Droit de réponse de l’épouse de l’ex président algérien Houari Boumédiène


(Droit de réponse) – L’avocat de Mme Anissa El Mancali, veuve du défunt président de la République algérienne Houari Boumediène, Maître D. BENSAOULA, Avocat  au barreau de Paris, nous a transmis un droit de réponse rédigé par Madame Anissa Boumédienne, suite à l’article publié en ligne par notre journal,Tamurt, en date du 18 septembre 2017, ayant pour titre ‘’ Boumediene possédait un compte dans une banque à New York ‘’ qu’elle  considère parfaitement révoltant et par  lequel elle estime que  la mémoire et l’honneur de son défunt mari  sont salis . Ci-après son droit de réponse dans son integralité. 

Monsieur le Directeur,
Votre journal électronique TAMURT en date du 18 septembre 2017 a publié un article de Ravah Amokrane intitulé : « Boumediene possédait un compte dans une banque à New-York » qui m’a profondément révoltée. Le journaliste précité écrit en effet que Boumediene  » possédait une fortune que personne ne peut estimer » et qu’il  » avait au moins deux comtes à l’étranger dont un dans une banque juive a New-York. »

et pis encore dans le dénigrement et la calomnie votre journaliste ajoutait que »sa veuve Anissa Boumediene a hérité de cette fortune » et que « les jours que coule Anissa Boumediene, grace à ses biens immobiliers dans le monde entier » lui permettaient de « mener une vie d’une princesse avec les membres de sa famille. »

Ravah Amokrane conclut son article en ces termes « on entend souvent dire que Boumediene n’avait que 1600 dinars dans son compte au lendemain de sa mort. c’etait  vrai, mais juste dans le compte d’Alger et pas de celui de New-York. Pourquoi Anissa Boumediene n’a jamais réfuté cette information ? « Le tyran d’Alger qui a confisqué l’indépendance algérienne n’est qu’un voleur comme Bouteflika et les autres. »

En prétendant que je n’ai « jamais réfuté cette information » votre journaliste fait semblent d’oublier que j’avais intenté un procès en diffamation contre « Tribune d’Octobre, » revue de l’ex-président Ben Bella déstitué par Houari Boumediene et qui, pour se venger, cherchait à propager de telles calomnies afin de nuire à sa réputation d’homme intégre solidement établie. Ce procès, je l’ai gagné haut la main en obtenant par jugement de 28 février 1980 le franc symbolique et la publication du jegement dans la dite revue; à noter que la partie adverse avait renoncé à faire appel. Il est, en effet de notoriété publique  que le président Boumediene n’a jamais possédé ni compte bancaire à l’étranger, ni terre, ni immeuble que se soit en Algérie ou à l’étranger, qu’il ne m’a rien laissé et que je n’ai  aucune maison ni en Algérie, ni à l’étranger. Par conséquent je vous demande instamment de publier ma réponse conformément au doit de réponse accordé par la loi.

Salutations distinguées.

ANISSA BOUMEDIENE

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

    1. Oh que non détrompez-vous! Sa première réponse est une salve d’insultes et d’injures publiées sur le journal en ligne TSA ou elle traite Tamurt de  » Torchon  » et ses journalistes de » journaleux « . Sa mauvaise foi va même jusqu’à à associer le GPK et M Mhenni en affirmant que ce journal lui appartient. Ce qui est évidemment faux. Elle pense s’attacher les bonnes grâces des arabes âne gé riens parce que apparemment critiquer Ferhat et le GPK est bien vu chez les âne gé riens. D’ailleurs une réponse à sa réponse faite par M K Madani a été publiée sur le journal Lematindz. Quand on a vécu avec un tyran, qui a ordonné l’élimination physique de ses opposants politiques, on ne peut prétendre à l’élégance.

      Répondre
  1. Ceux et celles par qui la haine, le mepris et le deragotoire contre les Kabyles sont arrives. Madme je vous hais vous, votre mari et tous ceux qu’ils a laisses derriere lui comme cette legume de Boutef. J’espere un jour l’armee Kabyle entreras dans le cimetierre Alya et deterrer le squellette de votre mari et le sequestrer quelque part comme il a fait lui meme aux squellettes de Feu Colonel Amirouche et Colonel Haoues! il faut repondre a la haine par la haine.

