Djamel Ould Abbès: »Seul Saïd Bouteflika pourra diriger l’Algérie »

Ould Abbes et Said Bouteflika

ALGÉRIE (Tamurt) – La succession officielle de Saïd Bouteflika à son frère en 2019, ou peut être bien avant, se précise de jour en jour. Après avoir annoncé que « Saïd Bouteflika  a le droit de se présenter aux élections présidentielles », le patron du FLN, Ould Abbès, est revenu à la charge pour affirmer que « seul Saïd Bouteflika pourra diriger l’Algérie ».

Une autre déclaration plus précise qui confirme que Saïd Bouteflika prépare les élections de 2019 en sa faveur. Le Patron du FLN n’aurait jamais fait de telles déclarations sans l’aval de Saïd Bouteflika. Le FLN et le RND se disputent déjà le soutien à Saïd Bouteflika, qui est, à vrai dire, le chef d’Etat, puisque c’est lui qui décide depuis que son frère est alité. Personne ne pourra barrer la route à Saïd Bouteflika. Aucun parti politique ni organisation ne pourra s’opposer à son régime. Saîd Bouteflika a toutes les cartes entres ses mains pour réaliser son vieux rêve. Même le patron du DRS et certains généraux sont écartés des cercles décisionnels.

Pour le peuple Algérien, ce n’est guère un problème pour les Bouteflika. Il est obéissant comme d’habitude. En dehors de la Kabylie, personne ne dira non à Saïd Bouteflika. Ainsi l’Algérie deviendra officiellement une monarchie, au même titre que le Maroc, leur pays d’origine.  Pour l’avenir de la Kabylie, l’avènement de Saïd Bouteflika ne changera en rien de la situation actuelle.

Ravah Amokrane pour Tamurt 

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. Ce Djamal Oul Abbas ce fossoyeur qui usurpé son statut d ancien Moudjahid comme 99 % des elements du clan d Oujda , devrait plutôt répondre Abdelkader Abid dit El Berkchi ancien moudjahid de la région de Ain Temouchent , lui contestant son statut d ancien . moudjahid . Ce vrai moudjahid , aux multiples blessures , dit Abdelkader Abid El berkchi a dit , je cite : <>. Quel crédit accorder à un affabulateur grabataire et opportuniste qui appartient à la même Mauruce que « Abdelakder El Mali « le fêtard et voleur qui s est fabriqué le titre d ancien Moudjahid ? Bouteflika senior l impotent a écouté son roi Hassan 2 qui lui conseillait d arriver au pouvoir coûte que coûte en Algerie afin d édifier un 2ème royaume arabe en Afrique du Nord , c est en passe de se réaliser , devant l autisme et l immobilisme de ce peuple fataliste – la Kabylie doit s organiser plus que jamais poour avoir son propre état .

    Répondre
  2. Ce Djamal Ould Abbas devrait plutôt répondre à Abdelkader Abid dit El Berkchi qui l accusait de fossoyeur qui a usurpé son statut d ancien moudjahid et d ajouter , <>. Ce grabataire qui fait partie de la matrice du clan de comploteurs d Oujda ,tout comme son acolyte Bouteflika senior , continue à jouer le rôle de courtisan du roi et de rabatteur seulement pour ses intérêts et ceux de ses enfants à instar de son fils aîné qui vendait des sièges à l APN pour 100 millions l unité . Quel crédit ont encore tous ces malfaiteurs et prédateurs ?

    Répondre
  3. Djamel Ould kalouach, ce vieux senile et chnoc d’origine arabo-marocaine est aller une nouvelle fois tres bas pour defendre sa paye chez ses freres d’Oujda. C’est cette race pourrie qui gouverne le beau pays que fut l’Algerie

    Répondre

Réagir

*