Déclaration de Tamazgha : Yennayer aux Amazighs, pas leurs bourreaux

Tamazgha

COMMUNIQUE (Tamurt) – Depuis 2006, la Mairie de Paris invite les Berbères parisiens à célébrer au sein de l’Hôtel de Ville un jour qui leur est cher : Yennayer. Célébré pour la première fois par Bertrand Delanoë, alors Maire de Paris, les Amazighs ont d’abord accueilli cette nouvelle tradition avec grand enthousiasme. La foule s’est accrue d’année en année et les échos furent positifs.

C’était sans compter sur des décisions totalement incompréhensibles des Elus de Paris au premier rang desquels Madame la Maire, Anne Hidalgo. En effet, Anne Hidalgo n’a pas mis fin à une pratique très polémique lors de cette célébration : l’organisation exclusive de cet événement culturel en partenariat avec une entreprise, lisez profit érigé en règle, dont le siège est — soit dit en passant — situé en Seine-Saint-Denis. A l’exclusivité du partenariat s’ajoute la désignation par la Mairie de Paris du PDG de cette entreprise comme « représentant des Berbères ». C’est ainsi que l’on se retrouve dans une situation rocambolesque où, aux côtés d’une Elue de la République, Maire de Paris, les Amazighs invités à célébrer une date symbolique d’un peuple plusieurs fois millénaire, se voient infliger le discours d’un PDG d’entreprise privée.

Mais la confiscation de Yennayer aux Amazighs ne s’arrête pas là. Alors que les Etats sévissant en Afrique du nord les maltraitent et piétinent leurs droits de base, les représentants de ces Etats sont accueillis par les organisateurs de Yennayer à l’Hôtel de Ville de Paris. Incompréhensible. Ou plutôt, ce clair-obscur insultant est dirions-nous révélateur des velléités « représentatives » hors sol… Le berbère est avenant et a bon dos jusqu’à présent. Sauf qu’il y a des limites à ne pas franchir !

Comment peut-on s’autoproclamer « porte-parole » des Berbères de France et oser honorer, en leur nom, ceux-là même qui exercent l’oppression des Berbères en Afrique du nord et dans le Pays touareg ? Nous citons sans ambages à ce propos pêle-mêle les officiels ennemis jurés entre eux, mais si fortement unis à l’encontre des Berbères : ceux de la monarchie marocaine et l’Etat algérien, auxquels nous pouvons rajouter ceux des Etats malien et nigérien, et d’autres encore.

En cette veille de célébration de Yennayer, nous appelons de tous nos vœux au ressaisissement de la Mairie de Paris afin de rendre son sens à cette journée ô combien chère aux Amazighs à Paris et de par le monde. Tamazgha qui se bat, entre autres, pour la défense des droits menacés des Amazighs, ne cautionnera pas leur humiliation à Paris, et de surcroît au sein de l’Hôtel de ville, maison des citoyens libres. Tamazgha ne ménagera aucun effort pour dénoncer une éventuelle présence des autorités officielles représentants les Etats nord-africains ou subsahariens. Elle appelle l’ensemble des Amazighs à être vigilants et à refuser que ce symbole qu’est Yennayer soit corrompu et métamorphosé et aliéné.  Tamazgha encourage les Amazighs à s’adresser à la Maire de Paris afin de lui faire part de leurs opinions et de leur refus que les représentants d’Etats qui ne respectent ni les droits ni la culture des Amazighs soient associés à la célébration de Yennayer.

Tamazgha, 

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. L France qui connait bien les Berbères et particulièrement les Kabyles a intérêt a revoir sa politique vis `s vis du pouvoir colonial Anegerien avec lequel elle collabore. La patience des Kabyles a des limites et cette France officielle ( exclue la France des peuples ) ne semble pas avoir appris sa leçon que les leaders Kabyles de la guerre d’Algérie lui ont administrée. Les Kabyles ont opté pour la voie pacifique pour recouvrer leur liberté et indépendance et si les choses venaient à changer les kabyles deployeraient leur nuisance incommensurable et peuvent mettre sens dessus dessous la France puisque la communauté Kabyle dans l’hexagone est très forte.
    Les Kabyles aiment la France mais l’inverse ne semble pas être le cas et le peuple Kabyle est conscient du double jeu de la France.

    Répondre
  2. une chaine tv indépendante authentique kabyle s’impose,une chaîne qui va promouvoir notre combat pour l’indépendance contrairement a l’autre chaîne qui invite nos bourreaux et qui se met a plat ventre..sans parler de leurs programme mediocre

    Répondre
  3. Depuis toujours, les représentants des Etats sont contre les peuples. Issus du peuple, ils se retournent contre le peuple. L’honneur revient aux représentants du peuple, même auto-proclamés, qui se battent contre les représentants des Etats, ennemis du peuple.

    Répondre
  4. Pendant que les yana l’aar arabistes fêtent yennayer à l’Hotel de ville avec des petits fours les Imazighens comme le docteur Fekhar croupissent dans des prisons.Détournements historiques où excellent tous les hypocrites et takiatistes de toutes contrées.

    Répondre
  5. la Mairie de Paris doit recevoir des representants des communuates Amaigh de France et rien d’autres. Si une companie veut sponsorer cette evenement , pas de probleme! son nom serait affige ou dit durant cette evenement et rien d’autre. Cela se fait dans tous les pays. Mais qu’un companie se dise representatrice des Imaighen .. cela pose une gros probleme et elle doit etre denoncee comme vous l’avez fait. Mais denoncer n’est pas tout. La maire de Paris doit etre alertee sur cette question.

