Dissidents du FFS et du RCD : Ils sont au MPA, au PT  et avec Nordine Ait Hamouda

FFS ET RCD

KABYLIE (Tamurt) – Décidément, le nomadisme politique a encore de beaux jours devant lui en Algérie et plus particulièrement en Kabylie. Nous ne sommes plus à l’époque où les convictions politiques étaient l’unique credo des hommes politiques et des candidats aux élections.

Cette réalité était valable juste à l’époque de la clandestinité jusqu’à 1997, quand on a commencé à retrouver des noms de personnalités politiques appartenant à un parti se présenter candidats dans des partis adverses voire ennemis, du moins à l’époque. Les élections municipales du 23 novembre prochain viennent confirmer si besoin est cette réalité amère. En effet, en parcourant les noms des candidats des différents partis politiques activant dans la wilaya de Tizi Ouzou ainsi que des indépendants, on est étonné de voire que personne ou presque n’est désormais plus dans sa famille politique naturelle. Le malheur, c’est que ce constat ne représente pas qu’une exception. D’anciens militants et même maires du RCD, se présentent sous d’autres couvertures politiques comme le MPA, le RND ou sur des listes indépendantes. Idem pour des figures du FFS ou encore du FLN, du RND ou du PT. Certains militants du FFS et du RCD participent aux municipales sous la houlette du Parti des Travailleurs (PT) car n’ayant pas été retenus par leur parti, etc.

Ouahab Ait Menguellet, le très connu maire de Tizi Ouzou, élu il y a  cinq ans sur la liste du RCD se représente en indépendant en emportant avec lui des dizaines de figures locales du parti de Mohcene Bellabes. Malheureusement, la liste de ces retournements de veste opportunistes à outrance est longue. On ne peut pas citer tous les cas ici, dans un seul article. Et en Algérie, on en est encore à se demander pourquoi la population tournent le dos aux élections et n’hésite pas à humilier les candidats et les chefs de partis politiques quand l’occasion se présente.

Tahar Khellaf pour Tamurt

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. Ils sont juste des client de la sphère supérieure qui les finance et leur lance quelques restes à grognoter. En effet, les prochaines « elections » allah récompensera les adèptes de la pax arabislamiques, les urnes seront remplies malgré l’abstention record!

    Répondre

Réagir

*