Danny Danon ambassadeur d’Israël à l’ONU : une chance pour la Kabylie ?

Danny Danon Ferhat Mehenni et Lyazid Abid DR Tamurt

ISRAEL (Tamurt) – Danny Danon, ministre israélien des Sciences, de la Technologie et de l’Espace a été nommé vendredi au poste d’ambassadeur d’Israël aux Nations-Unies avait annoncé le Bureau du Premier ministre Benyamin Netanyahou.

En effet, et selon le Bureau du premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, Danny Danon l’actuel ministre des Sciences, de la Technologie et de l’Espace israélien serait le successeur de Ron Prosor pour qu’il soit le nouveau ambassadeur d’Israël à l’ONU.

Selon Avigdor Liberman, ministre des affaires étrangères d’Israël, Danny Danon est impliqué depuis une vingtaine d’années dans les campagnes pour la promotion d’Israël à l’étranger.

Le 20-24 mai 2012, le président du Gouvernement Provisoire Kabyle (GPK), Ferhat Mehenni et Lyazid Abid, Vice-président du GPK avaient effectué une visite officielle en Israël. Ils ont été accueillis par Danny Danon qui était vice-président de la Knesset et député du Likoud (un parti politique israélien).

Maintenant qu’il est  devenu ambassadeur d’Israël à l’ONU serait-ce une chance pour l’internationalisation de la cause Kabyle ?…

On aura la réponse dans les jours à venir.

Jugurtha Aqvayli pour Tamurt

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. Mais ça concerne en quoi la Kabylie?
    Si on commence a écrire un article sur toutes les personnes a qui Mr Mehenni a touché la main, le site Tamurt deviendras un journal de bord d’une adolescente fashion victime. Et il faut envoyer Mr Lounes B. en stage bloqué d’écriture. Tiens un scoop… lors de son passage a Montréal Mass Ferhat Mehenni a touché la main a un chauffeur de Taxi qui a transporter Ban Ki Moon qui est devenu par la suite Secretaire Général des Nations Unis (ONU)..
    Personnellement je n’ai rien contre Israel, c’est le seul et l’unique pays démocratique du moyen-orient mais soyons sérieux les amis l’indépendance de la Kabylie ne viendra pas d’Israel.

    Répondre
    1. Ton hlib seble pret… vas-y vas-y… on pote t’est trop bon pour perdre ton temps sur ce site. Mais si le service te requiert, de venir « pecher des infos », alors la, sache que ca ne changera rien.

      pour ton info, il y a moins d’une anne’e, le Natanyahu etait a Washongton, a demander au Congre’ de dire NON au projet d’Obama avec les Iraniens, pendant qu’Obama reguardait une partie de basket ball… et toutes les mascarades de kiri kiri, n’auront servi qu’a ramasser des donations des dictateurs – c’est la corruption/coersion a l’Americaine. Ce meme congre’ devra ratifier/voter a la majorite’, n’importe quel deal que l’obama-kiri & Co. auront conclu.

      Bref, la reconnaissance internationale, occidentale du moins, passe necessairement par Jerusalem !

      Répondre
      1. tres bon l’indépendance de la Kabylie ne viendra pas d’Israel ou sont les hommes libres de cette région de pays ,elle plein de chouhad ,moudjahidines,oulama ,je suis pas kabyle mais fier d’être

        Répondre
    2. @ Terwi,

      On voit que tu n’as strictement rien compris à la politique, à la diplomatie et à tout ce qui touche de près ou de loin aux intérêts particuliers d’une nation et particulièrement d’une nation en devenir. La Kabylie ne deviendra pas indépendante en pratiquant l’  » autosuffisance politique, diplomatique et activiste « .

      Un pays en devenir à besoin de soutiens, d’alliés, de réseaux d’influences etc… c’est primordial.

      On voit que l’école algérienne vous a bien formaté à n’être que des pantins dépendants qui ne savent pas ce qu’est l’horizon. Bien entendu la mafia au pouvoir sait garder pour elle tout ces petits atouts qui lui permettent de se maintenir au pouvoir et d’engraisser. Eux, savent voir plus loin que le bout de leur nez.
      Mais je te rassure, ça s’apprend….de savoir regarder loin vers l’horizon. Ferhat l’a très bien compris c’est pour cela qu’il est un leader.

      Répondre
      1. @Nostradamus de T O,
        Tu n’a pas bien compris mon message, Moi j’ai dit: pour libérer la Kabylie il ne faut compter que sur les le peuple Kabyle, si le peuple se réveil les autres pays suivrons .
        En quoi concerne ? La nomination de Mr Danny Danon par son propre pays comme ambassadeur permanent aux Nations Unis, notre cher nation en devenir comme tu l’a bien dit?
        Le jour ou il va parler de notre cause, là ça va être un scoop, mais là maintenant y’a rien qui nous concerne… Et j’essai de prévenir la rédaction de Tamurt, de ne pas transformer cet espace de liberté et de lutte, en une sorte de page facebook d’une adolescente qui mis en avant ces photos prises aux cotés de célèbrités ou de ses idoles..

        Répondre
        1. @Terwi
          Mea culpa cher frère, la réponse ou je t’égratigne soit-peu ne s’adresse pas à toi, c’est une méprise, en réalité il l’est destiné à Tarus.
          Toutes mes excuses cher frère c’est une erreur de ma part.
          Mes respects Diana

          Répondre
    3. Cela viendrez des kabyles authentiques et Israël est un pays ami par contre depuis des générations, mes ancêtres et ma famille se méfient des arabo-islamistes, celui qui a volé les terres et spolié les amazighs, il est d’origine arabique et il n’est pas israélien nuance et il ne faut surtout pas se tromper d’ennemis, nos ennemis sont les descendants de colonialistes bédouins.
      Aux arabo-angériens, ces juifs que vous fustigez de vôtre haine, n’oubliez pas que ces « juifs » sont plus algériens et légitimes sur cette terre amazigh que vous autres arabes, ils étaient présents depuis plus longtemps que vous hilaliens, donc ils sont plus chez eux que vous.

      Répondre
        1. Là je suis tout à fait d’accord avec toi. Israël n’est mon ennemi mais l’arabie saoudite l’est. Un israélien s’il ne peux pas l’aider il ne m’empechera pas d’être moi-même, c’est-à-dire Kabyle. Les saoudiens et leurs semblables non seulement font tout pour m’empêcher d’être kabyle et même feront (le font déjà) pour que je disparesse en tant le kabyle.
          Je dirai même qu’il est souhaitable que le premier pays avec lequel le pays KABYLE aura signé les premiers accords serait ISRAËL.
          Je suis Kabyle je choisis avec qui je vais travailler demain.

          Répondre
        2. Vous vous alliez au diable pour porter votre cause ?
          Cet état est reconnu raciste et appliqué un apartheid qui n’a rien à envier à celui disparu en Afrique du sud par les plus hautes instances de l’ONU
          Il a été maintes fois condamné par des résolutions de l’ONU
          Il écrasé un peuple qui a le tord d’être arabe et pour vous juste ce fait d’été arabe constitue pour vous une raison essentielle de s’y allier ?
          Ce peuple est musulman chrétien ou athée mais ce sont des êtres humains avant tout.
          Vous pratiquez une forme de racisme dont vous dites en être victime.
          Je ne suis pas kabyle mais je ferai tout pour que votre voix soit entendu et débattu démocratiquement car nous sommes tous des algériens avant tout.
          Mais de grâce choisissiez mieux vos amis.

          Répondre
      1. Mais c’est quoi ce délire? Moi je ne suis ni Arabe ni Musulman. et je n’ai rien contre Israël, au contraire j’ai une admiration a ce peuple… qui lutte pour son existence au milieu de tout ces pays haineux et barbares…

        Répondre
        1. C’est par ce que dans la conception très tolérante et très démocratique des Kabylos dont Diana est le digne (ou la ) représent ( te ) , quand on est un non Kabyle en Algerie , ça implique qu’on est Un Idiot .
          PS : Pour le cas Diana , je me perd entre le ou la , tellement le pseudo est feminin mais la rage est masculine , mais à part ça , et ente la rage et le pseudo rien de constructif , donc un RAS .

          Répondre
          1. Par contre toi ton pseudo irait parfaitement si, sur Tamurt tu ne faisais qu’un PASSAGE pas sage. La Kabylie ne s’en porterait que mieux, elle n’a pas besoin d’un passager de vaisseau fantôme type algérie.

            Laisse donc Diana, féminine ou masculine peut importe, elle au moins elle réagit à chaud elle ne fait pas dans le commentaire fugace posté pour ne rien dire d’utile ou d’engagé.

      2. @DiaNa ou NaDia – Tu tire sur tous ce qui bouge…relis bien ce que tu écrit… tu fait pareil que les Algériens, arrête d’insulter les lecteurs. Le respect est la clé de de la réussite dans n’importe quel combat (Respect even your ennemy OK?)…. Peace.

        Répondre
        1. je ne pense pas a Terwi. les respect pour un ennemi qui te respecte. justement c’est ce respect qui nous a ni…la vie nous les Kabyles.
          désolé mon frère, ces envahisseurs ne mérite aucun respect, œil pour œil, dent pour dent.

          Répondre
        2. Moi c’est Diana, je ne tire pas sur tous qui bouge comme tu dis, mais moi en fille de nationaliste kabyle de génération en génération, je sors de mes gonds quand je constate que certains individus sont érigés par une haine profonde sur un peuple digne qui est le miens, oui effectivement j’ai des envies de meurtres, c’est viscéral chez moi, je ne supporte pas qu’ont viennent diffamer des combattants valeureux, ainsi que ces personnalités kabyles du MAK qui combattent un régime raciste et génocidaire des peuples autochtones.
          Oui mon sang ne fait qu’un tour, oui j’ai une haine incommensurable depuis petite fille contre ce pseudo pays qui se nomme Angerie, les maudits.

