Boualem Sansal : « Les trois dimensions du danger islamiste »

Boualem Sansal

CHRONIQUE (Tamurt) – Le grand écrivain algérien francophone Boualem Sansal a affirmé, dans une interview accordée avant-hier au quotidien français « Le Figaro », que l’islamisme se fiche de ses échecs comme de ses victoires : « ce qu’il voit, c’est que partout dans le monde il s’impose sur nos reculs, nos lâchetés, notre ignorance, nos incompétences, notre distraction, en se présentant à nous selon le cas avec le visage transparent de la démocratie, le visage benoît de l’islam, celui souriant de l’islamisme modéré, renfrogné de l’islamisme radical, joyeux de l’islamisme coopératif ».

Pour Boualem Sansal, trois dangers guettent la France et l’Europe en général. La première dimension est l’islamisme, ou l’islam politique, qui a un volet radical et un volet modéré. « Il est clairement dans une démarche de conquête, non pas des États contre lesquels il ne peut rien, mais des territoires : des quartiers devenant terres de charia dès lors que leur population est majoritairement musulmane, des places dans l’administration et la politique, des instruments symboliques visibles (signes religieux, label hallal, utilisation de l’arabe au détriment du français) », ajoute l’auteur du « Serment des barbares ». Et d’ajouter que le deuxième danger est l’islamisme djihadiste, qui a pour vocation de «punir». « Les raisons de cette rage contre la France sont abondamment explicitées dans la littérature djihadiste. La conquête n’est pas vraiment son but, mais la destruction d’une civilisation honnie et l’implantation de têtes de pont », ajoute le célèbre romancier.

Quant au troisième danger, selon le même écrivain, il réside dans l’expansion sans bruit ni fumée de l’islam. « C’est le moins connu des phénomènes. Il est puissamment soutenu par les pays musulmans et les grandes organisations islamiques (OCI, LMI). Le but est l’enracinement de l’islam sunnite en Europe. Le résultat est remarquable : l’islam progresse dans tous ses segments, plus vite qu’il ne le fait dans les pays arabes, où l’islamisme dominant empêche son déploiement, ou en Afrique noire et en Amérique, où les évangélistes font barrage », ajoute l’auteur du « Village de l’Allemand ». Réagir au plus vite à ces menaces constitue une urgence pour Boualem Sansal, connu pour ses prises de position lucide et surtout anticonformistes.

Tahar Khellaf pour Tamurt

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. ce que dit M sansal est vrai : l’islam et l’islamisme c’est les deux face d’une meme piece ; l’islam en europe gagne du terrain en raison de la croissance démographique des musulmans et la naiveté des occidentaux qui préviligient les interets économiques au détriment de leur civilisation
    M Majid oukacha à travers ses vidéos explique bien le danger des musulmans dit modérés et la menace de l’islam en europe et particulierement en france

    Répondre
  2. C´est le monde inégalitaire, déficitaire en tèrme de democratie qui fait progréssé toute forme d´extrémisme surtout religieux, alors que realement l´islame(couran) est un simple livre qui suppose tout et n´importe quoi et qui méne nul part!

    Répondre
  3. Un grand et fraternel azul au géant parmi les géants qu’est Boualem Sensal.
    La génération de Mas Ferhat Ath Seïd avait Kateb Yacine, la notre a Boualem Sensal.

    Répondre
  4. Le conformisme n’est pas autre chose que la soumission. Dans les pays musulmans les dictateurs se servent de la religion pour abrutir le peuple et le dominer. Dans les pays occidentaux, et particulièrement en france, le pouvoir laïc se sert de la religion musulman pour amadouer les musulmans. Le résulta est le même d’un côté comme de l’autre: on renforce la religiosité et on produit des terroristes. C’est ce qui s’appelle »à force de jouer avec le feu on se brûle les doigts ».

    Répondre
  5. L’islam est une idéologie théocratique, totalitaire, supremaciste et prédatrice.
    Ce dogme est comme une herbe folle, là ou elle prend racine, c’est l’invasion! !!!
    Mr sinsal a bien raison.

    Répondre
  6. Azul,
    en général les religions furent et demeurent jusqu’à nos jours la malédiction de l’humanité.Plus particulièrement les dogmes à vocation monothéistes,dont fait partie l’islam politique à essence hégémonique,lequel est dépourvu de toutes formes spiritualités positives (si spiritualité il y a bien sur ).L’islam à lui seul est un fléau des temps modernes,comme,d’ailleurs,l’a été autrefois le judéo-christianisme. Ce MASS Boualem Sensal a vu très juste.Si rien n’est fait d’ici un 1/2 siècle,c’est l’écroulement assuré de la dynastie culturelle européenne.Dommage et vivement que je n’en serais pas de ce monde d’ici là. Tanmirt
    NB: Veuillez remplacer le premier 1 er message par ce dernier (faute orthographe oblige) merci.

