Les frères musulmans ont atteint leur but

ALGERIE (Tamurt) – Selon les médias, 60% des femmes algériennes trouvent normal d’être battues par leurs maris. Hélas, c’est le résultat de 60 années d’araboislamisation de l’école algérienne. Pourtant, les kabyles ont toujours alerté l’opinion internationale. Mais l’ethno-centrisme européen les marginalise toujours! Pour les Européens, il n’y a que des arabo-musulmans de l’autre côté de la méditerranée.

Les forces coloniales arboislamistes toujours en action contre Mr. Ahmed Amrioui

KABYLIE (Tamurt) – Un cours de rattrapage scolaire, dans le village Ilwennisen en Kabylie, a fait peur au pays le plus vaste d’Afrique, mais très rapide dans ses mesures répressives. Mr. Ahmed Amrioui et sa femme, ont voulu comme le font beaucoup de citoyens européens en Afrique ou ailleurs dans le monde, aidé les jeunes kabyles à s’en sortir dans le domaine scolaire et dans leur langue maternelle. Le lieu de rencontre pour aide scolaire était un garage transformé par les enfants kabyles qui n’ont pas hésité à mettre les mains dans le « charbon » pour lui donner une empreinte du terroir kabyle. Ce centre de loisir et d’ouverture d’esprit, portait un nom kabyle formidable : AXXAM N TMUSNI (La Maison du savoir).

FRANCE (Tamurt) – Le mépris prononcé envers l’algérien que Kamel Daoud a souligné être, les kabyles et les autres peuples d’Algérie a trouvé son renforcement dans la non-prise en compte de la remarque faite par le chroniqueur du journal „Le Quotidien d’Oran“ de ne vouloir être qu’algérien et que l’arabité n’est qu’un élément de sa culture. Il lui a expliqué qu’elle-même ne se déclare pas de nationalié latine mais juste que de nationalité française.