          Répondre
      3. LA PLUS ANCIENNE SYNAGOGUE D AFRIQUE DU NORD se trouve sur l ile amazigh de jerba.Elle date de plus de 2000ans .laghriba
        Les perfides arabes et leurs invasions ne sont arrivés pour s emparer des terres amazighs qu il ya 14 siecles!
        Ce qui est hypocrite de la part du colonialisme arabe ,c est de nommer invasion les colonisations romaine,espagnole,ottomane et française mais ils appellent FOUTOUHATES les colonisations arabes! comme si les imazighenes les ont appeles pour les coloniser!!!!
        Alors !

        Répondre
  2. si l’indépendance de la kabylie ne viendrait pas d’israel elle ne viendrait pas aussi des arabo musulmans.
    c’est la 1ere fois dans l’histoire kabyle qu’un mouvement songe a fait des amis, et a tisser des liens avec le monde extérieur, Nous devons s’allier avec les ennemis de nos ennemis pour espérer un jour aboutir à quelque chose.
    Nous devons aussi lutter contre l’islam qui est un cancer pour notre kabylie, et contre toute alliance avec les arabo musulmans, tous les musulmans du monde sont contre les imazighens

    Répondre
  3. azul, bravo ! ferhat a raison il affiche la couleur pas d’ hypocrisie ,je prefere cela a l’algero-arabo-islamisme ,nous kabyles jmaee liman ,nous ne somme pas sectaire et beaucoup de juifs sont berberes ,ils portent les memes noms que nous et ont cohabités depuis des lustres avec les kabyles ,merci gpk.

    Répondre
  4. Quand de vieux algériens (harkis) s’affichent publiquement en file ininterrompue devant un bureau ouvert par la france à alger pour qu’ils déposent des dossiers afin de prouver leur collaboration et toucher une pension, celà ne choque personne. Quand un kabyle touche la main à un juif, les vierges effarouchées se mettent à jaser.

    Répondre
  5. Bonne chance Monsieur l’ambassadeur. Mass Ferhat n’est pas hypocrite comme les responsables âne-geriens. Ses amitiés, soutien à Israël sont publiques et assumés et c’est pour cela que nous l’aimons. La société que nous voulons édifier respectera toutes les croyances, en vertu de jmaa limaan, principe cardinal de la société kabyle. Les juifs, nombreux sont ceux qui étaient originaires de notre pays, donc des autochtones, c. a. d les vrais habitants,, la plupart étaient berbères, ils étaient là depuis 2000 ans. Avant la venue des arabo-muzz, les berbères étaient juifs ou chrétiens. Faut il rappeller qu’israel est la seule démocratie au proche orient entouré de régimes arabes effroyables et sanguinaires. Israël est un petit pays mais à la pointe de la science et de la technologie, nous aurons besoin d’elle, elle pourra énormément nous apporter.

    Répondre
  6. Les premières entreprises qui s’accaparent les grands marchés en arabie saudite, qatar, emirat arabe, bahrain, oman, sont des entreprises juives. sur les terres de l’islam, les arabes ne trouvent aucun inconvénient à traiter avec Israël.
    les angeriens arabomusulizan défendent l’indéfendable, ils se prennent tous pour des avocats des pauvres et tariq bnu ziyad.
    le jour ou ils se relèverons pour voir la réalité en face, ils vont trouver que c’est déjà trop tard. ils sont à des années lumières en arriere.

    Répondre
    1. C’est leur orgueil démesurée et maladive des algériens qui les fait agir comme ça. Un bâtard (un pays inventé) se sent obligé d’en faire toujours plus pour paraître légitime.

      Répondre
  7. Bon courage pour votre mission Monsieur Danon, car être représentant d’Israël ne doit pas être de tout repos quand on est entouré de prédateurs haineux et affamés qui en veulent à votre peau. On connaît bien ça nous autres kabyles et berbères (mozabites). Alors de tout cœur behatzla’ha Danny.

    Répondre
    1. Merci Éric pour votre soutien, nous avons besoin. Les arabo-muzz après vous avoir chassé de votre terre ancestrale en 1962, veulent également l’extermination de notre identité, langue et culture, mais nous nous laissons pas faire. Salutations sincères. Vive Israël, le MAK GPK et la kabylie libre débarrassée de tous ses déchets arabo-muzz.

      Répondre
      1. helas ce fut un déchirement pour ma famille ! mais vous etes plus a plaindre car vous n avez pas eu d échappatoire vous etes restés prisonnier des arabes ! le pire c est que maintenant tt le monde a oublier qui etaient les vrais habitants de l algerie !! force et courrage ma sœur !

        Répondre
        1. ça sent, tu as de la haine envers les Kabyles. t’a de la famille toi? c’est toi qui est à plaindre car tu te cherche, tu essaye de savoir d’ou tu viens et tu trouve que t’es un bâtard qui est né quelque part sous une tente…

          Répondre
          1. Et l’Ami, pourquoi être aussi féroce avec Eric Choukroun qui écrit en toute amitié. Tu vas nous faire passer pour des sauvages inutilement. Il est visiblement de notre côté tu sais lire !! Tu n’as pas les yeux en face des trous j’ai l’impression.
            Le Monsieur te dis qu’il est issu d’une famille juive d’algérie chassée de sa terre par les arabes et qu’il nous plaint car nous, nous n’avons pas eu d’échappatoire et que nous sommes toujours prisonniers d’eux. C’est de la haine ça !!!
            Ca mérite des excuses je pense.

            Tanmirt

          2. merci mon frére tu as bien compris que je vous soutiens a 100\100 si toutes les minorités s unissaient bin ca ferait une majorité! shalom sur tous mes freres

  8. Curieusement, tout les angerianistes et les kds qui pilulent sur ce site, personne encore n’est là. vous savez pourquoi?
    tout le monde dors, grasse-matinée oblige, ça pompe pour eux au sud ! ils se réveillerons vers midi-14h, créme croissant café noir, ils vont commencer le travail mesquin pour leur maîtres, ainsi leur angerie avance…
    adikfu walim deg daynin, atezrem tinegura…

    Répondre
    1. Merci Nostradamus pour votre mise au point à l’attention de Adrar Ayouchen. Je voulais le faire, vous l’avez fait. Effectivement avant de s’emporter, de monter sur ses grands chevaux, d’invectiver, d’insulter, il faut d’abord bien comprendre le sens des messages. Bien sûr, qu’Eric nous soutient et est de notre côté. En voyant son patronyme avant qu’il le dise, j’avais compris qu’il s’agit d’un frère, d’un compatriote juif d’Algérie. Il est à rappeler que les berbères avant l’arrivée des criquets ravageurs arabo muzz, étaient juifs ou chrétiens. Svp, prenez de la hauteur, élèvez le débat, qui doit gagner en qualité. il y va de notre crédibilité et de la crédibilité de notre site, tamurt, aussi cher que la prunelle de nos yeux. Merci infiniment Eric pour votre soutien à notre cause, nous sommes réduits à néant, pris entre le marteau et l’enclume des arabo muzz, excusez la réaction de notre frère adrar ayouchen, dont les commentaires et avis sont de qualité et très pertinents. Je pense qu’il pensait qu’il s’agissait d’un élément du drs (police politique algérienne) qui de temps en temps viennent faire des incursions sur notre site. Mes amitiés à Eric, Nostradamus et Adrar Ayouchen.

      Répondre
      1. toutes mes excuses(bien-sur aux Kabyles de sang) si j’ai offensé quelques personnes. c’est le fait que ce pseudo nom n’interviens pas sur d’autres articles. généralement c’est des gens du drs qui font ça.
        un moment ils sont là, sinon ils sont ailleurs à comploter à surveiller les gens dans les café, comme tout à l’heure, y’en avait un qui m’a appelé au tel pour juste savoir ou je suis. il croyait que jetait à Ath Wavan avec Mass Bouaziz.
        ce qu’il ne sais pas, c’est que suis au courant de ses jeux. le jour ou on seras en position de force, j’afficherais moi-même sa tête.
        en attendant on fait attention, on brouille les chemins,des fois on les provoque après un verre de trop, ils sont très facilement reconnaissables.

        Répondre
        1. ay adrar ayouchen,

          C’est à Eric choukroun qu’il faut faire des excuses et non aux kabyles de sang que tu n’as pas insulté pour le coup. Il faut être honnête et juste si l’on veut être crédibles Tanina à raison.

          Répondre
      2. chère sœur Tanina azul avant tout je t’annonce que kahina n’a jamais été juive mais chrétienne et que les juifs sont venues en Afrique du nord avec le retour les gens de l’Andalousie (Espagne) ou ensemble les musulmans et les juifs ont construits une grande civilisation avant d’être ensemble victime de la Reconquista espagnole(massacres) .Battants pour une Algérie est une nation multi-ethnies et multi-religions. Vive la tolérance et l’alternance.

        Répondre
  9. Les pays arabes du golf (et d’Afrique du nord) sont des allié beaucoup plus intéressants pour Israël que la Kabylie.
    Le MAK, en commençant par Ferhat Mhenni, devra à un moment donné se mettre dans la tête que LE SEUL allié dont a besoin la Kabylie pour son indépendance, c’est le peuple kabyle lui-même et non un quelconque état étranger… surtout si c’est un état criminel comme Israël.

    Répondre
    1. Israël un pays criminel pauvre c..?
      Il n’y a pas plus criminel que tes pays hilaliens et regarde les bourgades rétrogrades, à feux et à sang, qui jettent des milliers de personnes appauvris sur la mer méditerranéenne, regarde bien elles ne proviennent d’Israël mais la des pays arabes ou islamistes, Israël est le seul pays démocratique et avancé de tous ton moyen orient.

