khalida toumi , amara benyounes ould ali et j’en passe ce sont ces gens là que tu encenses qui sont la béquille du système pourri qui nous colonise , regarde qui était dans cette fondation que vraiment rien ne justifie , si on part de ce principe tous les responsables des wilayates historiques auront leur fondation Mohand ou el hadj amar Krim belkacem , ben boulaid, yacef saadi et tous les autres ! cette fondation Amirouche n’est qu’un prétexte pour d’autres raisons !

      Répondre
  3. ces personnes du pouvoir d alger certainement ils son des invite de Mr Nordin ils vienne pas comme ca son l invitation de Nordin et le pouvoir profit de l occasion puis que il ya encore des kabyles qui aime leur bourou

    Répondre
  4. Et pourtant, vous etes les premiers a applaudir lorsqu’il tape sur Said SADI.
    Il a suffit qu’il dise quelques louanges sur Ferhat que Mr Nordinne soit un grand homme.
    Maintenant, qu’il n’a invité aucun mac, il est devenu infrequentable.

    Répondre
    1. c normal que le MAK ne viennent pas il sera pas invite car la clique du pouvoir on poser leur condition , c le MAK sera présent aucun de ces assassin complice du colonel ne viendra et voila Nordin a bien jouer le jeux des terroriste d Alger , même coups que ce luis de yenayar a paris organiser par brtv et ces collabo ,ou ils ont préféré d inviter l ambassadeur algérienne au détriment de notre GRAND HOMME MASS ASALWAY FERHAT AT SAID ! ça ma choque mais, l histoire vous pardonnera pas et les Hommes propre sont toujours défendu et protéger par l histoire , VIVE LE MAK ET VIVE LE PEUPLE KABYLE

      Répondre
  5. Le RCD ou la Fondation Amirouche même combat, ils s’inscrivent dans l’algérianisme c’est à dire contre l’émancipation et la libération de la Kabylie.

    Quand Nourdine Ait hamouda s’est fait hué (le moins que l’on puisse dire) par des Kabyles lors de la visite qu’il a rendue il n’ y a pas si longtemps à la maison de Matoub il a trouvé les cadres du MAK pour le soutenir et le sortir de cette mouise. Aujourd’hui qu’il inaugure une fondation il a oublié ces cadres du MAK, au lieu de les inviter il s’est plus tôt tourné vers les caciques du FLN et les légumes du pouvoir mafieux et assasin venus en force… Ne pas inviter ses voisins ce n’est pas très Kabyle tout ça. Attendons pour voir !

    Répondre
  6. Un texte qui sent Uccay!! Djamila Bouhired est du pouvoir? Ouali AIt AHmed du pouvoir? Tarik Mira du Pouvoir? les joueurs de la JSK du pouvoir? Arrêtez vos conneries. C’est tout a fait normal que les autorités censées délivrer l’agrément soient présentes. ET Wahid Bouabdellah que le RCD a défendu c’est normal qu’il soit défendu et il ne doit pas être présent à la cérémonie accompagné de Oussedik? L’imposture est finie. LA différence avec la nouvelle dynamique est desormais tous les actes politiques ou autres avec le pouvoir devra desormais être public. Uccay qui essaye de vendre encore la Kabylie en 2019 par ses offres de services devra comprendre que la cloche a sonné.

    Répondre
    1. Vous bottez en touche = vous êtes à côté de la plaque = vous faites semblant de ne pas comprendre que ce qui est reproché aux responsables de cette fondation est d’avoir invité les tenants actuels du pouvoir tels cherfi abbas, rahmani et beaucoup d’autres… Le reproche ne concerne pas l’invitation es autres personnalités.

      Personne ne peut reprocher à quiconque d’inviter des personnalités sans rapport avec le pouvoir. Les conneries c’est vous qui les pondez !

      Répondre
  7. Il ne faut oublier que NORDINE AIT-HAMOUDA à été élevé dans l’école des cadets de la Révolution du F.L.N de la nuit de « KOLEA », de ce fait, il a quelque part une dette envers les Janissaires d’Alger…….!!!

    Répondre
  8. Je considere que tous ceux qui se battent ou qui activent pour l’arabo-islamisation de la kabylie sont des ennemis et des traitres à la kabylie. Quelque soit le sigle ou le slogan sous lequel on se cache, dés lors que l’on place en avant l’algerianisation de la kabylie, c-a-d l’arabo-islamisation, on s’affiche comme un traitre à la kabylie. Alors cessons de faire de la gymnastique intellectuelle. Qui n’est pas avec moi est contre moi. Celui qui veut faire de moi un arabe et un musulman ne peut pas etre un ami mais un ennemi. Si je le menage, c’est que je suis hesitant.
    Vive la kabylie libre et independante

    Répondre
  9. J’étais présent. Je ne sais s’ils sont noyés dans la salle, en tout cas, je n’ai vu aucune tête de ministre ni celle de Ouali Aït Ahmeb. Les services de sécurité étaient totalement absents.; ce qui serait invraisemblable s »il y avait autant de ministres. C’est juste un témoignage que je formule sans aucune autre forme de considération.
    Salutations sincères.

    Répondre

Réagir


*