    Répondre
  2. Mme, vous n’allez pas me dire qu’au pays où le gade champetre devient miliardaire votre mari qui etait au sommet de la tour serait mort de faim?
    Zegar etait un homme richissime agent du systeme, c’etait la caisse de la casteaux Usa et europe. Donc votre mari n’avait pas besoin d’avoir un compte pour mettre le pays dans sa poche. Du reste les gouvernants savent utiliser les prete-noms et les fortunes algeriennes en Europe depassent les 300 000 000 000 $, au bas mot, alors que sous votre dictateur on glorifiait sa revolution arabo-socialiste. Votre mari nous a légué l’arabisation/islamisation qui fait des femmes des sous hommes!
    boumediene est responsable de l’assassinat de 500 membres du FFS/63 en kabylie que dire de khider qui n’est pas morts suite à une maladie de meme Krim.
    Voler la légitimité politique c’est un crime, tuer l’identitè du peuple berbére lui vaudrait aumoins la prison à vie.
    Malheureusement il est mort dans son lit.

    Répondre
    1. C’est un Aliène complètement acquis à l’idéologie, ARABO BATHISTE. Il est dans l’ambivalence psychologique, qui cultive un narcissisme pervers et une haine de soi irrémédiable. Comme le disait l’ancien maquisard Bourregâa, il voulait copier l’Egyptien Nacer, et d’ailleurs il avait adopté la même tactique avec Benbella que Nacer avec Med Naguib. Il voue une haine inextinguible aux Kabyles et à la Kabylie, car ils lui renvoient l’image du courage et de la témérité devant l’adversité, de la loyauté et du respect de la parole donnée, des choses qu’il n’a jamais eu lui le planqué des frontières.

      Répondre
      1. Amghid@ Boukharrouba n est chawi que de nom. Il faut le classer parmi les » Amazighs » que l arabe a arabisé et endoctrine’ pour se proclamer plus arabe que les Arabes,. Ceci a entraîné son empoisonnement par les panarabistes auxquels il voulait enlever le leadership

        Répondre
  3. Ce que madame n’a sans doute pas compris, c’est qu’on s’en fout que son mari ait détourné de l’argent ou pas. En tout cas il n’a peut être pas détourné autant que les rapaces qu’il a laissé derrière lui sur le trône. Boumediène a fait un mal terrible à l’algérie, un mal dont ce pays risque de ne jamais se relever. Il a assassiné et écarter les braves et s’est associé à une bande de brigands qui poursuivent le désastre. Si elle n’admet pas ça, c’est qu’elle est de mauvaise foi et son droit de réponse ne sert à rien.

    Répondre
  4. Oui c’est un criminel là dessus rien à dire.mais le peuple ne fait rien pour s’ emanciper.en 62 il suffisait d un simple soulèvement pour soutenir les vrais patriotes pour que tout soit rentre dans l#odre. Mais que disait le peuple a l époque? 7 ans barakate et voila le résultat.

    Répondre
    1. Un peuple c’ est son ame! Les autres regions vivent la oumma, c’ est a’ regis par le khalifat, qui n’ est pas encore instaure’ mais l’ Etat arabe a predispose’ l’ infrastructure necessaire. Tout est pret pour l’ evennement.

      Répondre
    1. Ameghnas ghef taqvaylit · Editer

      @Bendrama,
      C’est à se demander ce que, dans votre douar, vous appelez dignité. Apparemment, chez vous, avoir, avoir un sac d’avoine d’importation attaché à son museau suffit à votre bonheur et vos fait fantasmer la dignité.
      Vous appelez argaz (radjel) un homme tapis derrières les frontières, qui n’a pas le moindre coutage de rentrer lutter contre l’opression. Comment un individu pareil peut-il vous inspirer ne serait-ce qu’une seconde la dignité ? Vous êtes dans l’adoration totale de ce type qui, une fois l’armée française s’est retirée, s’est posté avec son armada des frontières gonflée à bloc par Nacer, bien nourrie, bien armée, devant les maquis de les régions III et IV, les plus épuisées par la guerre, pour zigouiller ceux des maquisards qui ont échappés aux opérations de pacifications meurtrieres de l’armée française. Vous appelez ça un homme qui inspire la dignité ?
      C’est vrai que, par rapport à la période coloniale et, surtout, après une guerre atroce pour les populations, la terreur de l’après 1962 et surtout depuis 1965 paraissait comme une période bénie pour une majorité de gens. Mais, dans ce cas où est la dignité ?