      Répondre
      1. azoul diana ;les juifs sont pas des criminelles ils ont raison de se défendre imagine si ils n ont pas de moyens là les arabes vont les exterminés ;quant aux criminelles c est le pouvoir annegerien qui est criminelle ils nous ont terroriser depuis la redependance de l annegerie j usqu a aujourd’hui et en réalité les criminelles sont des pouvoirs arabes ;;;et vive la kabylie indépendante et israel éternelles ;;;et sachez bien mes frères kabyles ; le vrai dieu envoie le salut par les juifs et thanmirth

        Répondre
        1. @ Massi
          Bonsoir,
          Non je ne dis pas que les juifs sont criminels, non au contraire c’est une véritable démocratie, non en faite j’ai répondu au commentaire d’Atarus qui traitait Israël de criminel.
          J’aime Israël c’est un pays qui lutte contre les diables arabes.
          C’est un mal entendu. Bonne soirée à toi.

          Répondre
        2. @ massi toi tu dois retourner a l ‘ecole . car tu ne fait pas de difference entre le point et le point d’intérogation lis ce qu’elle a écrit diana .israel un pays criminel??????????????????????? SANS RANCUNE MASSI

          Répondre
      2. Ayataros les Arab il a tonti de arabisée. Et colonisée et islamisée. Israël. Ça marche pas Les criminel. Non c’est la reposte il défend ça nation et cen peuple. Les teroriste c’est le Hamas. Et l’islam. Et les Arab le monde Arab teroriste et colonisateur d’en le monde

        Répondre
    2. @ Aatar russe,

      Ca vous ferait trop plaisir que le combat de la Kabylie se fasse de manière confidentielle, hein ! Ebruiter et médiatiser ces combats pour la liberté des peuples vous épouvante vous autres arabistes car vous craignez la contamination.
      Ferhat n’a sûrement pas besoin de tes con-seils. Dans son crâne il y a un cerveau bien rempli et à chacune de ses pensées il se produit un feu d’artifice de neurones contrairement à ton cerceau rempli d’izarmen ou de spaghetti c’est au choix.
      Israël fait figure de vierge immaculée comparée à vos cours des miracles, vos LEGOLANDS pour dictateurs à moustaches, à barbe et turbans ou à roulettes, vos pays qui ressemblent plus à des foutoirs à ciel ouvert où viennent brouter moutons urbains et chèvres citadines qu’à des pays structurés, modernes et organisés. Nous notre modèle c’est Israël, tapez vous la tête contre les murs si ça ne vous plait pas.

      Les pauvres villes dont vous avez hérités des colons anglais ou français vont bientôt être rasées par la DAESH et vous allez vous retrouver à dormir sous des tentes et à utiliser des pierres en guise de papier toilette ou de ritia n’aman.

      Répondre
    3. Adrar ayouchen: Agma, hader imanik, vedel la puce inikh, aghed la puce ghaf welthemakh, nagh gmakh, nagh yemakh, nagh averrani madhi. Ma yela ur thessinedh ara, ur the3quiledh ara un numéro, ur tsedécroché ara. Je pense qu’actuellement ils sont en train d’echafauder un plan pour décapiter notre mouvement, c’est certain. Ce que je crains le plus c’est l’infiltration, le noyautage. Nous sommes face à un ennemi machiavélique, diabolique, personnellement, je suis contre l’affichage au grand jour de tout ce que nous faisons, nous ne sommes pas face à un adversaire démocratique respectant les règles du jeu mais face à un régime de terreur digne du régime nord-coréen capable de tous nous liquider pour ne pas perdre leurs places. Nous devons faire à mon sens comme si nous étions toujours en clandestinité ou semi clandestinité et adopter une véritable stratégi et tirer les enseignements des échecs passés si nous voulons avancer et réussir. Adopter quelques reflexes simples par ex mass bouziz et les personnes connues du mak ne doivent en aucun cas téléphoner avec leurs puces, toutes les communications sont sur écoute. Nous devons les prendre de court, ne dit on pas que la meilleure défense c’est l’attaque.

      Répondre
  10. la Kabylie a besoin d’amis sincères, que je saches, les Juifs n’ont jamais pris de force les terres d’autrui, ni même essayer d’effacer les autres cultures (les palestiniens Israéliens vivent sans restrictions aucunes) contrairement aux arabes qui détruisent tout sur leur passage, anéantissent des cultures des peuples autochtones plusieurs fois millénaires, humilient les populations locales, les poussent à l’exode, la différence est énorme…..VIVE ISRAËL VIVE LA KABYLIE VIVE LE GPK/MAK ET VIVE L’AMITIÉ FRATERNELLE ENTRE TOUS LES PEUPLES « MAL AIMES » DU MONDE : ISRAEL KABYLIE KURDISTAN AZAWAD RIF (L’AXE DU BIEN). Votre frère Kabyle

    Répondre
    1. ♓Azul @ Me♉res. Depuis 2001 on ne s’est pas revu. J’espère te revoir bientôt dans une de nos manifestations en faveur de notre chère KABYLIE. Nous aurons beaucoup de choses à nous dire. Je te donne un indice pour me reconnaître ; je te déposais occasionnellement, avec ta copine juive à Paris 18, lorsque on revenait du resto du 20é. À très bientôt j’espère.

      Répondre
    2. bravo, c’est bien dit!!!! vive le peuple amazigh libre et debout et non pas à genoux devant ces bédouins qui ne cessent d’écraser notre identité au nom de l’islam. On nous a effacé, complétement effacé ou travesti en arabe. y’en a marre!!! »c’est fini les colonies, on doit les renvoyer en arabie car, on est est devenu des étrangers chez nous…sur notre propre terre!!! il est grand temps de refuser catégoriquement tout ce qui vient de l’islam et de la culture arabe. on doit se défaire de ce fléau social. MAINTENANT!!!!!!!!!!!!!!!

      Répondre
  11. azul
    Effectivement la kabylie a besoin de tous les kabyles de gauche,de droite , du centre et des consevateurs.Limportant est de defendre la liberté et la dignité du peuple kabyle et de la nation kabyle et de du pays kabyle.Mais la kabylie a besoin d’avoir de pays amis et de relation aui vont servir ses interrets et nous avons besoins de soutient des democraties et nous devons refuser un souteint d’une dictature parce que ça ne va pas dans le sens de la philosophie kabyle.C’est tres important d’avoir le soutient d’israel que celui de l’olp ou de la tunisie »sauf si il s’agit des democrates tunisiens ».OUI nous avons besoin du soutient des kurdes d’irak,de turquie,de syrie parce qu’ils menent eux aussi un combat pour la liberté et la dignité.

    Répondre
    1. Il a un adage Kabyle qui pose une question à un bœuf « qui est ton frère. Il lui a répondu c’est ce lui avec qui je suis attaché. Il ne lui a pas dit c’est un autre bœuf. Je ne peux pas être un frère avec le fils de Rabrab ou de général, mais frère avec le fils d’ouvrier d’Oran ou de Ouargla.

      Répondre
  12. Si aucune nation ne peut vivre en autarcie et en vase clos, c’est encore moins le cas d’une nation en construction qui a un fort besoin de l’assistance de pays amis. Déjà que tous les pays du monde, à l’exception de ceux qui se marginalisent d’eux-même, sont interdépendants tout au moins sur les plans économique et technologique (Exemple des BRICS) . Ceci étant, d’autres pays sont encore plus proche les uns des autres parce qu’ils ont plus d’affinités de par leur valeurs communes et leur appartenance à une même sphère civilisationnelle (Exemple monde Occidental). La Kabylie en devenir ne peut donc faire l’économie d’alliances utiles et nécessaires à son éclosion et à son existence en tant que nation souveraine et libre. Elle va pour ce faire chercher des appuis mais pas auprès de n’importe qui et surtout pas auprès de ses ennemis, tel que ce fut le cas des dirigeants Kabyles durant la guerre d’Algérie qui sont allés naïvement quémander l’aide auprès des Arabes (Egypte, Irak, Tunisie…) qu’ils considéraient, comble des combles, de pays frères. En choisissant, entre autres, l’appui de l’Etat d’Israël, FERHAT M’henni et ses amis du GPK savent pertinemment qu’ils frappent à la bonne porte, d’abord parce que cette nation présente à quelque chose près sur le plan politique les mêmes caractéristiques que la Kabylie en ce sens qu’elle est comme un îlot entouré de flots prêts à le submerger et à le rayer de la carte, ensuite, Israël est le seul pays réellement démocratique dans la région du proche orient, de plus, il a son mot à dire dans le concert des nations par l’entremise et le rôle joué par la puissante diaspora juive fortement infiltrée dans tous les rouages des instances internationales et des pays puissants. L’appui d’ISRAËL impliquera systématiquement l’appui de tous ses alliés. Si on devait ajouter à tous ces facteurs que les Kabyles et les juifs ont un ennemi commun à savoir les Arabes, on conclurait que ceci explique cela.
    Cependant, l’histoire du peuple juif n’est pas la même que celle des Amazighs en général et des Kabyles en particulier, autrement dit, que si les premiers ont pu conserver leur authenticité et leur originalité à travers des siècles d’existence, est-ce parfaitement le cas des Kabyles ou encore des autres ethnies Amazigh? Comme quoi indépendamment de toute assistance de pays véritablement amis, le facteur primordial qui peut constituer une chance pour la Kabylie d’être souveraine et libre, c’est d’abord et avant tout l’engagement, la volonté, l’implication, la détermination et le sacrifice de la communauté Kabyle aussi bien à l’intérieur que dans la diaspora. Le fer de lance et l’avant garde d’une nation ce sont ses élites et les détenteurs de capitaux, or pour le cas de la cause Kabyle, force est de constater que les uns et les autres demeurent encore frileux sur la question, du moins en apparence. Idem pour la population dont on ne connait pas la tendance globale par rapport à la cause et ce, en l’absence de sondages crédibles et révélateurs. Quant aux marches, il faudrait tenter de rééditer celle historique du 14 juin 2001 pour ce fixer définitivement sur le choix des Kabyles.
    Pour résumer, la chance de la Kabylie ce n’est pas seulement DANNY DANON, mais c’est aussi et avant tout tous ses enfants, toutes ses potentialités et ses ressources humaines, hommes et femmes, grands et petits, politiciens, universitaires, ingénieurs, médecins, cadres, artistes, entrepreneurs, commerçants, artisans, sportifs, agriculteurs, ouvriers, chômeurs, étudiants, riches et pauvres… enfin tout le monde sans exception. N’est-ce pas que personne ne peut faire le bonheur d’un peuple malgré lui comme l’a dit un certain nain en 1999. C’est une lapalissade.

