Le cinéma du FFS et du RCD

CONTRIBUTION (Tamurt) – Combien gagnent les 20 députés kabyles du FFS et du RCD de l’assemblée des régents d’Alger? Comme les 400 députés algériens des autres tentacules de la police politique du régime mafieux : 3 500 euros par mois, soit 210 000 euros pour une mandature de cinq ans… Sacré cachet pour des rôles de figurants!

La mystérieuse otite du président du Nigéria – Deuxième partie : La mégalomanie des zaïms kabyles

CONTRIBUTION (Tamurt) – Le lendemain en rentrant du boulot et après avoir pris une bière fraîche pour nettoyer mes reins, je publie sur « mon mur » une information complémentaire concernant le président Muhammadu Buhari. De retour à Abuja le 19 août dernier, les observateurs s’attendaient à ce que l’ancien général putschiste, un autre trait en commun avec les régents d’Alger, allait travailler de longues journées et redoubler d’efforts pour rattraper le temps perdu. Rien de cela! « Son excellence » ne s’est même pas rendu à la présidence. Il va faire du télétravail depuis chez lui. Pourquoi donc me demanda, éberluée, ma nièce Tamila ?

La mystérieuse otite du président du Nigéria : Première partie : Boko Haram et beaucoup Haram

CONTRIBUTION (Tamurt) – Alléluia, le savoir-faire algérien est enfin exporté!
Apparemment, il n’y a pas que les régents d’Alger qui ont une momie comme président et qui racontent des foutaises au sujet de son état de santé. D’autres dirigeants africains leur emboitent le pas. Ils sont corrompus jusqu’à l’os et vivent, eux aussi, de la rente pétrolière. Il ne s’agit nullement des dirigeants du minuscule pays du Cap-Vert ou de l’île Maurice, mais bel et bien de ceux du Nigéria. Le pays le plus peuplé du continent noir et le septième au monde avec ses 186 millions d’habitants, et aussi le premier producteur de pétrole en Afrique avec l’Angola.