      Répondre
    2. Un défunt qui n’a pas respecté les sépultures d’autres défunts, deux vaillants combattants morts les armes à la main, qu’il a fait déterrer et cacher leur squelette dans le sous sol d’une cellule d’une prison de la gendarmerie. Même morts il avait peur de leur aura. Il les a emprisonné post mortem. Quel respect peut inspirer un MONSTRE pareil??????

      Répondre
  5. De quelle dignité s’agit-il? Sûrement que tu n’as pas vécu cette époque ou bien tu es doté d’une âme d’esclave. Pour manger il fallait faire la chaîne au monopris. Les gendarmes et les policiers tabassaient les gens dans les rues. Tu appelles ça de la dignité? Il suffisait qu’un indic dénonce quelqu’un pour des propos jugés complotistes et le bonhomme est embarqué. C’était ça la dignité de l’époque: se battre pour avoir un kilo de pommes de terre, du café, un plateau d’oeufs etc. C’était ça la dignité pour toi, pauvre type!

    Répondre
  6. Avec son compère Ben-Bella Boumedienne a fait trois choses abominables à l’égard du peuple Kabyle:
    1. la Guerre des sables 1963:
    Malgré l’opposition d’Ait-Ahmed, le Colonel Mohand UL-HADJ, sur ordre des baathistes Ben-Bella et Boumedienne a envoyé des milliers de Kabyles à Tindouf pour les engager dans une guerre à 2000 kilomètres de chez eux, … !!!
    2. la guerre du Polisario 1974. (voir la chanson de L. Ait-Menguelat, « ARJUYI »)
    Boukherouba à également envoyé des milliers de Kabyles se faire tuer dans la fameuse bataille d’AMGALA en 1974, certaines familles Kabyles ont enterrés des cercueils remplis de pierres.
    3. Les Guerres Arabo-israéliennes (1967 et 1973)
    La aussi Boukherouba n’a pas trouvé mieux que d’envoyer les kabyles faire la guerre à l’Etat d’Israël.
    Sans compter les nombreux assassinats politiques commis à l’égard des Kabyles……. !!!

    Répondre
    1. J’ajouterais que durant la guerre des sables en 1963, il a envoyé le colonel Chaâbani, avec lequel il ne s’entendait pas, à la tête d’un régiment d’infanterie sans les munitions nécessaires pensant, sans doute, se débarrasser de lui par l’intermédiaire de l’armée Marocaine.

      Répondre
  7. De Quelle dignité parle tu?.. depuis 62 nous sommes la risée.si tu savais.!! Ton ignorance montre ton allégeance à la médiocrité et a la traîtrise. Regarde, observe,analyse et ensuite développe…la neige commence à fondre.

    Répondre
  8. Madame Boumediène Je ne sais si vous lirez ce qui suit ,je me permets simplement de vous signaler que même s’il n’est pas avéré de façon irréfutable que votre défunt mari ait détourné des fonds publics , d’autres de son entourage ne se sont pas privés de le faire , il ne pouvait ignorer cela et en était donc par son silence complice pour le moins .Par ailleurs le dédouaner de cette accusation ne le rendra pas le moins du monde honorable aux yeux des Kabyles qui se respectent au vu des exactions commises à l’égard des nôtres .D’aucuns diront que cela aussi est encore le fait de ses ministres et autres proches , de même que l’araboislamisation qui a abouti à la daeshisation sociétale algérienne que nous subissons actuellement. Mais tout cela s’est bien fait en son nom .Et la moindre des choses pour un homme en charge de la magistrature suprême est d’assumer ses actes car comme le dirait St Exupéry « être homme c’est être responsable » . Evidemment maintenant qu’il n’est plus , comment pourrait il le répondre de ces actes , mais vous au moins pourriez vous ne pas donner un chèque en blanc au régime actuel qui se réclame de sa filiation et en cautionner ainsi que vous le faîtes tous les travers . Vous aussi devez avoir une existence propre en dehors de votre défunt époux ,des opinions personnelles bien sûr; ses crimes assumés ou non ne doivent pas être les vôtres .De grandes erreurs ont été commises , cela vous ne pouvez le nier .Mais quoi qu’il en soit le mieux eut été simplement que vous restiez à l’écart de toute cette diatribe et que vous ne répondiez qu’à ce qui vous est à tort ou à raison reproché personnellement. Agir autrement ne pourra comme vous le voyez que causer des désagréments et vous serez alors instrumentalisée par un camp ou un autre ;ce qui à mon avis est déplorable

    Répondre
  9. C’est malheureux de vous voir manipulé et je pense que toutes les vérités sont enterrés avec leur défunts.
    Madame a répondu à vos questions. Avancer et soyez intelligents l’Algérie a besoin de vous.
    Vive le Fort national et vive l’Algérie.