    Répondre
    1. Passons sur les commentaires ci-dessus qui s’apparentent plus à de la propagande sioniste qu’à un quelconque argumentaire en faveur de l’indépendance (légitime) de la Kabylie.
      Vous dites M. benz:

      [Si aucune nation ne peut vivre en autarcie et en vase clos, c’est encore moins le cas d’une nation en construction qui a un fort besoin de l’assistance de pays amis]

      C’est effectivement le cas, mais je ne vois vraiment pas en quoi la « nation » israélienne est l’amie de la nation kabyle. Cette nation israelienne est basée sur la croyance que le peuple juif est un peuple élu par dieu. La pensée kabyle est à mille lieux de cette idéologie. Nous kabylesn, sommes juste des humains comme tous les autres, qui n’aspirons qu’à vivre en paix et bon voisinage avec tout le monde.

      Vous dites:
      [Elle va pour ce faire chercher des appuis mais pas auprès de n’importe qui et surtout pas auprès de ses ennemis, tel que ce fut le cas des dirigeants Kabyles durant la guerre d’Algérie qui sont allés naïvement quémander l’aide auprès des Arabes (Egypte, Irak, Tunisie…) qu’ils considéraient, comble des combles, de pays frères. En choisissant, entre autres, l’appui de l’Etat d’Israël, FERHAT M’henni et ses amis du GPK savent pertinemment qu’ils frappent à la bonne porte].

      Elle était ou Israël lorsque les gendarmes canardaient nos enfants en 2001. Ah oui, ils fournissait l’armée algériennes en armes pour mater les manifestants kabyles.
      Vous pensez qu’Israël va aider les kabyles (ou rif, ou Azawad…) a recouvrir leur indépendance… pourquoi ils ne l’ont pas fait pour les kurdes?
      Arrêtez de rêver, les alliés d’Israël, ce sont l’Arabie saoudite, le Qatar, le Maroc, la France, la Turquie… vous pensez vraiment qu’Israël va laisser tomber tout ce beau monde pour les beaux yeux des kabyles. Ou vous êtes naïfs ou vous êtes des propagandistes au profit de l’état d’Israël et au détriment de la cause kabyle.

      Vous dites:
      [Pour résumer, la chance de la Kabylie ce n’est pas seulement DANNY DANON, mais c’est aussi et avant tout tous ses enfants, toutes ses potentialités et ses ressources humaines, hommes et femmes, grands et petits, politiciens, universitaires, ingénieurs, médecins, cadres, artistes, entrepreneurs, commerçants, artisans, sportifs, agriculteurs, ouvriers, chômeurs, étudiants, riches et pauvres… enfin tout le monde sans exception].

      Mais ce que vous feignez d’ignorer, c’est que le fait vous accoquiner avec un etat colonisateur et criminel (oui, rien que dernièrement, Israël a tué 2000 civils palestiniens dont 500 enfants), éloigne les kabyles de votre projet. Le projet du MAK est gravement remis en cause du fait de vos liens avec l’état criminel d’Israël, car vous repoussez tous les kabyles qui sont indépendantistes mais qui ne s’allieraient jamais à des criminels y compris pour une cause juste (et c’est mon cas).

      Pour terminer, l’etat d’israel a été créé par la puissance coloniale occidentale en 1948 au détriment des véritables habitants de la Palestine, c’est pour cela que les israéliens sont entourés d’énnemis. Nous autres kabyles sommes sur nos terres depuis des millénaires, et nous sommes entourés de berbères berbérophones et arabophones. nous ne sommes pas entourés d’ennemis comme vous le stipulez.
      Demain, la Kabylie sera indépendante (malgré vous), et elle vivra en paix avec ses voisins berbères qui constituent son milieu naturel.

      PS/ Merci aux propagandistes sionistes d’arrêter de phagocyter la cause kabyle… allez faire votre propagande ailleurs, c’est déjà très difficile sans vous, avec vous, c’est mission impossible.

      Répondre
  13. soyons franc les un envers les autres . l,algerie est deja un pays de juifs, d,arabes , de turques ,de gitans, et de noirs . et bien sur nous imazighenes , fanatique et amoureux de l,slam. l,ancien ministre de l,education , BENBOUZID , juif algerien a niquer l,enseignement consciement et volonterement. pour moi en tant que kabyle , et amazigh. arabe ,ou juif . veut dire . PESTE ET COLERA. TINIMERT

    Répondre
  14. @ diana, nostradamus de T.O, Adrar ayouchen

    Voulez-vous calmer un peu vos ardeurs et éviter d’invectiver , d’insulter, de mépriser , de débiter des insanités et de vous en prendre à tous ceux sur ce site qui ne partagent pas vos points de vue. Cela vous sert à quoi de cracher votre venin sur tous ceux qui s’expriment différemment de vous? vous n’êtes pas d’accord, dites le, bon sang, poliment, correctement et avec bienveillance, sans offenser ni blesser les gens que vous ne connaissez même pas.
    Vous intervenez sur un site qui est le porte voix de tous les Kabyles, chacun selon son niveau, son éducation, sa perception des choses, son avis propre, sa philosophie de la vie, sa tendance politique tout comme vous qui n’êtes en rien des super kabyles. Bien au contraire, vous ne faites que polluez le débat et donnez par la même occasion une triste image des chamailleries stériles de certains kabyles à l’origine de toutes nos misères anciennes et nouvelles. Alors, de grâce, si c’est pour insulter les intervenants sur ce site, autant vous taire sinon vous avez le choix entre le FL.Haine et son FIS. Soyez positifs, rehaussez le débat et soyez dignes de la cause que vous prétendez défendre. La vérité ! aucun être humain, y compris les plus sages, ne la détient à lui seul, elle est du ressort exclusive du créateur suprême.

    Répondre
    1. c’est à toi de rehausser le débat. toi Benz? tu insulte la mémoire du grand inventeur du moteur diesel alors que toi tu a vendu ton âme à tes maîtres d’alger.
      ici c’est la Kabylie radicale, pas celle qui se sacrifie pour un état fictif angerien.
      c’est pas à toi de donner des leçons, vas le faire sur tsa nigh angeriepatriotique ou-bien sur les réseaux angerien.
      la vérité, c’st que tu peut pas cacher le soleil avec un tamis, ton dieu et créateur suprême qu’il aille se faire foutre si c’est pour vivre sous votre joug.
      Ici c’est la Kabylie libre. Tamurt libre.

      Répondre
    2. tes misères anciennes c’est des profiles bas comme le tien qui les nourrit.
      fini la peur et le profil bas. on nous ni…par le pacifisme et le respect de l’ennemi. rehausser le débats avec qui? avec les kds? avec les services angerien qui foisonnent sur ce site? d’abord enlève ce nom de Benz que le salut soit sur lui…
      tu roule en Mercedes?

      Répondre
    3. Les Coptes, les Chrétiens d’Orient, les Mozabites, les Tibétains parlent « poliment, correctement et avec bienveillance, sans offenser ni blesser » etc…etc…. et on voit aujourd’hui le résultat : direction les oubliettes de l’Histoire, la disparition. Ou alors la dilution complète.
      Monsieur Benz où avez vous vu des débats se passer aussi pacifiquement que vous le désirez à part dans un monastère chrétien ou bouddhiste en haut d’une montagne où les moines ont fait vœu de silence, ou alors dans la quatrième dimension. Même à l’Assemblée Nationale française, au Congrès américain, à la chambre des Lords, au Cortes espagnol dans les Sommets internationaux les costumes-cravates s’étrillent, s’écharpent, s’insultent, s’invectivent ou se battent, Secrétaires d’Etat et Ministres des affaires étrangères tapent du poing sur la table et se lancent des stylos à la figure au cours des débats et vous venez nous faire une leçon de bonnes manières !!! Mais vous rêvez mon bon Monsieur !!

      (ça va c’est assez correcte comme ça ??)

