Les bénéfices du port de Bgayet reviendront, à partir de janvier, à Alger

Port de Bgayet

BGAYET (Tamurt) – Le pouvoir central d’Alger a décidé d’appauvrir à tout prix la Kabylie. La dernière décision en date qui confirme cette thèse est celle relative à la mise sous tutelle d’Alger, à partir de janvier, du port de Bgayet.

En effet, lors de la session de l’assemblée populaire de wilaya qui s’est tenue le mercredi et jeudi, un élu a tiré la sonnette d’alarme en dénonçant cet état de fait. Pour avoir plus d’explications à ce sujet, le secrétaire général de la wilaya, présent à la réunion en tant que wali intérimaire, a fait venir le premier responsable de l’entreprise portuaire pour apporter un démenti à cela. Bien que celui-ci ait tenté de préciser qu’aucun changement ne sera opéré dans le fonctionnement du port de Bgayet, ce directeur laissera entendre, toutefois, que les dividendes dégagées par les entreprises mixtes, dans lesquelles son entreprise possède des actions, seront mises à la disposition du holding d’Alger lequel gère la dizaine de ports d’Alger y compris donc celui de Bgayet.

Cela confirme les appréhensions de l’élu qui a tiré la sonnette d’Alarme. Si le port de Bgayet est toujours géré d’une manière autonome par sa direction générale de Bgayet, cela n’apporte effectivement aucun changement au côté organisationnel mais si les bénéfices iront, désormais, à Alger, cela apporte des changements du point de vue financier de la chose. Cela s’appelle un détournement des biens de la population de Bgayet vers le pouvoir d’Alger. Une manière d’appauvrir d’avantage la Kabylie, région marginalisée jusque là par Alger qui gèle tous les projets destinés à cette région tout en accélérant la réalisation d’autres dans les autres régions d’Algérie notamment à l’Ouest, région de la majorité des décideurs d’Alger.

Massidida pour Tamurt      

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. Et vous dites les kabichous qu’on est pas colonisé avant c’est serif qui profitait de nos richesses et maintenant c’est alger et pour vgayeth, tizi et bouira rien du tout aucun projet ni enveloppe budgétaire sauf la police, les militaires le gendarmerie et les islamistes un mélange explosif.

    Répondre
  2. Azul,

    COOLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLL!!!
    L’anegerie coule CHEEEEEEEEEEEEEE comme on dit chez nous, les musulments voleur de terre, des richesses des peuples, l’avenir le dit l’anegerie finira par une guerre civile, vite sauvons nous.
    Tadukli Leqvayel pour la création de notre État Aqvayli.

    Bonne fêtes de Noël à tous les Kabyles qui se disent Kabyle « Argez Ilelli » pour les autres votre tête est tellement enfoncé dans le cu. de votre chameau que vous êtes coranisés à vie.

    Répondre
  3. Quoi de plus normal de faire remontée les dividendes au groupe étatique auquel appartient EGP de Bejaia . Arrêtez de faire de la mauvaise politique et de semer le désespoir dans la population . Mettre plutôt en avant l’excellente gestion du port de Bejaia depuis au moins 30 ans . Sans rancune . J’adore Bejaia et ses habitants .

    Répondre
    1. arrêtez de faire la mauvaise politique…il faut dire cela à ton pouvoir de faux arabich.
      La Kabylie doit se libérer pour en finir avec la soumission et l’arriération.
      La liberté avant tout .vite l’indépendance..

      Répondre
  4. V’gayeth est une Wilaya sans âme, livrée à elle même, qui navigue à vue, qui n’a aucune perspective d’avenir et prise en étau entre un pouvoir maléfique et des prédateurs locaux et autochtones sans le moindre scrupule, ni aucune moralité. Cette région est, certes, malmenée par le pouvoir central mais avec la bénédiction de ses propres « enfants » les plus influents qui ne cessent de la souiller chaque jour encore davantage. Objectivement il ne sert donc à rien de tout mettre sur le dos du pouvoir qui n’a jamais trouvé sur place ni opposition et encore moins de résistance de quelque nature que ce soit. La preuve est que le chef lieu et toute la wilaya est en passe de devenir une garnison militaire pendant que des projets structurants et d’utilité publique sont carrément gelés depuis des lustres. V’gayeth à l’instar d’autres régions d’Algérie à toujours été gérée selon le modèle tribal propre aux sociétés médiévales. Sociologiquement parlant, cette Wilaya est divisée en trois sous régions que sont la région de la soummam, celle du sahel et le chef lieu. Hormis le fait que ces sous régions partagent la même Wilaya, pour le reste et concrètement il n’existe aucun point commun entre elles en raison de l’incohérence qui les caractérise sur tous les plans. Il n’existe aucune convergence de toutes ces forces vers l’intérêt suprême de la Wilaya, au contraire, chacune d’elle pense, conçoit et réalise en tenant compte de ses propres intérêts quitte à ce que cela se fasse au détriment de l’ensemble dans lequel personne ne se reconnait réellement. V’gayeth comme d’autres régions, est à l’image de l’Algérie habitée par des peuplades qui n’ont pas de valeurs communes tout en partageant un même espace géographique dû à des accidents de l’histoire. Une telle situation exclue de facto la prévalence de règles communes et formelles auxquelles on substitue d’autres règles informelles quand bien même elles sont hors la loi. Comme un malheur n’arrive jamais seul et la nature ayant horreur du vide, cette région s’enfoncera encore plus en raison des flux considérables d’Algériens Arabes et Arabophones qui s’y installent en toute quiétude dans ce vaste no man’s land qu’est devenue la Kabylie. Les grandes agglomérations de la Kabylie sont livrées aux prédateurs en tous genre assurés qu’ils sont par un état militaro-policier qui agit en véritable conquérant des lieux. Il y’a par conséquent énormément à faire qu’à défaire avant de voir clair, et tant que la gouvernance et la politique en cours persistent rien ne changera. D’où la nécessite d’un changement presque radical de la situation pour pouvoir espérer se réapproprier notre espace et devenir maître de notre destin. Reste à savoir si cela est possible. N’oublions pas que notre pire ennemi peut se cacher en nous mêmes et c’est malheureusement le cas chez les Kabyles qui devraient méditer cette confession biblique : « Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de l’autre, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil? « 