    Répondre
  10. J’ai appris par des compatriotes que Boumediene était n’est illégitime, car sa maman était une bonne chez un colon Maltais du coté de Guelma. Son papa était gardien de vaches de chèvres et même des cochons. Puis, ce qui devrait arriver arriva: maman Boumediene eut une relation sexuelle extra conjugale avec monsieur le Malais. Enfin Madame Anissa Boumediene vous vous êtes comme ces Arabes algériens, qui n’arrivent pas a oublier ce tyran. Il est encore aimé des Arabes algériens, que je ne comprend pas, comment aimer un un psychopathe pareil? Comment aimer celui qui a a fait tant de mal a ses compatriotes kabyles ? Parce que non arabe ? Jaloux d’eux, parce que combatifs, respectueux de l’autre, etc, ? Hein madame Boumediene ?

    Répondre
    1. Berbere et pour l'eternel · Editer

      « Aimé par les arabes », oui, en effet avec le temps je me suis rendu compte que l’Algerie arabe c’est la mort d’un peuple et une masse sans ame. les arabes ont besoin d’un cef pour les faire marcher droit. La Oumma n’a pas besoin de pluralité de vision ni d’opinions.

      Répondre
  11. Le faite d avoir des réponses que par des kabyles c est normal vous avez la haine contre ce grand martyre qui vous a empêché de diviser le pays le vrais algerien respecte les martyres et grâce à eux que t as appris à lire et écrire pour les critiquer aujourd’hui à l époque du président Boumedienne ellah yarhmou il n y avait pas cette hougra des pauvres c était les hauts placés qui se sentaient mal à l’aise et qui pouvaient pas dominaient les ouvres comme aujourd’hui et si je dis ça j ai 60ans et je sais de quoi je parle et j ai bien connu La hogra après sa mort pour vous dire après avoir enseigné 21ans a l Ecole primaire dans mon pays l Algerie et à cause du hogra je vis en france actuellement depuis 18ans et j aime mon pays et j aime les vrais algériens boumedienne c est un vrai homme et un vrai martyre le père des pauvres ellah yarhmou

    Répondre
    1. Ameghnas ghef taqvaylit · Editer

      @KadourLemdegdeg,
      Tu as raison, il faut respecter les martyrs, ce n’était pas le cas de Buxerruba qui n’a été ni maquisard, ni respectueux des martyrs, ni des suvivants à la guerre.
      En ce qui concerne l’Algérie, pour qu’elle devienne indivisible, il aurait fallu que ce soit les algériens qui la créé ou, tout au moins, qu’il en décident quoi en faire après la guerre, tous ensemble, de ce passif colonial, de le doter éventuellement d’institutions consensuelles inspiré de l’ame du pays et non des charlatanerie de la Zitouna ou d’El Azhar, et, au moins, de ne pas détruire l’organisation du pays héritée des combattants de 1954. Or Buxerruba a fait tout le contraire, tout seul, lui qui n’a pas tiré une seul cartouche.

      Répondre
    2. Pourquoi vous l’appelez un martyr ? Il est martyr de qui et de quoi ? Il a pris le pouvoir en tuant tous ceux qui n’etaient pas d’accord avec lui a commencer par les héros ceux qui ont donné leur vie pour libérer l’Algérie. Lui qui n’a jamais tiré une cartouche contre l’armée française. Voila ce qu’avait écrit Ferhat Abbas président du GPRA : « Semant des cadavres sur sa route, 1962 Boumediene faisait la conquête de l’Algérie. C’était la seule guerre qu’il fit. »

