BGAYET : Inondation et mares au menu des dernières pluies

BGAYET (Tamurt) – Les pluies torrentielles qui sont tombées ces derniers jours ont causé beaucoup de
désagréments aux habitants de la ville de Bgayet. En l’espace de quelques heures, les
principales avenues sont submergées par les eaux de pluie. De même qu’elles ont eu pour
conséquence l’inondation de plusieurs cités et quartiers de la ville, et ce, suite à l’accumulation
et élévation du niveau des eaux. Aucun quartier n’a échappé à la gadoue. Que dire alors des
principales ruelles où la circulation semble à l’arrêt. La négligence a effectivement tendance
à devenir une culture chez les responsables des collectivités locales, occupés à «collecter» des
voix, reléguant le désengorgement des avaloirs au second plan de leurs préoccupations!
Pourtant, les services météorologiques ont bien mis en garde en diffusant un bulletin météo
spécial. Encore une fois, les autorités n’ont pas pris leurs précautions. Prises de court, elles ne
débouchent ces avaloirs qu’après les dégâts, après que les routes soient inondées et la
circulation bloquée. 

La diplomatie algérienne va à vau-l’eau

TAMAZGHA (Tamurt) – Les élucubrations de Messahel, ministre algérien des affaires étrangères risquent d’accoucher d’un casus belli avec le Maroc. Dans une récente déclaration, ledit ministre accuse vertement et ouvertement le pays de Mohamed VI de blanchir l’argent du haschisch en Afrique. Cette boutade diplomatique a irrité le pays voisin qui ne digère pas ces propos jugés outranciers et attentatoires à l’intégrité du royaume chérifien.

TIFERDOUD (Tamurt News) – Le village Tiferdoud relevant de la commune d’At Bouyoucef en Kabylie a été sacré ce dimanche le village le plus propre de la wilaya de Tizi-Wezzu pour l’année 2017. Sensible à la question écologique et soucieux de protéger son environnement, le comité du village a initié plusieurs actions pour embellir et redorer le blason de ce patelin niché sur les hauteurs de la montagne.

FRANCE (Tamurt News) – Deux jours après l’attaque mortelle au couteau de deux jeunes femmes de 20 ans sur le parvis de la gare Saint-Charles à Marseille, une collaboratrice à la mairie de La Courneuve, en
Seine-Saint- Denis, a qualifié l’assaillant de Marseille de « martyr » et fait le parallèle entre le terrorisme et les violences conjugales. «Quand un martyr égorge une femme et poignarde une autre, là ça fait du bruit. Terrorisme, du sang, civilisation, bla bla bla… Par contre, que le terrorisme patriarcal nous tue tous les deux jours, on l’entend moins votre grande gueule», affirmait-elle sur le réseau social. Un message qui a suscité une vague d’indignation sur internet.

Sidi-aich : Un violent orage plonge la ville dans les inondations

BGAYET (Tamurt) – Il n’a pas suffi longtemps pour dame nature de dégainer sa mauvaise humeur, en déversant des pluies torrentielles pour que la ville de Sidi-aich se transforme en piscine. En un laps de temps, une demi-heure plus exactement, des crues d’eau ont latéralement charrié dans la journée du jeudi des déchets de toutes sortes, contraignant ainsi les riverains à patauger dans la gadoue. Plusieurs quartiers de la ville éponyme, notamment à Bouhlou, Cité des 216 logements, Mission, Azrinouh…Se sont retrouvés englouties par les eaux en l’espace de quelques minutes. Des tonnes de boue ont ainsi obstrués plusieurs axes routiers tout en causant des dégâts matériels à certains foyers et autres boutiques.

Sidi-aich : Un mort et deux blessés dans un cortège nuptial

SIDI AICH (Tamurt) – Un accident dans un cortège nuptial s’est produit, hier, à Sidi-aich, provoquant un mort et trois blessés. Il s’agit d’un trentenaire décédé sur le coup et de trois blessés. L’accident est arrivé, selon des témoins, dans l’après-midi, sur un chemin de wilaya reliant Sidi-aich à Bgayet au lieu dit Chett. Le…