Jean El Mouhoub Amrouche, l’intellectuel sans frontières

Contribution 5Tamurt) – 55 ans après le décès de l’un des plus grands écrivains que la Kabylie ait enfanté, Jean El Mouhoub Amrouche n’a pas encore intégré le panthéon de l’histoire algérienne, nonobstant le parcours hors pair de celui qui fut un fervent défenseur de l’Algérie sous le joug du colonialisme français. Cette figure qui compte symboliquement dans le panorama algérien est inexistante dans la réalité. Pourtant, Jean Amrouche a consacré sa vie, son œuvre, sa passion et sa raison d’être au service d’une seule et unique cause, l’Algérie, comme il l’écrivait en 1960. Né en 1906 à Ighil Ali, au versant sud de la Soummam, Jean El Mouhoub Amrouche est un kabyle issu d’une famille convertie au catholicisme. D’une mère (Fathma-Marguerite, romancière), elle-même née illégitime et convertie au christianisme dans un pays qui ne répugne pas à la dénonciation de l’apostasie, Jean (El Mouhoub) commença à écrire dès les années trente. Sa vie durant, il n’eut de cesse de guerroyer bec et oncle contre la déchirure d’une conscience écartelée entre l’âme d’une origine (Algérie) et l’esprit d’un pays d’adoption (La France).

TIMEZRIT (Tamurt News) – Les transporteurs de voyageurs, assurant la navette du chef-lieu communal de Timezrit vers les divers villages de la commune, notamment vers le village Amazer, ont observé ce dimanche 16 avril pour dénoncer l’état lamentable de la route qu’ils empruntent au quotidien. Les transporteurs n’Ath Yemmel ne comptent pas rester les bras croisés face au mutisme des responsables locaux qui ne daignent pas résoudre ce problème qui n’a que trop duré.

TIZI WEZZU (Tamurt News) – Les travailleurs des œuvres sociales de l’université Mouloud Mammeri de Tizi-Wezzu ont observé hier un rassemblement devant le siège du rectorat pour dénoncer ce qu’ils qualifient de mépris suite à leur éviction des programmes de logements sociaux.

TIZI WEZZU (Tamurt News) – Dans la matinée d’hier, un accident de la circulation a eu lieu dans la localité de Bouzeguene au lieudit Boubhir. Le conducteur du véhicule, un octogénaire, a percuté de plein fouet un olivier après avoir perdu le contrôle de sa voiture. Évacué illico presto à l’hôpital de la ville éponyme, le vieil homme, âgé de 82 ans, n’a pas survécu à ses blessures.

Une bagarre entre militants du FLN de Tiaret fait un mort et six blessés

ALGÉRIE (Tamurt) – Les désaccords et les inimitiés qui minent le parti du FLN n’ont pas tardé à faire leur première victime. Le siège d’une Mouhafada du Front de Libération nationale à la wilaya de Tiaret était le théâtre de violents affrontements entre des individus soutenant la liste des candidats dudit parti aux prochaines législatives et des opposants à cette fameuse liste.