Belaïd Bouzerma, victime du printemps noir, lance un appel de détresse

KABYLIE (Tamurt) – Les victimes du printemps noir, plus particulièrement les handicapés, sont livrés à leur propre sort. Bélaïd Bouzerma, de la localité de Larvaa Narth Irathen, amputé d’une jambe en 2001 après avoir reçu une balle explosive tirée par les gendarmes, n’a plus les moyens financiers d’acheter une nouvelle prothèse pour son pied.

Ali Benflis fait mieux que le FFS et le RCD

ALGERIE (Tamurt) – Le pion du général Toufik, l’ancien premier ministre, Ali Benflis, a annoncé, contre toute attente, le boycott de son parti des prochaines élections législatives. Ali Benflis, enfant du système algérien, converti ces dernières années, à « la fausse opposition », argue que ça ne sert « à rien de prendre part aux prochaines élections puisque les députés ne pourront rien changer si ce n’est pas pour remplir leurs poches ».