Des arabes déguisés en investisseurs s‘installeront à Ghardaïa


GHARDAÏA (Tamurt) – Le régime raciste d’Alger a décidé d’en finir définitivement avec la minorité Mozabite.  Le préfet de Ghardaïa vient d’annoncer l’installation d’une centaine d’investisseurs dans les localités de Ghardaïa, sous le motif de relancer le développement économique au niveau local.  

Ces investisseurs ne sont, en réalité, que des colons arabes qui seront installés au pays des Mozabites pour faire de l’ombre à la population Amazighe de Ghardaïa et de l’anéantir graduellement.  Une vieille méthode des puissances coloniales.

Si le régime algérien veut vraiment développer économiquement la région, pourquoi s’attaque-t-il aux commerces des Mozabites qui sont dans le métier depuis des siècles ?

Les autorités algériennes ont emprisonné  des centaines de Mozabites, détruit des milliers de commerces et ont tué des dizaines de jeunes civils innocents.  Le pouvoir a même exigé des deux partis Kabyles, qui sont fortement implantés au pays des Mozabites, le FFS et le RCD, de ne plus se rendre dans la région et de ne pas présenter une liste à Ghardaïa.  Les Mozabite se retrouvent ainsi isolés médiatiquement et politiquement.

Le pouvoir continue alors sa politique de la terre brûlée à huis clos à Ghardaïa. Il ne reste que le MAK et le Congrès Mondial Amazigh qui défendent la cause Mozabite. Notons que le procès du Dr Fekhar et d’autres leaders politiques Mozabites est prévu pour le 25 de ce mois.

Ravah Amokrane

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. Les deux partis Algerianistes, qui sont le RCD et le FFS, cautionnent ce regime arabo-islamiste raciste, genocidaire et terroriste! Ils sont complices des crimes du regime Anejerien et j’appele nos freres Mozabites a chasser ces deux partis du territoire mozabite. En Kabylie, la population les vomisse et ils finiront par disparaitre, comme tout autre pion du regime arabo-terroriste d’Alger.

    Il est temps de prendre le future du peuple Amazigh en main et oeuvrer pour une independance du Kabylie et du M’zab.

    Répondre
  2. Azul fellawen,
    C’est aux Mozabites de se défendre, de dénoncer la situation et de porter l’affaire devant les instances et organisations internationales. Les Kabyles ne pourront pas éternellement être les défenseur de toutes les causes Amazighs.
    Les Mozabites sont Algériens, Musulmans et bien décidés à le rester. Des composantes sacrées pour la communauté Mozabite.
    Je n’ai pas vu de Mozabites manifester leur colère après 2001 et encore moins en 1980.
    En Europe et particulièrement en France, ils sont souvent représentés enveloppés du drapeau Algérien qui est le leur.
    Donc, je m’en fou. Concentrons nous sur nous mêmes et la terre de Kabylie qui la seule terre qui v’aille.
    C’est bon maintenant, ils n’ont qu’à faire le boulot.

    Nos seuls alliés sont les Kurdes!!!

    Répondre
  3. @ AZIKIW . il ne faut pas reagir de la sorte . il faut arreter avec cette malediction si non on va la laisser a nos enfants elle va nous poursuivre eternellement . les mozabites c’est nos freres on doit pas les laisser tomber . je suis d’accord avec toi sur 1980 et 2001 mais on doit pas repondre au mal par le mal .thanemirt agma

    Répondre
    1. @ aghrive,
      Autant ton commentaire est empreint de sagesse, autant on doit comprendre la colère d’azikiw quant à l’attitude des autres « peuples » Amazighs d’Algérie vis-à-vis de toutes les luttes des kabyles pour ce pays maudit. En politique il faut être raisonnable et cartésien dans une certaine mesure pour défendre ses positions, ce qui, hélas, n’était pas le point fort des leaders politiciens Kabyles qui ont mené la Kabylie au désastre actuel. Alors de deux choses l’une, soit on refait les mêmes erreurs des aînés, soit on retient les leçons pour tracer une autre voie plus salutaire à la cause. C’est justement cette deuxième option qu’a choisi le MAK/ANAVAD pour éviter d’autres errements et échecs à l’avenir. Soyons réalistes pour admettre que dans l’état actuel on ne peut exiger de la Kabylie de se dépenser pour les autres alors qu’elle même a autant besoin d’aides pour se réaliser pleinement et entièrement. Et ce n’est qu’à cette condition qu’elle pourrait venir en aide à tout peuple Amazigh d’Algérie ou d’ailleurs qui le souhaite et qui le réclame. Si on reproche aux Algériens de vouloir être plus Arabes que les vrais Arabes et super musulmans que tout autre musulman sur terre, on devrait aussi faire attention à ne pas en faire de même et se considérer plus Amazighs que tous les Amazighs d’Afrique du nord. On est ni meilleurs ni pires que les autres, on est juste différents de par nos spécificités dans notre façon d’être et de concevoir la vie. La Kabylie qui a plus qu’honnoré ses engagements et accompli ses devoirs vis-à-vis de tout le monde, aspire aujourd’hui en toute légitimité à s’occuper de son propre sort et rien que cela dans l’immédiat.

      Répondre
  4. Ce sont des méthodes de nazis, vouloir effacer de l’histoire un peuple, c’est une honte, tous ça pour dire qu’ils sont Arabes, alors que les Arabes les dénigrent.

    Répondre
  5. Azul,

    Ce qui m’étonne c’est la non présence des premières personnes concernés les Ait Mzab, je trouve qu’il y a plus de Kabyle concernés par leur situation.
    Ils sont enfoncés dans l’algeriennité et l’islamité jusqu’au cou et ont abandonnés leur identité et je ne pense pas qu’ils veulent changer.
    Notre peuple Aqvayli est différent, nous avons Leqvayel Chrétiens, Judaistes, Musulment, Croyant en Dieu mais non aux sectes, Athée, voici la richesse de notre peuple Aqvayli.
    La question que l’ont doit se poser;
    Est ce qu’ils veulent de notre aide?
    Si oui aidons les sans oublier notre objectif 1er et je dis bien 1er « ne pas oublier les erreurs du passé » la re-construction de notre État Aqvayli.

    Répondre

Réagir

*