Après plus de deux ans de détention arbitraire :  Le Dr Kamaleddine FEKHAR et Kacem SOUFGHALEM seront libérés le 15 juillet

COMMUNIQUE (Tamurt) – À la demande du Docteur Kameleddine FEKHAR et son codétenu Kacem SOUFEGHALEM, le tribunal criminel de Médéa à siégé ce jeudi 06 juillet et accepté la confusion de peines de ces détenus et choisi la peine la plus lourde, celle de 2 ans de prison ferme. Ils seront, donc, libérés le 15 juillet 2017, d’après l’avocat des détenus d’opinion mzabs Me Salah DABOUZ.

L’instrumentalisation de la justice et des services de sécurité contre les militants de la ligue

COMMUNIQUE (Tamurt) – La section pénale du tribunal de M’sila, a rendu un jugement condamnant Amroune Layachi, pour délit d’atteinte au président de la république, à une amende de trois cent mille dinars et à indemniser la partie civile au montant de cinq cent mille dinars algérien

Les injustices se poursuivent. Notre combat aussi !

COMUNIQUE (Tamurt) – Nacereddine HADJADJ vient d’être libéré malgré la lourde et injuste condamnation. En cette fin de journée du 11 juin 2017, le verdict vient de tomber : « Trois ans de prison dont dix-huit mois fermes ». Comme il a passé près de 22 mois en détention provisoire, Nacereddine HADJADJ vient d’être libéré.

Après la série scandaleuse d’arrestations arbitraires, la série scandaleuse de procès politiques injustes

COMMUNIQUE (Tamurt) – Chaque procès lève un peu plus le voile sur une « justice » aux ordres du pouvoir. Le 06 juin 2017 a eu lieu le procès d’un groupe de 23 mzabs, arrêtés le 24 novembre 2016, au tribunal de Taghardayt (Ghardaia). Trois d’entre eux, MM. Balhadj BELADDIS, Mohamed BADJELMAN et Brahim BOUSNANE, tous âgés de plus de 70 ans, ont été libérés le 22 décembre 2016 suite à la dégradation de l’état de santé de M. Brahim BOUSNANE qui a été hospitalisé dans des conditions mystérieuses.

Un verdict injuste à l’issue d’un procès politique

COMMUNIQUE (Tamurt) – A l’aube du lundi 29 mai 2017, juste après les délibérations du tribunal de Médéa, Maître Salah Dabouz a, dans une vidéo, annoncé le verdict du procès du docteur Fekhar et de son groupe qui a duré plus de 4 jours. Rappelons que pour Fekhar il s’agit d’un deuxième procès après celui du 24 mai 2017 où il a été condamné à 5 ans de prison avec sursis dont 18 moins ferme et à 50 000 dinars d’amende.