      Répondre
  12. @kadour, il y a un tas de types comme toi qui vénèrent leur tyran. Normal! toi peut-être tu crevais de faim, ils t’ont donné un poste pour gagner ta croûte, ça y est: boumediène est un héros. Tu t’en fous complètement de ces vrais héros qu’il a liquidés pour gouverner tout seul. Krim Belkacem était au maquis depuis 1947, il a fait 14 années de guerre et les français n’ont pas réussi à l’éliminer. Bien sûr, pour toi l’essentiel est que tu puisses remplir ton ventre. Certes que tu n’as jamais eu une pensée pour Krim Belkacem, Khider, Medeghri, Chabani, Khmisti et tant d’autres assassinés par ton zaîm. L’histoire ne pardonne pas. Bref! on sait qu’il est inutile de parler à un larbin esclave de son estomac. Tu es plus à plaindre qu’à blâmer.

    Répondre
  13. Faux débat!
    Vrai debat:
    – Pourquoi avoir comploté contre le GPRA?
    – Qui SONT derriere les assassinats de X, Y, Z a l’epoque de BENBELLA/BOUMEDIENE.
    – Boumediene traitait les Kabyles de TRAITRES. Qui sont en fait les plus grand traitres? Les Marthyrs de Kabylie ou TOUT ceux qui se cachaient au Caire et a Tunis…..avant de prendre le pouvoir?

    Répondre
  14. Cette femme est bien bonne pour ne pas dire magnanime pour avoir épargné au site Tamurt de l’attraire devant un juge qui lui aurait essoré les poches jusqu’au dernier centime d’€uro pour payer le montant de l’amende et les dommages et intérêts auxquels le tribunal n’aurait pas manqué de le condamner pour atteinte à l’honneur et à la dignité ou diffamation.
    Sans vérifier la véracité des faits allégués, sans détenir le moindre soupçon de preuve, sans tenir compte de savoir si les propos sont prescrits, Ravah Amokrane ne se souciant guère ou peu des conséquences financières que ses grossières accusation auraient occasionné au site parce que toujours préoccupé de commettre un scoop pour la gloriole et la satisfaction de sa vanité , s’aventure à commettre en série des délits de diffamation. Le premier en affirmant que Boumedienne détient deux compte dans une banque JUIVE; le second en accusant son ex femme,Anissa, d’avoir palpé et croqué le fric.
    Si demain cette femme poursuit le site en justice, il y a de forte chance que Ravah Amokrane soit obligé de vendre sa chemise et même son slip pour dédommager le site du montant de l’amende, et des dommages et intérêts dont l’estimation sera fixée, sans aucun doute, à hauteur du statut social de la victime, pour ne pas les qualifier de  » présidentiels  » dommages et intérêts !
    Anissa Boumedienne vous fait un clin d’oeil lorsqu’elle vous dit qu’elle a déjà gagné un procès similaire dans lequel elle n’a DEMANDE QUE LE FRANC SYMBOLIQUE pour vous faire comprendre que, selon son bon vouloir, rien ne la retient de demander des dommages et intérêts . En d’autres termes plus directs : elle vous fait une fleur .

    Les enfants de harki n’étant pas responsables des actes commis par leur père; la femme d’un gangstere n’étant pas plus responsable des braquages commis par son époux pourquoi et pour quelles raisons la femme d’un ex président serait-elle responsable des détournements de fonds publics, du mode de gestion, de l’orientation politique et du choix du régime politique de l’Etat effectués sous la seule initiative et autorité de son mari ? Si toute personne n’est responsable que de ses propres actes, pourquoi et sur quel critère faites vous exception à cette règle ?
     » Pour juger de la hauteur d’un épi, on ne le sort point du champ, et, pour ne point s’exagérer l’élévation de son mérite ou de son défaut, il faut le comparer à celui des autres  »

    Que l’on s’en prenne à l’ex président soit . Etant un homme public, sa vie public tombe dans le domaine public accessible à la critique de tous mais, s’il vous plaît, est-ce que s’acharner, pour ne pas dire se venger sur cette vieille femme innocente des actes commis par son mari contribuera à l’avancement de notre schmilblick d’autodétermination ?