    Répondre
  5. Les rentrés en devises liées à l’activités économiques du port de vgayet ne profitent en rien ni à sa population, ni à la kabylie entière depuis longtemps. Elles servent à embellir les autres villes arabophones et à améliorer leurs conditions de vie.
    Pour nous ils construisent des mosquées à outrance et des écoles coraniques avec la détérioration de notre letoral provoquée par cette activité intensive polluante dont la première victime de l’expansion du port et bougie plage que je regrette.
    Reveillez – vous bon sang!!!!!

    Répondre
  6. une autre raison de faire la souveraineté kabyle le plus vite possible avant que les arabes voleurs de richesse de la kabylie et le plus pire ils volent notre culture en la remplaçant par celle des bedoins. unissez vous pour un seul projet celui de l indépendance si non vous les kabyles vous deviendrez des chiens des arabes et il vous restera un seul savoir c est celui d aboyer tanmirt

    Répondre
  7. Je suis kabyle et quand je lis se que vous écrivez j en es honte en Algérie il y a a une région l Algérie et rien d autre et si les kabyle souffre c est tous les algerien qui souffre le gouvernement et un système mafieux et tous les algerien souffre de se système alors arrêter de divisé les algériens entre eux vous devez avoir honte de se que vous dit vous êtes des perdu sans personnaliter et ignorant l algerie a toujours exister avec les kabyle les chaoui les arabes et l islam c est se qui fait sa force ouvrer les yeux et prener un livre avant de parler

    Répondre
    1. h’bibou c’est sûr que pour toi la nuit est éternelle , l’obscurantiste ! Quand à la division de ta chère Algérie , elle est le fait d’un gouvernement qui crée des antagonismes dans notre population berbère dont la majorité a été arabisotée à son insu par l’instrumentalisation du cheval de Troie qu’est devenu l’Islam. Diviser pour mieux régner et tout s’accaparer , telle est sa devise comme elle l’a été de tout temps de la part des colonisateurs arabes , arabité dont se prévalent nos gouvernementaux devant la planète entière fièrement alors qu’ils n’en sont que de pales copies. C’est à toi d’ouvrir tes yeux pleins de sable du désert bédouin qui n’a de Kabyle que la part de l’inné et encore as tu fait analyser ton ADN dernièrement , car ton acquis comme celui des gens de ta sorte est irrémédiablement arabiste.

      Répondre
  8. En dehors des insulte arabe kabyle,qui n est pas du sujet,je croit qui’il sagit de l’économie et la gestion du port de bédjaia,avant de détournée la discutions par d’autre sujet et pour des raison multiple,ils faut demandé au gérant et apw combiens sont les recette et les dépence de ce port,détaillé la facture, a mon avis il ya une grande défaiyance sur les recette qu’on je vois la ville de bédjaia,avec des égoues en plein ville que subit la populations l’état des routtes ,les plages et les cotes poluers par l’huile et mazoutte des bateaux,donne a réflichire sur l’avenir de cette ville ,les associations et la populations doivent ce prendre en mains,et trouvéz des solutions avant que ce soit trop tard,ils faut choisir un cap ,bédjaia ville touristique ou bédjaia ville industrielle,et metre les moiyens, le cap actuel et bedjaia en disparitions,ni tourisme ni industrie.

    Répondre
    1. Commence déjà par prononcer correctement le véritable nom de cette ville !… Vgayeth et non bedjaia, tu ne trouves pas en bédouinland !…. L’économie d’un port kabyle aurait dû, en toute légitimité servir et revenir aux kabyles !.. Cela aussi, c’est le chaos et le pourrissement par le bas, que ton régime arabo-bedouin avait organisé pour le peuple Kabyle tout entier !.
      Continuez à faire l’autruche, de regarder ailleurs, mais les faits ne font que de parler d’eux-mêmes ! C’est de la destruction et de l’anéantissement de nôtre peuple, mon identité ancestrale et culture ! C’est un génocide planifié et il est sur le point d’aboutir grâce à des personnes comme toi !…

      Répondre

Réagir


*