      Répondre
  15. Tout kabyle fier de sa kabylité et qui ne veut plus être un sujet dhimmis des arabes doit lire ceci:
    Liens et affinitée judéo-kabyles

    Publié in l’Arch par Maxime AIT KAKI

    Le vent d’antisémitisme qui souffle sur l’Hexagone depuis quelques mois a quelque chose d’atypique, au point où il brouille les grilles d’analyse des experts les plus avisés sur le sujet. Qui aurait pu imaginer un jour que politologues et autres spécialistes du décryptage textuel auraient eu à se pencher avec autant de tonicité sur le cas d’un humoriste ? Les imprécations judéophobes de Dieudonné, mû depuis peu en chantre autoproclamé d’un « prolétariat ethnique français » imaginaire, inaugure une ère de violence verbale inédite, à faire pâlir l’humour noir des ultras de l’extrême droite. Que le comique fasse sienne la lutte anti-esclavagiste, c’est une chose. Mais qu’il utilise insidieusement cette cause pour stigmatiser le judaïsme et rallier ainsi, pêle-mêle, à son combat, petits caïds de banlieue en mal d’identité, pro-palestiniens de circonstance et antisémites de tous bords, c’en est une autre. Les « Noirs » que les schèmes monomaniaques de Dieudonné ont réduits à un groupe humain apatride dont la seule particularité est la couleur n’ont pas attendu celui-ci pour arracher leurs droits à la liberté et à la souveraineté quand il s’en est fallu. Frantz Fanon doit se retourner dans sa tombe. Les Palestiniens, qui viennent d’élire démocratiquement un successeur à Yasser Arafat, sont en passe de pacifier leurs relations avec Israël et réaliser leur destin national. Amalgamante, simpliste et teintée de préjugés racistes, la pensée de l’humoriste dénote d’une méconnaissance historique patente qui ne doit pas laisser indifférent.

    Les déclarations judéophobes de Dieudonné faites à Alger récemment me choquent profondément. Elles m’interpellent en ma qualité de citoyen français et européen, originaire de Kabylie. L’humoriste français ignorait-il sans doute qu’il foulait, là, la terre d’un judaïsme millénaire, plongeant ses racines dans le socle punico-berbère antéislamique de cette région. Pétri de clichés orientalistes marinés à la sauce el Qaïda « branche humoristique », il ne pouvait pas se douter un instant que cette vieille terre de pluralisme et syncrétisme religieux abrite la plus ancienne synagogue du monde et l’une des pages d’histoire les plus glorieuses du christianisme : Saint-Augustin et son école de pensée.

    Dieudonné doit savoir que ses anathèmes ne font pas l’unanimité en terre de ceux qu’il identifie à l’emporte-pièce comme des « frères bougnoules », y compris dans la mouvance arabiste.
    La réalité empirique offre parfois d’agréables surprises qui ont ce louable mérite de faire voler en brèches les thèses dogmatiques et déterministes, développées ici et là dans de nombreuses chapelles « bien-pensantes » de la République. L’Afrique du Nord n’est ni la « banlieue » de la France, ni ce « monde arabe » enturbanné de Delacroix et autres orientalistes de tous poils avides d’exotisme. Au terme de séjours que j’ai entrepris ces dernières années dans cette partie du globe, notamment en Algérie, j’ai eu l’occasion de me rendre compte qu’il n’existait pas d’animosité avérée à l’égard des Juifs, sauf dans la mouvance arabo-islamiste pure et dure. En Kabylie, une région berbérophone contestataire, j’ai plutôt décelé un surprenant courant philosioniste. C’est précisément sur cette aire géographique que j’ai sillonnée dans le cadre de recherches universitaires que va porter ici mon propos. Il ne prétend ni à l’exhaustivité ni à la vérité ultime. Il apporte toutefois un certain nombre de pistes de réflexions utiles à la compréhension des recompositions multiformes plus globales qui affectent le monde-
    ——————————————————————————————————————————-Le « philosionisme kabyle », une alternative à l’hégémonisme arabe

    La formule « philosionisme kabyle » n’est pas mienne. Je l’ai empruntée à un ami journaliste, lequel, à l’issue d’une passionnante enquête menée auprès d’un éventail représentatif de citoyens français originaires de Kabylie, a établi qu’il existait un véritable élan de sympathie des Kabyles à l’égard des Juifs en général et du sionisme en particulier. Un constat que je partage en grande partie même s’il y a lieu d’y apporter quelques nuances ici et là.

    Depuis l’indépendance algérienne acquise en 1962, la Kabylie est en proie à des soulèvements chroniques contre le pouvoir central. Sa lutte acharnée pour son identité kabyle et l’instauration d’un Etat démocratique ouvert à la diversité culturelle et cultuelle a conduit à l’émergence d’une élite politique moderniste et laïque mettant en cause l’hégémonisme culturel arabo-musulman dans lequel s’est façonné l’Etat algérien. En Kabylie, on voue une méfiance notable à l’égard de toutes les influences du « monde arabe ». Si, à l’instar de tous les peuples, les Kabyles sont travaillées par différentes cultures (berbère, française, algérienne…) et différents courants politiques (socialisme, trotskisme, anarchie, capitalisme, démocratisme), religieux (islam maraboutique, catholicisme, protestantisme évangélisme, laïcisme, athéisme, agnosticisme, paganisme…), en revanche ils présentent une homogénéité identitaire forte, articulée autour de la langue kabyle et de taqvaylit (philosophie de vie kabyle), qui les démarquent du reste de l’ensemble algérien. Parce qu’ils ont été le fer de lance de l’opposition à la dictature et à l’islamisme, les Kabyles n’ont cessé d’être taxés par la propagande des régimes successifs de l’ère du parti unique de comploteurs à la solde de la France « hisb Fransa » (parti de la France) et du « sionisme ». Au lendemain du raz-de-marée électoral du Front islamique du salut (FIS) au premier tour des législatives de décembre 1991, Saïd Sadi, le laïc leader du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), un parti d’obédience kabyle, eut ses mots âpres : « Nous nous sommes trompés de société ». Une déclaration lourde de sous-entendu. Nourrissant une attitude de rejet viscéral vis-à-vis de l’« arabo-islamisme », des franges significatives du militantisme kabyle ont développé, très tôt, une sympathie vis-à-vis du sionisme. S’adressant au président algérien de l’époque, Houari Boumediene dans un courrier rédigé en plein Guerre des six jours, Mohand Arav Bessaoud, le leader kabyle de l’Académie berbère, une organisation berbériste pionnière très agissante dans les milieux ouvriers kabyles de la région parisienne, affirmait en substance : « En voulant aider de nombreux pays arabes contre le petit et vaillant peuple d’Israël, vous portez un rude coup au prestige international de l’Algérie, d’autant que ces derniers n’envoyèrent aucun de leurs soldats aux côtés des Berbères durant la guerre de libération qui ne dura pas sept jours, mais sept ans[1] ». Pour de nombreux kabyles, travaillés par le berbérisme, le sionisme et Israël tiennent lieu d’idéal de résistance à l’« arabo-islamisme » qu’il convient de suivre. Au-delà de leur aspect identificatoire de lutte contre une même idéologie « ennemie », ils incarnent aussi des modèles réussis de luttes minoritaires pour l’universalité, contre l’oubli et l’extinction d’une partie du patrimoine de l’humanité. A ce titre, L’Etat des juifs de Theodor Herzl fut longtemps et demeure un livre de référence dans les cercles avertis.
    Les multiples facettes du philosionisme kabyle

    Objet méconnu des sciences sociales, le philosionisme kabyle a longtemps été un phénomène diffus, difficilement objectivable compte tenu du poids de la censure et de l’autocensure dont ont fait l’objet les Kabyles tout au long des années de plomb du parti unique. Palpable dans la mouvance berbériste, il s’inscrivait dans une posture d’opposition à l’arabo-islamisme. Avec l’ouverture politique survenue en Algérie à la fin des années 1980 et la montée concomitante de l’islamisme, le philosionisme kabyle s’est insinué dans le discours anti-islamiste propagé par les franges « éradicatrices » kabyles comme RCD et ses relais berbéristes du Mouvement culturel berbère (MCB). Plus qu’aucun autre parti kabyle, le RCD s’est attiré la sympathie de segments importants de la communauté juive en France, dont certaines personnalités influentes ont même fini par relayer le discours éradicateur. Une posture, au demeurant, soutenu par certains cercles dirigeants algériens (particulièrement l’armée), en guerre contre le terrorisme islamiste. Pourfendant l’islamisme tout au long des années 1990, le RCD n’a pas hésité à condamner à maintes reprises les attentats qui ont endeuillé Israël à cette époque. Proche de ce parti, le chanteur kabyle engagé Lounès Matoub assassiné en 1998 après avoir été l’otage miraculé du GIA en 1994, connu pour sa ferveur kabyle, a exprimé à maintes reprises sa judéophilie, arguant que « le peuple kabyle est frère de tous les peuples opprimés, notamment le peuple juif victime de la Shoah ». Membre de l’Internationale socialiste, le Front des forces socialistes (FFS) d’Hocine Ait Ahmed, une vieille formation politique kabyle, qui a pris les armes contre le pouvoir central algérien en 1963, a publiquement condamné la Shoah, au milieu des années 1990, la qualifiant de « séquence apocalyptique de l’histoire ». Aucun regroupement politique en Algérie n’a eu le courage d’adopter de telles positions politiques. Au sein d’un Etat algérien se définissant comme exclusivement arabo-musulman, elles sont passibles d’excommunication.

    Avec le « Printemps noir » de 2001, soulèvement kabyle pacifique, violemment réprimé par les autorités algériennes, faisant 125 morts et des milliers de blessés, le philosionisme kabyle prend un tournant beaucoup plus net. Victimes d’insultes racistes proférées à coups de hauts parleurs par les brigades de CNS (équivalents des CRS), des jeunes manifestants se lancent dans un jeu de provocation en scandant des slogans favorables à Ariel Sharon. J’ai pu lire de mes propres yeux, sur des murs, dans des villages reculés de haute Kabylie, des inscriptions pour le moins édifiantes : « Ici Tel-Aviv », « Tizi-Ouzou, Tel-Aviv »… Cette évolution générale est également très palpable dans les débats parfois virulents qui ont cours sur les forums des sites Web kabyles.
    Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les jeunes kabyles de Kabylie sont nettement plus philosionistes que les Kabyles de France dont un bon nombre sont façonnés par les discours – ambivalents à l’égard du sionisme et d’Israël – des organisations politiques, syndicales et associatives françaises. Les discours des premiers sont moins policés que ceux des seconds, dont un certain nombre n’ont pas consommé la rupture avec l’identité « beure » dans laquelle l’idéologie des pouvoirs publics et politiques les a confinés (leaders d’organisations antiracistes, artistes, sportifs…).
    Vecteurs d’une vision géopolitique inédite, la jeunesse de Kabylie n’a éprouvé aucun scrupule à exprimer son soutien à l’intervention américaine contre la dictature baasiste irakienne, identifiée au génocide kurde. Quelques mois auparavant, lors des attentats du Onze septembre, le mouvement des archs de Kabylie avait organisé une imposante manifestation de soutien au peuple américain à Vgayet (Bougie). Les manifestants étaient bardés de drapeaux kabyles (bleu, vert, jaune) et américains.