    Et si nous devons le juger, comme a dit je ne sais plus qui : jugeons avec douceur pour n’entendre que la justice »

    Répondre
    1. Ameghnas ghef taqvaylit · Editer

      Toi qui est si intelligent, t’aurais dû comprendre qu’un homme politique, encore plus un gars qui a gouverné tout seul le pays pendant 13 ans est, au minimum, critiquable.
      Il a été et est toujours responsable du sort de plusieurs peuples et de millions d’individus à qui il a une dette qu’il ne remboursera pas en vivant des milliers de siècles. Ce sont les potes à Buxerruba, et ce sont protégés tout aussi prédateurs qui ont continué son oeuvre qui mené le pays vers la ruine actuelle. C’est eux qui se glorifient d’être les produits de Buxerruba.
      Et après, les jeunes qui fuient le pays à bord de barques de fortune n’ont donc pas le droit de désigner le premier responsable de leur sort ? Il n’y a pas de prescription dans ces choses là d’autant plus que les effets sont font l’actualité chaude du moment.
      Si tu veux mon avis, un procés pareil, ça ne serait plutôt celui du régime.
      La dame n’a rien à voir dans cette histoire et elle le sait.

      Répondre
  15. Le formatage des consciences en Kabylie et en Algérie!

    Le formatage des consciences dans la même région et expliquer ce phénomène qui commence à se répandre dangereusement dans tout le pays. Ce sont des élites malades qui ont la haine du pays et des hommes et femmes qui y vivent et travaillent qui travaillent à détruire tous les repères chez le citoyen simple de Kabylie et du pays.

    Le formatage des Esprits ou l’Imposture de la lecture historique

    Le procédé est simple et si insidieux que ses effets se voient dans toutes les couches sociales à quelque niveau que ce soit ! Il repose sur un matraquage systématique avec répétition des mêmes slogans et qui sont :
    – le régime algérien est illégitime,
    – le régime algérien a falsifié l’ Histoire du pays,
    – le régime algérien est une dictature militaire,
    – le régime algérien est contre les libertés,
    -le régime algérien est entre les mains de voleurs,
    – le régime algérien a imposé une identité arabo-islamique au peuple algérien,
    Ces constats sont distillés par des élites malades haineux revanchards qui veulent couper toutes relations apaisées entre le gouverné et le gouvernant faute de ne pouvoir susciter le changement par des moyens pacifiques que sont l’organisation de partis et d’associations à même d’insuffler cette dynamique au corps du peuple.Ces amateurs stupides dans le domaine de la politique travaillent sur le long terme pour que leur« idéologie » destructrice prenne sur l’ensemble du peuple algérien.Cela a un nom : agitation politique par formatage des consciences.
    Nous allons essayer de pénétrer l’argumentaire de ces apprentis-sorciers de la politique :
    1. Le régime algérien est illégitime :
    Dans ce chapitre, la simplification est à son comble : « Nos vaillants djounouds et avec eux nos illustres chefs qui ont conduit la guerre ont libéré le pays et puis le camp d’Oujda s’est regroupé derrière Benbella, Boumediene et Boussouf pour prendre le pouvoir par la force des chars et de l’aviation alors que l’Intérieur était devenu exsangue du fait d’avoir subi la guerre !!! » Tous les militants et militaires ( la majorité) qui se sont mis sous la bannière de ce groupe seront voués aux gémonies ! Ils diront de ces leaders ceci : « ils n’ont pas fait la Révolution, ils se sont alliés avec l’Egypte de Nasser, ils sont fourbes, ils sont traîtres… » comme ils seront désignés sous le vocables de« ighouyal (ânes) comme pour Benbella, iqjan (chiens) comme pour Mouloud Kassem, ucanan (chacals) comme pour Boussouf et Boumediene… »Leurs préférés seront désignés sous le vocable de « stratèges,d’architectes de la Révolution, de lions des plaines, des rivières et des montagnes ». Ils en feront même des chansons devenues célèbres qui invitaient l’imaginaire animalier qui sert notre culture plus orale qu’écrite.
    Pour nos stratèges rompus dans ce genre d’endoctrinement par la répétition, tous les moyens sont bons s’ils arrivent à arracher des pans entiers à la main mise des gouvernants en place depuis 1962 et le temps finira par un nivellement de toute notre société par le bas pour la transformer en peuple de zombies qu’ils peuvent manipuler à loisir ! Le procédé est simple mais ô ! Combien destructeur car il ne permettra jamais à notre peuple de s’émanciper par leur action mais juste de tomber dans l’escarcelle d’une excroissance dangereuse pour tout le devenir de notre pays : l’islam politique.
    2. Le régime algérien a falsifié l’Histoire de notre pays :

