Marginalisation de Tamazight : L’université de Vgayet paralysée par les étudiants

VGAYET (Tamurt) – Les marches de protestation contre la marginalisation de Tamazight se multiplient à travers la Kabylie et même dans le pays des chaouis. Hier, mercredi, le campus d’Aboudaou a été fermé par les étudiants qui étaient en grève depuis l’annonce du vote des députés contre Tamazight.

Les droits de l’homme au menu du café littéraire d’Aokas

AOKAS (Tamurt) – Interdits par l’administration d’organiser leur fourme sur les droits de l’homme, qui se tient malgré tout depuis ce vendredi et qui s’achèvera le mardi, les animateurs de la ligue des droits de l’homme de Vgayet ont été les hôtes du café littéraire d’Aokas pour y animer, en cet après-midi du samedi, une conférence.

Marche pour sauver la bande boisée d’Aokas et Souk el Tenine

VGAYET (Tamurt) – Suite au rejet par les députés d’un amendement portant généralisation de la langue amazighe et son caractère obligatoire, les kabyles ont marché à travers beaucoup de contrées. Alors que les citoyens de la station balnéaire d’Aokas s’apprêtent à faire de même, aujourd’hui dimanche, ils ont marché, hier, pour une autre cause.

Pour protester contre la marginalisation de Tamazight, ça marche de partout

ALGÉRIE (Tamurt) – Pour protester contre la décision des députés algériens de s’opposer à la promotion de la langue amazighe, plusieurs personnes ont descendues dans la rue. En Kabylie, presque dans toutes les communes de Vgayet, Tizi Ouzou et Tuviret, il y a eu des marches et il y a d’autres qui sont prévues pour la semaine prochaine.

Le RCD soutient la Palestine et oublie la Kabylie

ALGÉRIE (Tamurt) – Le ridicule ne tue pas. Mohcine Belabbas, président du rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), ne parle jamais de l’autonomie de la Kabylie encore moins des problèmes rencontrés par ses habitants et pourtant, dès lors que Donald Trump a reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël, il s’est empressé d’appeler à une protestation.