    L’ensemble de ces gestes et prises de position auraient somme toute été anodins s’ils n’avaient pas revêtu les contours d’un discours politique assumé publiquement par des figures militantes kabyles – il est vrai peu nombreuses – de premier plan. Leader du Mouvement pour l’autonomie de la Kabyle (MAK), le chanteur engagé Ferhat Mehenni (ex-RCD), s’exprimant sur la chaîne de TV communautaire TFJ, a fait sensation en se disant favorable à l’ouverture d’une chancellerie israélienne en Kabylie, dans la perspective d’une autonomie politique de cette région.

    Affinités et liens anthroplogiques judéo-kabyles

    Les liens entre Juifs et Kabyles sont innombrables et multiformes. A l’heure actuelle, ils s’expriment notamment dans les milieux associatifs et artistiques en France. Les chanteurs kabyles comme Idir ou feu Lounès Matoub ont été les premiers artistes originaires d’Algérie à s’afficher avec des chanteurs juifs comme Enrico Macias ou d’autres. Projetant de retourner sur sa terre natale, Enrico Macias avait prévu de donner une série de concerts en Kabylie et de se recueillir sur la tombe de son « ami » feu Lounès Matoub. Les contacts sont également nombreux dans les sphères universitaires en France et en Amérique du Nord. Au demeurant, des centres de recherches israéliens suivent de près la problématique berbère et kabyle, publiant des travaux fort documentés sur le sujet.

    La laïcité et la francophilie notables de la culture politique kabyle constituent certainement des éléments déterminants de ce lien qui trouve ses soubassements dans la période coloniale. Si les Kabyles furent exonérés par le décret Crémieux (1870) qui conféra la nationalité française à la plupart des Juifs d’Algérie, en revanche ils furent très tôt francisés par l’école de Jules de Ferry. Du reste, nombre d’entre eux durent s’installer en métropole dès le début du XXe siècle pour trouver du travail. Sensibilisés précocement aux diverses luttes politiques qui avaient cours en France, ils croisèrent et fréquentèrent des « camarades » de confession israélite dans les organisations de masse, syndicalistes, socialistes et résistantes. Ces affinités traversèrent le temps et se manifestèrent de nouveau durant la guerre d’Algérie (1954-1962). Alors que de nombreux intellectuels juifs français prirent position contre la torture et la colonisation (Henry Halleg, Pierre Vidal-Naquet, etc.), des chefs kabyles des organisations révolutionnaires algériennes, prophétisant une Algérie multiculturelle et multiconfessionnelle, à l’instar de Ramdane Abane, appelaient Juifs d’Algérie et Européens à se fondre dans le creuset anticolonial.
    Présidées par des contextes sociohistoriques et politiques propres, ces affinités procèdent, à n’en point douter, d’un ciment anthropologique commun plus ancien. Elles plongent leurs racines dans le socle berbère préislamique où de nombreux Berbères épousèrent le judaïsme au contact de tribus juives berbérisées. Les traces de ce passé sont encore présentes. De nombreux juifs séfarades portent des noms typiquement berbères dont ils ignorent l’origine : Timsit (incendie), Zemmour (olive), Mellul (blancheur), Azeroual (celui qui a les yeux bleux), Azoulay (bon)…

    En Kabylie, la présence juive est attestée jusqu’à une date très récente dans la région côtière de Vgayet (Bougie). Moins visible en haute Kabylie (Djurdjura), elle est toutefois rapportée par la tradition orale à Ait Yenni et dans ses alentours. Administrateur des Services civils de l’Algérie, fin connaisseur de la Kabylie, Jean Morizot, soulignait de fortes affinités entre Kabyles et Juifs, s’exprimant jusque dans leurs métiers respectifs : « Il est aisé de constater aujourd’hui jusque dans la métropole où les uns et les autres ont volontiers transféré leurs activités. Ainsi, par exemple, on voit, côté à côte, Algériens israélites et Algériens kabyles exploiter la plupart des cafés et hôtels ouverts à Paris ». Cela le conduisait à se poser cette question cruciale : « Est-ce seulement coïncidence ou est-ce ascendance commune ?[2] »
    Ces proximités frappantes, sur lesquelles l’anthropologie devra se pencher un jour, se retrouvent y compris sur le plan linguistique. De nombreux termes hébreux présentent un sens voisin en kabyle : (Torah = tura, elle est écrite), (Israël = izra ilu, il a vu Dieu), (talit = talawt, couverture)…

    Les classifications parfois approximatives de certains experts hexagonaux, nostalgiques d’un « royaume arabe » napoléonien qui ne vit jamais le jour, ne sauraient enfermer, dans des carcans, les expériences humaines des peuples d’Afrique du Nord. Par-delà, leurs proximités historiques lointaines et leurs affinités présentes, Juifs et Kabyles, Judéo-Berbères restent liés par une destinée de minorités peu choyées par l’histoire. C’est cette mémoire commune qu’il convient maintenant de mettre en lumière pour aller de l’avant.

    Biographie de Aït Kaki Maxime
    Docteur en science politique de l’Université de Paris I-Panthéon-Sorbonne, auteur de De la question berbère au dilemme kabyle à l’aube du XXIe siècle, L’Harmattan, Paris, 2004.

    Répondre
  16. Azul ay iqvayliyen anda ma tellam,

    Je pense que nous les kabyles nous avons tendance a oublier trop vite au point de se perdre dans des sentiers battus.
    Ferhat Mhenni lui meme , en personne avait déclaré a un journaliste qui le questionnait au sujet de sa visite controversée en ISRAÉL je cite «  cette visite est acte de souveraineté du peuple kabyle «  .
    Donc , les choses sont clairs. Si nous voulons être libres et souverains , nous devons se différencier des arabes dans tous les domaines qu`ils soient vestimentaires , alimentaires , linguistiques, musicaux , idéologiques , religieux et même en matière d`alliances stratégiques avec des pays étrangers.
    1-Commencons par ne pas parler en arabe dans nos maisons, nos quartiers ,dans nos villes , dans nos conversations avec des non kabyles en boycottons cette langue arabe partout et dans toutes les circonstances.
    2-Commencons par ne pas importer et copier des modes alimentaires et vestimentaires arabes chez nous en Kabylie. Aujourd`hui le qamis et la barbe hirsute et sale ont tendance a submerger le burnous et le visage rasé et propre dans nos villes et villages . le hidjab et autre niqab envahissent la gent féminine et menace même la disparition de la robe kabyle dans nos villages.
    3-Commencons par bannir la langue arabe dans nos villages en mettant en quarantaine ou en expuilsant les imams arabes étrangers a nos villages et qui ne sont que des agents saoudiens et qataris pour nous dépersonnaliser.
    4-Commencons par ne pas acheter , ecouter , lire et consommer tout les ordures toxiques que vehicule la culture arabe comme chansons, livres ,CD, films …..etc .
    5-Commencons par ne pas contacter des alliances de mariages avec des arabes que se soit homme ou femme car dans les deux cas ,un mariage mixte arabe-kabyle ou vis-versa aura toujours comme résultat la dissolution de la future progéniture dans la culture arabe.
    6-commençons par manifester notre solidarité avec tous les peuples qui subissent les menaces, représailles , dictatures ou dangers multiformes venant des arabes comme les kurdes , le peuple d`ISRAEL, les chrétiens coptes en Égypte, ou de l`Irak , les chiites ou même un pays comme Iran qui est diabolisé chaque jour par les medias arabes.
    7-BOYCOTTONS tous les produits qui travaillent, financent ou agissent contre la Kabylie comme les journaux du régime, les TV du régime et autre pays arabes,
    8-boycottons le pèlerinage en Arabie saoudite car nous leur donnons de l`argent et en retour ils financent les salafistes contre nous.
    9-AGISSONS contre les palestiniens car ils sont plus racistes, plus haineux, plus rancuniers envers les kabyles que le régime algérien lui même. l` épisode de cet ambassadeur palestinien qui a demandé a la direction de l`éducation de Tizi-Ouzou de dispenser une fille palestinienne de suivre des cours de tamazight est une preuve du racisme de ses lâches palestiniens.
    NOTA BENE: le prophète de l`islam lui même a toujours recommandé a ses disciples de se différencier des adorateurs des autres dieux ou religions en leurs disant «  différenciez vous des associateurs« .

    Répondre
    1. Entièrement d’accord avec Asalas. Un vrai kabyle qui pose le problème en terme cru. Les dégâts causés par l’islam en terre kabyle se retourneront contre nous une fois indépendance acquise. il faut d’ores et déjà se pencher sur les conséquences futures de cette islamisation en terre kabyle. Les points soulevés par Asalas ne sont qu’un premier jet de mesures destinées à purifier cette terre. Ensuite il faut une varie thérapie pour sauver ce qui restera a sauver plus tard. Les responsables du GPK du MAK et Ferhat Mehenni doivent aussi se pencher sur cette délicate question. Il leur faut bcp de courage.

