Ath Waguenoun, bars et restaurants assureront le service, même la journée, durant le ramadhan

table de restaurant

ATH WAGUENOUN  (Tamurt) – A quelques jours du début du mois de ramadhan, la plupart  des bars et des restaurants de la  région d’Ath Waguenoun, 35 km au nord de Tizi Wezzu, comptent assurer le service de jour comme de nuit.

 » On ne  déroge pas à la règle. Chez nous à Ath Waguenoun la liberté et la tolérance ne sont pas un vain mot. On n’oblige personne à manger ni à observer le jeûne.Nos bars et nos restaurants seront ouverts la journée, comme chaque année », nous déclare sans ambages un gérant d’un restaurant à Voudjima, visible étonné de lui avoir posé ce genre de question. « Nos musulmans pratiquants d’Ath Waguenoun sont très respectés et leur lieux cultuels sont bien entretenus et très propres. Ils pratiquent leur religion dans la liberté la pus totale », enchaîne le vieux gérant. « Durant le mois de ramadhan nous réalisons le meilleur chiffre d’affaires de l’année. Des clients viennent en masse des localités limitrophes pour consommer durant la journée en toute quiétude. Ils viennent plus particulièrement de la ville de Tizi Wezzu. Des fonctionnaires, des enseignants, des administrateurs, des médecins, des banquiers et même des éléments des services de sécurité, viennent soit pour manger à midi soit pour consommer de l’alcool la journée dans ce havre de paix », nous confie un serveur à Tikoubaine.

D’autres régions à Tizi Wezzu sont connues aussi pour leur courage de maintenir certains bars et restaurants ouverts durant le mois de ramadhan, à l’image d’Ath Djenad, Makouda et Iflissen, toujours au nord de Tizi Wezzu. C’est le cas aussi à Metchras, et Voughni. Les populations de ces régions défient les autorités  et les islamistes.  » On est chez nous et on fera ce qu’on veut. Personne ne peut nous dicter sa loi. Je rêve d’une Kabylie indépendante où chacun sera libre de choisir sa religion » ajoute notre interlocuteur.

Ravah Amokrane pour Tamurt 

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. personne ne demande à personne de manger ou de jeûner dans le respect total. C’est une question n ttrevga !
    c’est un exemple à suivre partout dans le monde !

    Répondre
  2. C’est à quoi devrait ressembler une Kabylie libre et indépendante: la liberté de chacun s’arrête là où commence celle de l’autre. Le respect et l’indifférence doivent l’emporter qu’on soit croyant, athée, jeûneur ou déjeuneur . Espérons que ces restos et bars ne soient pas importunés et harcelés par les salafistes et services violents de dépression-répression.

    Répondre
  3. c’est ça la liberté , celui qui veut faire ramadan il le fait sans obliger ceux qui ne le font pas a fermer ou faire semblant que tout le monde jeune , alors que ce n’est pas le cas . bravo pour les at waguenoun qui ont toujours été a la point du combat pour la liberté.

    Répondre
  4. il faut que la peur change de camp et toutes la kabylie vous suivent on ouvrant leurs restaurant cafés et bars .c est ca la liberté de conscience … le dieu d amour a donner la liberté a l etre humain de choisir sa voie avec amour ..mais le diable impose sa voie avec arrogance et haine envers les humains …
    vive la kabylie laic …

    Répondre
  5. C´est bete et archaique d´obligé les restaurent de fermé pendant 30 jours pour cause de ce mois de ramadan, dite sacré, ce gens qui pratique ce métié sont libre de décidé du choix des jours de vacance et de la fermeture hebdomadaire

    Répondre
  6. Je n’ai pas cru mes yeux la première fois, je suis rentré dans un restaurant la bas en 2000, au menu il y avait le choix du sanglier. J’ai mangé du sanglier, c’était très bon. moi l’alcool je n’ai jamais arrêté de boire pendant le ramadan les bars la bas ne ferment pas. je suis même content que c’est disponible. Je ne comprend pas comment, on interdit de boire ou de manger. c’est du non sens!
    Je comprend une personne qui veut s’abstenir de manger ou de boire, et je n’ai pas pas le droit de la forcer ou l’obliger à rompre son jeûne. C’est sacré pour moi la liberté.