    Dans ce chapitre, nos agitateurs en herbe ne feront qu’ânonner que nos ancêtres« Amazighs » étaient un glorieux peuple qui a combattu durant près de 36 siècles toutes sortes d’envahisseurs :Phéniciens, Romains, Byzantins,Vandales, Arabes, Turcs, Espagnols, Français et que le seul envahisseur qui nous a transformés en « mutants » , c’est le colonisateur arabe qui a fait de nous des « Arabes et des Musulmans ». Pour eux, il est vital de se réapproprier notre identité « amazighe » en la couplant au christianisme afin de les opposer à « l’arabe et à l’Islam ». Nous sommes très conscients que le peuple algérien est d’origine amazighe dans sa majorité mais ils ne comprennent pas que nous ne pouvons imposer cette identité à une majorité d’Algériens ou de Marocains ou de Tunisiens ou de Libyens à l’adopter alors que l’Histoire commune de nos peuples a fait qu’ils se conçoivent comme appartenant à la sphère arabo-musulmane. L’Histoire les a réduits à ce choix et nous ne voyons que deux façons de se réapproprier notre identité : déclarer la guerre à tous nos autres frères qui ne la reconnaissent pas ou travailler dans la paix à sa restauration loin de toutes haines ou guerres absurdes ! Nos agitateurs ont choisi la guerre et ils travaillent à aligner derrière eux certains pays occidentaux rêvant de revenir dans nos pays et certaines ONG qui ne voient le mal que dans nos pauvres pays minés par leurs appétits grandissants.

    Répondre
    1. Ameghnas ghef taqvaylit · Editer

      @Bencherrad, l’échec de vos média et de vos institutions à formater tout le monde, on l’aurait compris, vous met dans un état hallucinatoire, vous fait confondre le matin et le soir.
      Vos prouesses d’avoir installé le néant identitaire, culturel ainsi que le désastre économique se voient désormais à partir de l’espace. Ca, c’est un coup de maitre.
      L’effet désert de vos déforestatations et des incendies se ressentent désormais dans le contrées nordiques. Un travail de champion
      Par contre, vous aurez éternellement le regret de ne pas avoir pu, quand le pétrole se vendait à plus de 100$ le baril, faire pousser des queues et des cornes à nos écoliers – étudiants, ainsi des barbes lourdes à les faire plier en deux.
      Vous pouvez vous épuisez autant que vous voulez à ce qui échappe à l’humain, refaire le passé ou, même, réécrire l’Histoire. perosonne ne vous croit plus.

      Répondre
  16. A Ravah Amokrane . Si il ya un procès nous serons au moins 1 millions de partis civile et si malgré ça tu perd le procès nous sommes plus d un million prêt à vendre nos femmes et nos slipes pour rembourser tamurt.

    Répondre
  17. Elle a dit ce qu’elle devait à dire sur l’Algerie et son mari défunt Houari Boumediene. Il faut faire avec, on aime ou on n’aime pas.Acceptez son mea culpa, azul fellawen, thanmirt.

    Répondre
  18. Nous sommes en plein dans l’inversion accusatoire, n’est ce pas ? accuser ses contradicteurs des ses propres péchés, la formule est connue et vieille comme le monde. Sauf que, comme le dise les anciens grecs, le temps est un bavard qui finit par tout révéler. La plus grande imposture consiste déjà à s’accaparer le pouvoir de façon ILLEGITIME, par les armes et de renverser Benkhedda président du GPRA, et de proclamer par trois fois l’Algérie est ARARBE, ARABE, ARABE. A partir de là, rédiger une constitution dans une salle de cinéma et venir l’imposer par les armes après s’être arrangé que les termes de cette constitution protège les usurpateurs. Mais la plus grande infamie est celle commise par Boukharrouba, le planqué pan arabiste, qui accuse les Kabyles de traitres, lui qui n’a pas eu le courage de tirer une seule cartouche contre l’armée Française ni de conduire à l’intérieur du pays, en tant que chef la wilaya 5, une seule bataille. Ci joint le lien de cet infâme personnage où il insulte notre région et les Kabyles : https://www.youtube.com/watch?v=CA_V72Ii10M
    La vérité, n’est ce pas, est beaucoup plus terrible que la calomnie, nous accuser de traîtrise, lui qui assassiné 500 de nos maquisards, et nos dirigeants notamment celui dont la signature figure au bas des documents d’Evian; documents par lequel l’Algérie sort de plus d’un siècle de nuit noire. Tout aliéné est le militant actif de sa propre aliénation avait écrit M Lacheraf, et K Yacine de dénoncer  » le mythe ravageur de l’algérie Arabo Musulmane, mis en place par la grâce de dirigeants incultes », il ajoutait que  » l’aliénation la plus profonde ce n’est pas de se croire Français, mais de se croire Arabe ». Le formatage consiste à vouloir imposer par la mise en place de politiques et de moyens institutionnels et légaux, d’une volonté de détruire un peuple avec sa culture et sa langue et ses traditions millénaires, ce formatage qui continu encore de nos jours est la loi d’ARABISATION. La seule région qui résiste à ce rouleau compresseur, c’est la Kabylie, c’est pour cette raison que tous les dirigeants qui se sont succèdes au pouvoir ont fait en sorte de vouloir la réduire et la bâillonner.
    Tous les points suivants, que vous avez cité pour les réfuter sont vrais

