Pourquoi l’Académie de Tamazight n’a pas été créée ?

KABYLIE (Tamurt) – Le pouvoir algérien et ses relais s’agitent, ces derniers jours, dans tous les sens pour tenter, en vain d’ailleurs,  de rassurer les kabyles que la langue Tamazight est sérieusement prise en charge et que l’Etat s’est engagé dans cette direction surtout avec le statut de « langue officielle » accordé à Tamazight en 2016 dans la constitution algérienne.

Dans son nouvel album : Taleb Tahar rend hommage à Lounès Kheloui

CULTURE (Tamurt) – Une chanson très émouvante en guise d’hommage au grand chanteur kabyle Lounès Kheloui fait partie du nouvel album « Amoudhin » de l’artiste Taleb Tahar qui sera disponible sur le marché dès cette semaine. Taleb Tahar, qui n’est plus à présenter, puisqu’il compte derrière lui une carrière de quarante ans de chant et de production artistique, revient à ses fans malgré une maladie longue qui l’a obligé à séjourner en hôpital pendant longtemps.

Alors que la révolte kabyle se propage : Le wali de Tizi Ouzou organise une action de solidarité avec la Palestine

TIZI OUZOU (Tamurt) – Le mépris qu’affiche le pouvoir algérien à l’endroit du peuple kabyle est sans limites. En effet, au moment où la Kabylie traverse une véritable crise suite à la révolte les lycéens et des étudiants, le wali de Tizi Ouzou, Mohamed Bouderbali n’a pas trouvé mieux que d’initier une « grande » action de solidarité avec le peuple palestinien.

Grève des lycées de Tizi Ouzou : Il n’y aura pas de compositions du 1er trimestre

KABYLIE (Tamurt) – En décidant de traîner devant les tribunaux,comme de vulgaires malfrats, les professeurs de lycées, membres du bureau de wilaya du syndicat Cnapeste, le directeur de l’éducation de la wilaya de Tizi Ouzou a réussi à corser le bras de fer qui oppose les deux parties. Alors que le tribunal administratif de Tizi Ouzou a rendu son verdict, stipulant que la grève était, selon lui, « illégale », les milliers de professeurs de lycées refusent, pour leur part, d’abdiquer au diktat de l’administration.

Il est S-G du HCA : El Hachemi Assad insulte les lycéens et étudiants kabyles

ALGÉRIE (Tamurt) – Comme il fallait s’y attendre, le pouvoir algérien a actionné tous les kabyles de service afin de contrer l’élan de mobilisation en faveur de Tamazight, enregistré ces dernières semaines. L’une de ses nouvelles recrues dans ce genre de sales besognes (après que ce rôle a été bien assumé par le tristement célèbre El Hadi Ould Ali), n’est autre que El Hachemi Assad, secrétaire général du Haut Commissariat à l’Amazighité, une institution, rattachée à la présidence de la République, faut-il le rappeler et qui n’est, en réalité, qu’un ramassis d’opportunistes notoirement connus

Des milliers de manifestants à Bgayet et Tizi Ouzou,  émeutes à Tuvirets

KABYLIE (Tamurt) – La Kabylie est descendue dans les rues ce lundi 11 décembre. De grandes marches, en présence de dizaines de milliers de manifestants, ont eu lieu aux chefs-lieux des wilaya de Bgayet et Tizi Ouzou alors que les étudiants de Tubiret ont été réprimés au moment où il s’apprêtaient, à leur tour, à donner le coup d’envoi à leur manifestation.

« Mon testament pour les libertés » : Nouveau livre d’Ali Yahia Abdenour

CULTURE (Tamurt) – Ali Yahia Abdenour, ancien ministre sous le dictateur Houari Boumediene, (il a été ministre des Travaux publics et des transports puis ministre de l’Agriculture et de la Réforme agraire de 1965 à 1968), vient de publier un nouveau livre aux éditions Koukou d’Alger. Le livre est disponible depuis ce dimanche en librairie.

Grève dans les lycées : Le directeur de l’éducation de Tizi Ouzou attise le feu

TIZI OUZOU (Tamurt) – Au lieu de calmer les choses et d’ouvrir les portes du dialogue, le directeur de l’éducation de la wilaya de Tizi Ouzou n’a pas trouvé mieux, en guise de réaction à la grève illimitée observée par la majorité des enseignants des lycées de la wilaya depuis le 20 novembre 2017, que d’ester en justice les responsables du bureau de wilaya du syndicat Cnapeste.

Rejet de Tamazight par l’APN : Heureux les militants du FFS et du RCD qui n’ont rien vu !

KABYLIE (Tamurt) – Au moment où c’est le branle-bas-de combat dans toute la Kabylie, suite au rejet de Tamazight par les députés de l’APN (Assemblée populaire nationale), les deux partis essentiellement composés de kabyles, à savoir le FFS et le RCD, n’ont encore exprimé aucune réaction par rapport à cette affaire qui a poussé les lycéens à sortir dans la rue alors que les étudiants de Tizi Ouzou le feront demain, après ceux de Bgayet et Tuviret qui l’ont déjà fait.