    Répondre
  7. Quand toute la Kabylie suivra l’exemple de Ath Waghnoune, nous pourrons considérer qu’elle a concrètement gagné son indépendance! Seuls les actes sont porteurs de messages limpides. Il ne faut pas attendre que la Kabylie soit « reconnue » indépendante, il s’agit de la libérer par des actions à la fois symboliques et ancrées dans le réel, dans la vie quotidienne, rituelle, culturelle et cultuelle.En lieu et place d’une pratique hypocrite parce que souvent forcée d’un Ramadhan étranger aux kabyles, que les pratiques spirituelles ancestrales soient convoquées et remises au goût du jour… La Kabylie renouera alors avec son identité profonde, se débarrassera d’un dogme colonial et d’une salafisation mortifère.S’affirmer face à son bourreau n’est pas une entreprise aisée, certes mais attendre que l’action politique suffise à s’émanciper de son tortionnaire risque de s’avérer décevant. Il reste à occuper le terrain avec les coutumes kabyles, 24/24 et ce pendant 365 jours, chaque année qui nous sépare de la déclaration de notre indépendance en bonne et due forme…N’est-ce pas ce que fait le gouvernement algérien avec ses simagrées, en instrumentalisant les islamistes, l’armée, ses kds et tout son attirail anti-kabyle, sans cesse? Son occupation de la Kabylie est inversement proportionnelle à la passivité, la peur, le silence du peuple kabyle! Pourquoi se gênerait-il? Son objectif est bien notre extinction et celle de tout peuple effacé qui se laisse piétiner! Avec lui, c’est la loi du plus fort, bref la loi de la jungle. Alors soyons des lions,soyons les rois de la jungle.Vive l’indépendance de la Kabylie!

    Répondre
  8. Bravo !!
    Je me souviens quand j’étais en Algérie, même pendant la période des règles, on mange en cachette comme si on a commis un crime !!!!

    C’est horrible, aujourd’hui et depuis 5 ans, je ne le fais plus fini de se courber aux turbans qui ne nous respectent pas, tout les Kabyles doivent cesser cette mascarade et suivre cette religion qui prend trop trop trop de place chez nous !!!

    On doit la dégager

    Répondre
  9. les berberes sont obsessives par la liberte la preuves ils sont le peuple le plus colonisé de la terre 25siecles d’occupations ( pheniciens…romains…vandales….bysantins…arabes…espagnoles …turcs et français

    Répondre
  10. Avant les français la Kabylie n’a jamais été colonisée, surtout pas par les arabes qui ne s’y sont jamais aventurés. La preuve est que récemment, dans les années 70, les habitants de Kabylie ne comprenaient pas l’arabe parce que tout simplement il n’y avait pas d’arabes en Kabylie. Donc, aujourd’hui si le pouvoir algérien lui aussi d’origine berbère et se dit arabe par allégeance à ses maîtres de l’orient, il ne pourra pas entraîner la Kabylie dans son assimilation comme il le fait dans les autres régions où les populations sont passives.

    Répondre
  11. Pour L’Algérien,,C’est les berbères qui ont chassé les colons en Algérie,,Ils ne sont presque jamais arrêtés de faire de guerres aux envahisseurs extérieurs.. l’Afrique du nord est bien placé pour attirer les convoitises des autres..
    Mais il n’en est pas moins que les pays arabes ont été toujours occupés depuis leurs fausse création jusqu’à nos jours.?
    Remarque: aucun pays arabe n’a pu obtenu son indépendance par la guerre sauf l’Algérie ,c’est grâce aux berbères.. sachez que les arabes d’Afrique n’ont aucun pays…
    Mr L’Algérien retournez à l’école SVP…

    Répondre

Réagir

*