At Douala : Hommage inédit à Matoub et Feraoun

Matoub

AT DOUALA (Tamurt) – Un hommage inédit et grandiose sera rendu à quatre grandes figures culturelles de la région d’At Douala et ce, pendant une dizaine de jours à partir du 10 août jusqu’au 20 du même mois. Il s’agit du Rebelle Matoub Lounes,  du romancier Mouloud Feraoun et de l’écrivain Rachid Alliche sans oublier le militant nationaliste (également auteur) Imache Amar.

C’est Malika Matoub, sœur du Rebelle et présidente de la fondation éponyme qui a annoncé la tenue de cet événement culturel et artistique, lors d’un point de presse animé à Tizi-Ville. La première édition de cette expérience, qui se renouvellera chaque année, est placée sous le slogan de « La rencontre de la fraternité ». Selon les organisateurs de cette manifestation culturelle, cette dernière sera érigée en festival à partir de la troisième édition. En plus donc de la Fondation Matoub Lounes, plusieurs autres parties sont impliquées dans l’organisation de cette rencontre de dix jours comme la Fondation Mouloud Feraoun, la mairie d’Ait Mahmoud, l’Union sportive d’Ath Douala, l’Association Mouloud Feraoun, etc…

Quant aux endroits choisis pour la tenue des activités prévues dans ce sillage, on peut citer le siège de la Fondation Matoub Lounes à Taourirt Moussa, le stade du même village et celui du chef-lieu de la daïra d’Ath Douala, le centre culturel d’Ath Douala. Concernant les activités de clôture des rencontres, elles auront lieu au stade du 1er novembre de Tizi Ouzou le 20 août prochain.

Tahar Khellaf pour Tamurt

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. Les Kabyles doivent rester vigilants par rapport à ces événements de commémoration qui parfois ne sont montés que dans l’objectif de dévoyer le message de celui à qui est rendu de pseudo commémoration. Pour commencer, nous devons systématiquement dénoncer ceux qui font commerce de la mémoire du Rebelle tout en piétinant son message clair net et précis pour une indépendance Kabyle, tout un chacun peut entendre dans des vidéos en ligne Matoub appeler pour une république de Kabylie. Il n’ y a que les squatteurs indus de sa mémoire qui ne suivent pas son sillon. D’autre part, tous les Kabyles ont été témoins de la réponse indigne sur Brtv de la soeur du Rebelle à la question du journaliste concernant le rapport du Rebelle à la religion. Sur ce point tous les Kabyles peuvent voir encore des vidéos en ligne ou le Rebelle donne sa position de la façon la plus claire et la plus précise en contradiction avec les dires de ceux qui veulent ménager la chèvre et le choux. Concernant le grand écrivain Feraoun, les Kabyles ont été scandalisés par les affirmations du fils de l’écrivain a propos encore de l’écrivain a la religion, ces affirmations sont en contradiction avec la lettre envoyée par l’écrivain (excusez des répétitions) à ses amis et qui est en ligne aussi sur il internet ou il affirme textuellement qu’il ne fait pas le ramadan par conviction.

    Méfions nous de ceux qui veulent plaire au régime colonial arabo algérien. La Kabylité se mesure désormais par rapport à la lutte pour l’indépendance de la Kabylie.

    Répondre

Réagir

*