    Répondre
  6. S´ ils ont les habitudes traditionelle d´offrir des selles d´Orée aux leaders colonialistes ! mais Nous ! au contraire du sens du mot ! nos ancêtres et nos marthyrs ont attalés une selle le problème des Arabo-Baathiste Musulmans sur leur dos ! une lourde charge de responsable et un sacrifice pour défendre la dignité de ces orphelins inconnus ( Arabo-Gitano-Indo-musulman ) , Maintenant Il est temps d’abandonner cette lourde selle a été transmise à nous et gratuitement par nos ancêtres et nos marthyrs , Eh le temps de vous sentir libre, moins de lourdeur et pouvez vous sentir ce que vous êtes ! y remettre cet pénible et l´enfer de cette minable et misérable selle , encore maintenant ils veulent se démocratiser avec nos traditions pour qu´ils puissent la folkloriser et la travestir aux chants !! aux danses au ventre .

    Répondre
  7. Il est en effet incompréhensible que l’Etat Algérien qui harcèle, poursuit et arrête les militants amazighs en kabylie, pour les empêcher de fêter Yennayer en Kabylie, autorise ses représentants officiels de l’Ambassade à se rendre à la cérémonie de Paris pour célébrer Yennayer. Les Kabyles qui votent à Paris, devraient tous écrire à Madame Hidalgo pour dénoncer cette récupération infâme d’un symbole et d’une fête Amazigh par des arabos musulmans du Maroc et d’Algérie qui font tout, dans leur pays respectifs, pour empêcher cette fête.
    Je propose le texte suivant, à remanier éventuellement à envoyer par mails et courrier à la maire de Paris.
    Madame la Maire,
    A l’occasion de la fête Yennayer du nouvel an Amazigh, la mairie de Paris organise une réception à laquelle sont conviés les représentants officiels des états d’Afrique du nord.
    Ces états, dont l’Algérie, qui poursuit et harcèle les militants amazighs pour les empêcher de célébrer cette fête en Kabylie, accepte cependant que son représentant officiel se rende à votre invitation.
    Cette situation pour le moins absurde, où l’Etat Algérien refuse de célébrer, à titre officiel, cette fête sur son propre territoire et accepte de le faire sur le territoire Français, interpelle tous les Amazighs de Tamazgha.
    Nous exigeons que vous respectiez les peuples Amazighs de France et d’ailleurs en refusant de cautionner le déni d’identité de ces Etats qui participent à des cérémonies en France qu’ils interdisent chez eux.
    Signature.

    Répondre
  8. Voilà qui est dit…bravo tamazgha !
    On ne remerciera jamais assez ce militant avant gardiste amazigh . Mettre le doigt sur cet événement qui nez devrait rassembler qu’imazighens, leurs amis et pourquoi pas des humanistes . Mais inviter leurs bourreaux pour faire la fête une plus qu’une insulte mais une trahison de la Marie de paris et surtout KDS brtv. Allons-nous encore accepter cette année leurs insultes ?
    Imazighens doivent prendre le devant pour p^prévenir Hidalgo et pour barrage aux kds qui ne représentent que leur personne. Tous à la maire de PARIS !

    Répondre
  9. Pourquoi les Associations amazighes de Paris ainsi que la CBF (coordination des Berbères de France), laisse passer un simulacre pareil. Elles doivent saisir toutes la Maire de Paris pour dénoncer ce qui se passe en Afrique du nord concernant Yennayer que ces états prétendent haram. Appeler toutes ces associations a ne pas honorer cette soirée organisée pour mal traiter les Amazighs de France, boycottons cette soirée.

    Répondre
  10. A tous les kabyles et Imazighen, tous à l’hôtel de ville de Paris le 12 janvier pour manifester avec des drapeaux kabyles et amazigh!
    C’est la seule solution pour ce faire entendre, occuper le terrain et ne pas le laisser aux algérianistes.

    Répondre
  11. Aller à l’hôtel de ville exprimer notre colère, c’est bien. Mais on peut aussi (l’un n’exclut pas l’autre) écrire à Madame Hidalgo pour lui dire, cordialement, ce que nous pensons.
    Moi, j’ai écrit et voici mon message :
    Madame Anne Hidalgo, Maire de Paris.
    Comme beaucoup de Berbères, j’ai été exaspérée par la présence de l’ambassadeur algérien à la célébration de Yennayer 2966, le 12 janvier 2016, à l’Hôtel de Ville.
    La présence des représentants de l’Etat algérien est malvenue, car l’Etat algérien opprime les Berbères et bafoue les droits de l’Homme notamment en Kabylie et dans le Mzab.
    Les Berbères de France ne méritent mieux que de se voir contraints à se voir infliger une épreuve comme celle de 2014 et 2016 au sein même de l’Hôtel de Ville à Paris, symbole plutôt de la fraternité et la liberté.
    Recevez,Madame la Maire, mes cordiales salutations.

    Pour écrire à la Maire de Paris, voici le lien :
    http://www.paris.fr/contact#vous-souhaitez-ecrire-un-message-a-la-maire-de-paris_2

    Répondre

Réagir


*