      Répondre
  17. Message a tous les intervenants, s’il vous plait laissez de coté vos croyances religieuse et réservez les a vos divinités respectives… Ici on est ni musulman, ni juif, ni chrétien, ni bouddhiste…. ici on est juste Kabyles. La laïcité est la chose la plus importantes que nos ancêtres nous ont léguer,et c’est grâce a la laïcité qu’on existe encore aujourd’hui et c’est ce qui nous différencier des Algériens,et qui a fait que notre identité soit aussi riche.

    Répondre
    1. Le jour viendra ou tu sera surpris mon ami! Car le travail de proximité vient à peine de commencer et il porte déjà ses fruits. Des dizaines de villes et villes kabyles ont levé le drapeau kabyle. Quand le peuple kabyle sera a maturité pour une indépendance totale et entière de la Kabylie tout le monde se lèvera comme un seul homme. Soit pacifiquement ou par les armes s’il en faut! Mon petit village qui se trouve enclavé entre Boghni et les Ouadhias, resté neutre jusque là, a commencé à vibrer pour le MAK. Un petit comité a fait un travail formidable car je commençais à désespérer. Ce sont des personnes travaillant dans l’ombre qui ne veulent pas de publicité qui donnent un coup de fouet à cette seule et ultime revendication. Il faut croire fortement à cette demande plus que légitime. Nous sommes différents des arabes. Eux ils veulent nous ramener vers le bas et nous voulons les hisser vers le haut. Ils ne veulent pas de la modernité. Avant hier, j’ai été écœuré d’entendre un jeune dire a son ami qu’il a exigé le hidjab à sa fiancée s’il veut l’épouser. Tout son univers tourne autour de cette sacré religion. Il faut le dire et insister auprès des Kabyles pour leur dire que cette religion n’a rien apporté de bon à l’humanité.

      Répondre
      1. En Israël il y a deux langues officielles:hébreu et arabe ! Les arabes israéliens jouissent dune liberté d’expression qu’ils n’auront jamais dans un Etat arabe même dans un Etat palestinien.
        Pour éviter que le naufrage de l’Algérie ne nous entraîne dans son suicide,une seule alternative :l’union des forces politiques kabyles pour sauver la nation kabyle et arracher notre souveraineté.
        Un travail colossal attend le futur Etat kabyle:la dés-arabisation et la désintoxication des kabyles aliénés du virus intégriste islamique.Deux taches primordiales pour extirper le fanatisme et obscurantisme de l’Etat anti-kabyle d’Alger des kabyles lobotomisés.C’est le prix à payer pour faire accéder la Kabylie à la modernité.

        Répondre
    2. Un peu d’eau à ton moulin @ Terwi. Nos vrais ancêtres disaient : NIG LLMUT ULAC AKKIN. ( Au delà de la mort il n’y a rien ). Tout au long de ma vie je n’ai rencontré qu’un seul kabyle qui connaît ce magistral dicton. Pardon pour la traduction approximative.

      Répondre
    1. xyz c’est de la 3d a l’ignorant. donne toi un nom en dehors des mathématiques. je te suggère DJAHL, c’est plus pratique pour toi. c’est typiquement arabe, en plus vous êtes en plein dedans !

      Répondre
    2. Très bien dit XYZ , et tu peux en même temps être kabyle et musulman sans être arabe , ni ami ni cousin des juifs ni orgueil démesuré,ceci n’est ni une tare ni une honte .
      alors encore loin de vendre le pays pour les juifs pour me confirmez
      soyons sérieux , croyez vous vraiment que l’indépendance de la Kabylie viendra d’Israël.
      détrompez vous vous ne connaissez pas ce que c’est juif.

      Répondre
    1. Xyz: ça nous fait une. Belle jambe, Rien à cirer de tes croyances religieuses, va raconter ta vie ailleurs, et vanter ton momo pédophile sur ennahar ou echourrouk pas sur Tamurt, site de résistance contre la peste verte.

      Répondre
    2. Vous ne représentez que vous même ou votre ombre avec ce langage agressif , vous ne représentez pas la Kabylie , déjà nommé un président et vice président, j’aimerai bien quel porte feuil confiez vous pour si Baaziz , je vais prétendre avoir mieux, on se connait bien autant que il était militant du RCD à Alger,

      Répondre
  18. Tanina ..je pensais que t etais plein de tendresse .meme envers les betes .du coups je pense qu ils a compris qu il n est pas a la mosque et que ce n est pas le moufti qu il lui a parle . Pauvre mec

    Répondre
    1. Azul agma Zed, oui envers les animaux je suis très douce, très respectueuse, très tendre envers le règne animal auquel nous appartenons. Je suis non violente et ne pourrais faire de mal à une mouche, exception faite des chameaux, cette catégorie est à étouffer dans l’oeuf, aucune pitié, aucune tolérance. On les subi de jour comme de nuit, et ils viennent nous narguer et nous chercher même sur cet espace de résistance. Salutations sincères.

      Répondre
  19. Je ne sais pas si Tamurt est l’organe de presse officiel du MAK, si c’est le cas, c’est grave docteur.
    Vous avez atteint le fond de la bassesse.
    tamurt n laqvayel nwen fkighawent, vous nous couvrez de honte avec votre lèche kippa.

    Répondre
    1. D kemmi aghtifken??? dèja fek imanik qevel. si tu ne sais pas que Tamurt… ça veut dire tu es un abruti, tu n’a rien à faire pas sur Tamurt seulement, mais même derrière un ordi. jusqu’aujourd’hui pour te rendre compte?
      la honte justement c’est des énergumènes comme toi qui l’enfante. kethc urthezmiret aghidefkedh kra, ruh kan atsefkedh ayen nnidhen.

      Répondre
    2. Va rejoindre tes amis arabes islamisés fanatisés « extrémisés » et bon vent Djamel! Mais le jour ou tu sauras que tu a fait fausse route ne vient pas pleurnicher si tu es un homme. Nous on revendique une Kabylie laïque, libre, démocratique et sociale. Le reste on te le laisse, ton pétrole, tes mosquées, ton hidjab et niqab, ta religion, ton islam et enfin ton mahomet

      Répondre
    3. Hi toi le leche babouches et djilabas, tu es issu de la bassesse et ton ADN bédouin à lui seul est une bassesse même, alors les rats du déserts croqueurs de dattes et criquets.

      Répondre
    4. C’est l’hôpital qui se moque de la charité fils de voleur et mafieux bedouin de Constantine, rats du désert
      vous fustigez les hommes nobles, ta race hilalienne est la bassesse et une tare en soi.
      alors la bassesse tu la portes dans tes gènes de criminels et barbares arabes.

      Répondre
  20. Lèche kippa ou lèche babouche le choix est vite fait. Mieux vaut lécher une kippa qui couvre des têtes bien remplis et multi-lauréates de prix Nobel et autres récompenses que de lécher des babouches couvertes de la merde et du sang de ceux qui n’avaient pas grand chose dans la tête et qui a en plus fini décapitée et à roulé sur le trottoir.

    Concernant Tamurt naght t’ fkidhanarts tant mieux pour nous car un de perdu comme toi = 10 de retrouvés comme nous. Roh f–waraven ihi eux ils t’adorent.

    Répondre
    1. Vas le dire à tes maîtres, c’est le début de la fin pour eux, ils finiront liquidés, atomisés comme kadhafi, saddam et assad. Tu oses t’en prendre à Israël, petit pays mais à la pointe de la science et de la technologie, seule démocratie entourée de régimes arabes sanguinaires et effroyables. Nous soutenons Israël, nous l’assumons sans aucun tabou. Personne n’a à nous dicter qui nous devons fréquenter, Seuls les intérêts de notre nation kabyle martyrisée par les arabo-muzz et de notre peuple priment. Tu veux peut être qu’on soutiennent tes sauvages du hamas négateurs de notre langue et identité et afin qu’ils nous inoculent un peu plus leur cancer et peste verte. Pas de soutien à toutes les causes perdues, avec les deniers des contribuables, les impostures du polisario et de la Palestine.

      Répondre
  21. La Kabylie pour laquelle se bat le MAK sera libre et laïque, où la liberté de conscience sera garantie, c’est à dire que les Kabyles seront libres de pratiquer la religion de leur choix ou de n’en pratiquer aucune, personne ne peut être inquiété pour ses choix philosophiques, idéologiques ou religieux, par conséquent chacun est libre de critiquer les religions ou d’adopter un religion de son choix, des lois précises encadreront bien entendu le périmètre de pratique des activités religieuses ou politiques afin d’éviter le prosélytisme dans certains espaces publiques telles que les écoles bien entendu.

    Cela étant dit, il n’y a pas de raison donc de s’en prendre ( avec violence même verbale) à des Kabyles qui revendiquent leur religion ou qui critiquent la politique d’Israel a partir du moment où ils ne font pas d’amalgame avec l’antisémitisme car l’antisémitisme est un délit et non une opinion. Ceci étant il n’ y a pas de tabou dans la MAK et aucun complexe : le MAK n’a pas de compte à rendre aux algeriens quant à ses amitiés politiques ou de gages anti israel a présenter aux algeriens comme le fait le Rcd dont les dirigeants ont choisi de se présenter avec leurs alliés islamistes du jour avec des écharpes (koulouna gaza). En revanche, dans le MAK il y a bien des militants qui revendiquent leur religion et c’est bien leur droit le plus absolu, le combat pour la sauvegarde de la Kabylie nous unit. Faire croire que tous les militants du MAK ont les mêmes points de vue sur le plan philosophique est un mensonge et chacun qui œuvre pour le noble objectif de la liberation de notre nation Kabyle du joug arabo islamique algerien mérite le respect de ses opinions.

