Une femme retrouvée égorgée à Ath Yahia Moussa

femme égorgée

TIZI WEZZU (Tamurt) – Un drame a eu lieu mercredi soir au village Imezoughen, dans la localité d’Ath Yahia Moussa, à 25 km au sud de la ville de Tizi Wezzu. Une femme, de 64 ans, a été retrouvée égorgée, pas loin de chez elle.

Selon un communiqué de presse des services de la protection civile de Tizi Wezzu, « le 08/03/2016 à 23 h 1045 les éléments de la protection civile de l’unité de Draa el Mizan sont intervenus pour le transport d’un corps d’une femme trouvée décédée allongée par terre, la tête séparée du corps, à l’extérieur de son domicile au Village d’Imezoughen, dans la communed’ Ait yahia, daïra de Draa el Mizan. La victime, âgée de 64 ans, a été évacuée a la Morgue de l’Hôpital de Draa el Mizan ».

Les services de la gendarmerie de la circonscription de Draa El Mizan ont ouvert une enquête dans l’optique de faire la lumière sur ce crime qui a secoué toute la région du sud de Tizi Wezzu. Les affaires criminelles se multiplient à Tizi Wezzu. Les assassinats prennent de l’ampleur. La situation est vraiment préoccupante en Kabylie.

Ravah Amokrane pour Tamurt

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. si vous croyez que les enquêtes existent en kabylie vous vous trompez énormément ne vous prennez pas pour des bétes,ignorants ou des débiles le pouvoir assassin ça lui fait grand plaisir de voir les kabyles méme exterminés alors il manque que l union entre nous et c est le moment pour l interet de nous tous thanmirth

    Répondre
  2. Ceux qui croient que les éléments de répression algériennes (armée, police et gendarmerie) sont là pour protéger la population se trompent. ces éléments laissent faire des crimes et des kidnappings pour terroriser la population et lui ôter toute envie de se relever.

    Seule l’indépendance de la Kabylie mettra fin à ce climat de terreur, il y aura un vrai service de sécurité à la disposition et pour servir les citoyens de Kabylie et protéger les personnes et les biens.

    Répondre
  3. Crime le 08 mars jour de la femme !. Quel message peut-on lire ?. La Kabylie est sévie par de nombreux groupes, teros , drogue , enlèvement , charlatanisme , trafic et vol . où nous nous dirigeons !?. Allons-nous accepter de devenir le Texas où on a compté plus de 600 crimes juste pour une année ?. Que font les représentants du peuple Kabyle ? Ou bien ça nessecite une révolte afin de mettre un terme à tout ça. Les kabyles sont reconnus pour ne jamais jamais accepter de telles horreurs abominables. Jusqu’à quand ?.

    Répondre

Réagir

*