    – le régime algérien est illégitime,
    – le régime algérien a falsifié l’ Histoire du pays,
    – le régime algérien est une dictature militaire,
    – le régime algérien est contre les libertés,
    -le régime algérien est entre les mains de voleurs,
    – le régime algérien a imposé une identité arabo-islamique au peuple algérien,
    N’importe quel quidam se rend compte de la supercherie, ce régime ne peut plus se cacher derrière des slogans creux, il ne lui reste que la violence comme moyen de régulation de la contestation sociale. C’est un régime fasciste qui s’est imposé par la force au service d’une caste dominante de militaires et de politiciens à leur solde, dont l’essence est le rejet de vrais institutions démocratiques, la répression de tout véritable mouvement d’opposition, et un contrôle politique extensif de la société civile. Pour assurer le contrôle total de la population, le régime déploie par des éléments d’ingénierie sociale, une stratégie de tension qui entretient un climat propice à des manipulations psychologiques. Les forces de l’ordre devenant des éléments de contrôle social et politique. L’état légitime cette violence institutionnelle, qui en retour, protège la caste qui contrôle cet état. En Kabylie l’Etat a installé ses forces armées ainsi que des groupes armés qui lui sont subordonnés, gérés et financés par ses relais politiques sur place, walis, chefs de daira, clientèle de vendus.
    Nos ancêtres sont effectivement des Amazighs glorieux, et nous continuerons leur combat, quel qu’en soit le prix, pour que renaisse ce pays par et pour ses vrais enfants. Toute la littérature du pouvoir consistant à dénigrer les Kabyles et notre région, nous traitant de suppôt de l’impérialisme ne tient pas à l’analyse. La France reconnait bien ce qui la serve sinon, elle n’aurait jamais tenté, en 1863 déjà, de parler du royaume arabe en Kabylie. Ce n’est pas aux nôtres qu’on accroche les médailles et autres breloques . Mais ceux qui se servent de ces slogans creux oublient souvent l’impérialisme arabo islamique, celui ci étant plus pernicieux que le premier car il détruit de l’intérieur en agissant de façon néfaste, sur l’intelligence humaine. Il est dans une certaine mesure plus condamnable!!

    Répondre
  19. azul fellawen ,moi ,je sais une chose que BOUMEDIENNE EST UN KABYLE d’origine de tamokra ( bejaia ) natif d’hiliopolis devenu hassania dans la wilaya gulma n’ait-foughal de la kaylie orientale ,tous les gens qui connaissent des travailleurs chez les colons.,boumediene n’a pas de haine envers ses freres ,ce qui s’est passé pour le F.F.S il s’etait dédouaner en disant ce sont les autres qui ont des derives et des depassements a mon insu…de temps en temps ,aytmaten nnegh croient naivement ils n’ont su ou connu leur veritable ennemi… ! timsunin tanemirt ar timlilit.

    Répondre
  20. Oh, il ne faut pas croire des femmes comme elle.. , elle est bien rodée, Boumedienne était bien un voyoux qui maquouillait avec les arabes et les communistes , c’est à cause de lui que l’algerie et dans cette situation aujourd’hui , il était prétentieux comme un coque

    Répondre

Réagir

*