    La question fondamentale qui est posée a tous les militants est comment garantir que dans la future Kabylie libre le fondamentalisme ne puisse pas l’emporter dans les urnes même si aujourd’hui on est sur que les Kabyles dans leur écrasante majorité sont contre les islamistes. La réponse à notre avis réside dans l’école Kabyle, c’est à dire que l’extirpation de la langue arabe du système scolaire Kabyle garantira le fait que les enfants de la Kabyles seront aussi loin du fondamentalisme que le sont les enfants des pays européens. L’enseignement en Kabylie (de la maternelle à l’université) sera assuré en langue Kabyle et dans les langues européennes pour les sciences, il va de soi que les autres langues seront enseignées dans le cadre des sciences humaines et d’ouverture sur le monde.

    Répondre
  22. azzul felaouen ayimazighene ,la kabylie vous appartienne,vous navez pas un autre pays de rechange,Appel ,soyez nombreux ,nombreuses à toutes les marches,meetings et revendiquez forrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrt l’autonomie de kabylie.
    anayhou anemeth ghaf tamounent nlekvayel vivons et mourons pour autonomie de kabyllie.

    Répondre
  23. hhhhh
    Azul Felawen (‘-‘)
    Wa-krikeche, fort bezaf!!!

    sachons que entre les etats y a pas d’amours ou de d’ami ou meme pas d’alliés, ya just des intérêts et cela etait toujours ainsi et ca resteras toujours la devise des pays.

    personnellement a l’epoque de l’universtie je parles de ça, la seul et unique internative pour notre cause c’est d’avoir un cadre ou des representent de notre kabylie pour rester a table et capter l’intention des pays afin de les convincre que ya des intérêts dans notre cause, c’est la seul et unique vois pour avoir des soutiens ou des allies comme on le dis.

    Peu importe les pays pour vu qu’il soit des nations fort et influentes, mais faut jamais contrarie les pays qui sont dejas la et qui profites des ces intérêts sinon ca vas faire un petit choc sur nos tete, ce petit choque peut etre tout simplement comme la lybie, iraque, la syrie et le meillieur model le Soudan.

    c’est pour cette simple raison que le pouvoir Algerien est en place de puis 62 et il le restera jusqu’au jours ou y auras la décadence des intérêts avec les usa, la france, uk….etc.

    Oui Israel il serait intéressé par notre offre mais c’est pas aussi simple que ca, il faudra des nuit d’etudes de negociasion et des annees de planifications.

    c’est pour cela que je le dis et je le redis, mes freres soyons vigilants et allons d’abord a l’autonomie puis preparer l’autodetermination.

    Talmirt a tous @ notre Kabylie et Amazigh.

    Répondre
    1. Parcequ’ils sont français qui ont toujours vécu en France des enfants de harki si tu veux, qui aimeraient voir les vrai kabyles se battrent en Algérie à leur place et ainsil venir visiter la terre natale de leurs parents, des lâches.

      Répondre
  24. J’ai toujours beaucoup d’estime pour ferhat mhenni la personne privée.
    Par contre, je ne suis pas d’accord avec sa posture stratégique d’appel à une indépendance totale de la kabylie vis-à-vis de l’algérie.
    Ma position est que l’algérie, doit muter de gouvernance en adoptant un système fédéral ou les régions historiques de l’espace algérie retrouveront une autonomie avancée dans la prise en charge de leur populations et de leur avenir.
    Je ne suis pas aussi d’accord qu’il veuille établir des relations diplomatiques ou autres avec israel.
    Israel, des dires mêmes de beaucoup de ses courageux intellectuels qui y vivent en son sein, est un pays colonisateur et raciste.
    D’ailleurs jusquà la fin des années 1970, le sionisme était à juste titre, apparenté à du racisme par l’ONU; et c’est le lobbysme anglo-saxon en général et américain en particulier qui a fait cesser cette résolution de l’AG de l’ONU.
    Cependant, même si on admet que la stratégie du MAK est valide, sa concrétisation va créer un gachis insurmontable historiquement à la population de kabylie et à l’algérie tout entière.
    Il ne faut pas oublier que la « diaspora en interne de l’algérie » des ressortissants de kabylie est au moins équivalente en effectifs que la population kabyle restée au bled, c’est à dire l’espace géographique de la kabylie.
    L’algérie du centre, c’est près de 40% de population d’origine kabyle.
    L’est, c’est près de 30% de cette population.
    L’ouest, c’est plus de 25% de ladite population.
    Le flux inverse des régions centre, est et ouest, c-à-d population de ces régions résidentes en kabylie est très minime. Pour les gens de l’ouest, c’est vraiment insignifiant, si ce n’est infinitésimal.
    De plus, la population kabyle n’est pas une minorité ethnique dont l’autorité centrale bafoue tous les droits, puisque parmi les décideurs militaires et civils les plus influents du pays, se retrouvent des kabyles pure souche.
    l’administration publique centrale du pays, au niveau des ministères et les sièges centraux des entités sous tutelle, comme les grandes entreprises et les grands offices et autres formes d’entités organ0isationnelles, sont à 60% dirigés par des gens issus de la kabylie.
    Ce que je veux dire, c’est au cas où serait appliquée cette indépendance totale de la kabylie, il faut s’attendre à des évènements de rétorsion populaires spontanées pour les unes et téléguidées par certaines forces hostiles pour les autres, pour finir jusqu’à des progroms avec tueries:
    amazigh arabisés comme il est les cas de 90% des algériens,contre resortissants de la kabylie dans les régions autre que la kabylie.
    kabyles résidents de l’espace kabyle contre les amazigh arabisés se trouvant en kabylie.
    Une situation de guerre permanente entre la kabylie et l’algérie, supportée par les populations des autres régions.
    Alors dites moi où est le sens de la responsabilité et de la stratégie politiques de cette posture autant insensée qu’assassine.

    Répondre
    1. D’habitude ceux qui pestaient contre le MAK vis à vis d’Israël c’étaient des obscurantistes et des fanatiques qui n’avaient pas à cœur d’abord et avant tout l’intérêt de la Kabylie, cela indiquait plutôt que le MAK était sur une bonne voie. Mais là, c’est triste de lire une message apaisée comme c’est le cas chez cet internaute (eak ben) qui argumente contre la position du MAK; cela interpelle et des explications doivent être apportées. Certains arguments avancés par aek ben supposent qu’Israël est colonisateur et raciste, et d’autres arguments pour plaider contre l’indépendance de la Kabylie se fondent sur le fait que des Kabyles, en grand nombre, vivent et travaillent dans des villes algériennes.

      Sur le premier point, seuls les pays arabes et, grâce à leur lobbying, certains de leurs alliés du tiers monde considèrent qu’Israël est raciste. Tous les pays démocratiques affirment le contraire et entretiennent des relations diplomatiques et amicales avec ce pays, et il est désormais admis par tous que Israël est le seul Etat démocratique du moyen orient. S’il fallait se plaindre de relations diplomatiques avec autrui, c’est par d’autres pays qu’il faut commencer. On peut avoir des relations avec Israël et avoir la position de principe de soutenir 2 états libres, un palestinien et un israélien. Cela étant dit, le problème entre palestiniens et israéliens est loin de la Kabylie. La Kabylie établira des relations avec d’autres pays en fonction de ses intérêts propres à elle et non pas en fonction des intérêts d’autres états comme le fait la Turquie et d’ailleurs certains états arabes qui ont normalisé leurs relations avec Israël.

      La présence de Kabyles dans plusieurs villes d’Algérie ne peut en soi remettre en cause la soif de liberté et d’indépendance de la Kabylie. Il y a des algériens dans toutes les villes de France et cela n’a pas été un frein pour l’indépendance de l’Algérie. L’indépendance de la Kabylie n’empêchera pas l’établissement de bonnes relations avec les algériens, les Tunisiens ne sont pas poursuivis en Algérie, les maliens et autres voisins non plus. Il n’ y a aucune raison pour miser sur le pire. L’indépendance et la liberté d’un peuple sont sacrées. Rien ne peut argumenter en faveur d’être soumis à à autrui. Mais tout sera fait par la Kabylie indépendante pour sauvegarder les droits de nos concitoyens Kabyles partout où ils se trouvent. On ne peut pas faire peur aux Kabyles pour les garder dans la soumission, leur volonté naturelle et innée pour la liberté prime sur tout. Inutile de monter des scénarios catastrophes contre l’indépendance. Rien n’est pire que l’état d’un colonisé…

      Affirmer que « la population kabyle n’est pas une minorité ethnique dont l’autorité centrale bafoue tous les droits » est contraire à la réalité. Les militants Kabyles ne peuvent même pas se réunir librement dans leurs villes et villages sans être pourchassés et arrêtés par les gendarmes et policiers algériens comme des terroristes. Non seulement nos droits sont bafoués mais en plus, contrairement aux palestiniens qui trouvent du soutien chez des algériens comme vous, personne ne semble touché par le sort de ces militants Kabyles qui eux sont pacifiques. Les droits des Kabyles sont bafoués depuis plus de 50 ans, notre langue est piétinée, nos enfants sont obligés de faire leurs scolarité non pas dans leur langue comme tous les enfants libres du monde mais dans en arabe, notre mangue est exclue de l’administration… Aucun Kabyle ne serait d’accord pour dire que nos droits ne sont pas bafoués.

      Répondre
  25. c´est le régime, si ne change pas de sa nature qui est un danger pour la paix et la stabilité . la population peut trés vite s´adapté á la nouvelle donne qui sera engendré par l´indépendance du pays kabyle, pas de probléme ethnique ou religion comme le fait la constitution raciste baatho-arabo-islamiste du fln!

    Répondre

Réagir

*