    Répondre
  7. De quelle Tamurt vous parlez? Pourquoi vous censurez les écrits qui ne vont pas avec l’athéisme? Ce n’est pas juste, vous avez peur de la confrontation, et c’est une faiblesse, soyer démocrate et accepter l’autre si vous avez suffisamment de culture et de savoir.

    Répondre
  8. Je vous remercie pour avoir accepter enfin mon écrit, et je suis prêt à écrire plus pour enrichir cette page. Apprendre à écouter et accepter les avis des autres est une règle préliminaire dans l’évolution de la communication entre les gens. Concernant la religion, pourquoi être contre, il suffit de ne pas être pour. Pour être respecter c’est bien de respecter les autres, et pourquoi ne pas aimer les autres!! Pourquoi les humains n’arrivent pas à être des outils pour la diffusion de l’amour. Ce sujet peut être discuter et enrichie..salutations.

    Répondre
    1. Ca frise le ridicule quand les muz-muz parlent de respect!! Un secte qui prone le genocide et le terrorisme contre ses adversaires, voir meme ses adeptes, ne merite aucun respect. Au contraire, il est du devoir de tout un chacun de combattre cette ideologie meurtiere et terroriste qui menace l’humanite toute entiere.

      Je trouve que ces musulmans dit « moderes » sont pires que leurs confreres du daesh. Vous voyez, ils sont tous des daesh – c’est l’essence meme de l’Islam – mais les muz muz « light » jouent la fameuse « taqiya » islamique.

      Alors Mahi Hama, vas jouer ton petit jeux de « respect et d’amour » avec les pauvres occidentaux naifs qui ne connaissent pas encore votre secte terroriste. Nous autres Kabyles, on vous connez tres bien et ce depuis 1400 ans.

      Répondre
  9. @ Mahi Hamda, tu poses des questions naïves, à la limite je dirais bêtes. Ici, sur TAMUT, personne n’est contre aucune religion tant que celle-ci demeure dans la sphère privée. Malheureusement ce n’est pas le cas et c’est pourquoi le débat tourne à la confrontation. Tu sais pourquoi? Parce que la religion est passée du stade de la foi à celui du politique. Ce respect dont tu parles n’existe pas à cause de ceux qui veulent imposer leur dogme à toute la société, dans l’espace public comme dans l’espace privé. Ce ne sont pas les athées qui agressent les croyants mais bien le contraire, et la preuve est vue en direct sur une chaîne tv islamiste cette semaine. Ce ne sont pas les non-jeûneurs qui agressent les jeûneurs, mais bien le contraire, et pour preuve il suffit d’allumer une cigarette en public pour voir la réaction. On peut citer des tas de non-respect de la vie d’autrui mais toujours du côté des gardiens du temple. Pour exemple le tintamarre des haut-parleurs des minarets. D’ailleurs, Dieu est-il consentant à ce rajout non prévu au début de la pratique? Il serait intéressant de poser la question à ces illuminés qui se croient tout permis au nom du sacré pour empoisonner la vie de tout le monde dans le sud but de dominer. Islam religion d’Etat veut dire que tout citoyen doit se soumettre à la loi d’inspiration religieuse, ce qui implique que le non-croyant est considéré coupable de non-croyance alors qu’il est victime d’un zèle de croyance(si croyance il y a).

    Répondre
  10. L’islam est une religion qui prolifère sur la misère et l’inculture. Elle profite de l’état de faiblesse des gens pour prendre leur vie en otage. Elle comporte toujours un double discours servi selon sa force et l’assistance. Un discours de paix et d’amour lorsqu’elle minoritaire et faible, et un discours de conquête et de violence en situation majoritaire et de force. Elle s’insinue en France et en Algérie à travers les écoles d’arabe, qui sont en vérité des écoles coraniques. Elle font un véritable travail de sape, avec une propagande très élaborée en direction d’enfants de 5 à 12/14 ans. Elles fabriquent la relève, les terroristes de demains. C’est pour cela que l’état Algérien favorise et implante ce genre d’école en masse en Kabylie. Nos concitoyens Kabyles, devraient en prendre conscience et ne pas accepté d’envoyer leur enfants dans ce genre d’école.

    Répondre
  11. Au dela des curelles entre les religions et son usage mal intentionné, la question qu´on doit posé a M.Sensel au tanque ecrivain, est ce que c´est imaginable un monde sans les religions?

    Répondre
  12. Tu poses la mauvaise question Muhend, d’autant plus que l’islam n’a jamais ete une religion. C’est tout simplement un secte sanguinaire et genocidaire depuis son avenue maudite sur terre. Avec toutes ces sauterelles musulmanes qui se font exploser en Europe, la question n’est meme pas a poser. Le monde civilise doit arreter de faire la politique de l’autruche et faire face a ce secte diabolique. Il en va de la survie de la civilisation et de l’humanite.

    Répondre
  13. Salam, Pour commencer je dirai, est ce que c’est l’Islam qui prône le génocide et le terrorisme, ou bien ce que vous aimez les occidentaux pour ne pas dire les chrétiens. Au 16eme siècle qu’est ce qui s’est passer en Andalousie contre les musulmans, et en Algérie en 1945 cette France qui proclame la justice et les droits de l’homme les victimes étaient aussi les musulmans, et dans les années 90 en Bosnie c’est toujours les musulmans qui sont les victimes, et le «nettoyage ethnique» des Rohingyas musulmans en Birmanie, et ce qui s’est passé à Ghaza et ce passe toujours avec ses prisonniers. Sans oublier ce qui s’est passé en Algérie les années 90, où la seule faute commise est que le peuple a gagné la première élection dans l’histoire de l’Algérie de démocratie. Mr « Akbou » c’est toujours les musulmans qui payent le prix cher des génocides, comment alors ils sont considérés comme terroristes, c’est faux, et bien sur si vous voulez comprendre la règle qui dit « ne pas traiter l’événement par sa fin » veut dire beaucoup de choses. Concernant Mr « asran » je dirai que si vous êtes réellement sincère, que le prophète Mohammed La paix de Dieu soit sur lui a fait la politique et Il a construit l’état islamique, celui qui veut prendre l’Islam en sa totalité c’est ça l’Islam. Et à vous Mr « Riab », si vous avez suffisamment de culture générale vous devez savoir que le savoir occidental est basé sur le savoir des musulmans (et eux le reconnaissent!), concernant la misère, sachez que les pauvres comme vous et moi sont les premiers touchés par l’oppression. Et enfin et DIEU merci l’Islam avance même en occident avec la protection et l’aide du BON DIEU, est ce que vous serez adversaire à DIEU? Je vous invite sincèrement à se repentir et demander pardon à DIEU, en particulier dans ce mois sacré. Saha Ramdankoum.

    Répondre
  14. Un conseil à Mahi Hamda, Tu es malade, il faut te soigner. Ils ont pourri ta petite cervelle avec une idéologie la plus rétrograde que l’humanité n’a jamais connue auparavant. Apparemment, d’après ton commentaire, tu es sérieusement touché. Je vais être réellement sincère pour te donner un autre bon conseil: Laisse dieu tranquille et occupe-toi de ta misérable petite existence car aujourd’hui tu es, demain tu ne seras plus.

    Répondre
  15. Une bonne nouvelle à mon ami « asran » je ne suis pas malade, mais tu veux me dire que tu ne sais pas dialoguer, et si demain on ne sera pas là toi et moi, c’est qu’on va quelque part, vers DIEU, oui c’est vrai. On ne peut pas régler notre problème; nous les kabyles; si on s’accepte pas. Je suis contre l’autodétermination de la Kabylie, parce que pour moi toute l’Algérie est à nous, on est les propriétaires. Je suis pour l’Islam, parce que c’est la religion du BON DIEU, elle n’est pas propriété des arabes. Dire que l’Islam est rétrograde, je dirai que tu ne le connais pas, et « on est ennemi à ce qu’on ignore ». Saha ftourkoum.

    Répondre
  16. Ton délire confirme le diagnostique. Je répète: dieu n’a besoin ni de toi ni de moi. Tu es contre l’autodétermination de la Kabylie parce qu’on a fait de toi un aliéné pour la cause arabe. Tu n’es propriétaire ni de l’algérie ni de l’afrique du nord envahie par la secte wahabite et tu es en voie de perdre même ton identité. C’est ce genre de mal qui t’a frappé que nous combattons et tu nous chantes les bienfaits de ton cancer!

    Répondre
  17. Salam,
    Merci mon frère « Zen », Allah est avec nous.
    Beaucoup se cachent derrière des faits lâches et dangereux, croyant réussir. Ces faits horribles se succèdent avec une grande rapidité et finesse, ça donne à réfléchir, dire et faire du mal, c’est facile, mais construire est difficile, parce que ça demande savoir, honnêteté, et sagesse, et ce n’est pas donné.
    Croire au changement est une première et importante étape, se préparer est encore important, et arriver a ne pas tirer profit est le moyen de réussite, mais beaucoup crèvent à cette étape, alors faites attention si vous voulez participer dans le bon changement!
    Acceptons d’être ce qu’on proclame, liberté, fraternité, démocratie, et autres, signons la paix, la terre est vaste et tout le monde peut avoir une place pour y vivre.

    Répondre

Réagir

*