Après son retour d’exil : Le premier qui a insulté Ait Ahmed a été Saïd Sadi

SADI ET AIT AHMED

ALGÉRIE (Tamurt) – « La première personne qui avait insulté Hocine Ait Ahmed, après son retour d’exil en Algérie, en 1989, a été Saïd Sadi » a rappelé, vendredi, Ali Laskri, ancien premier secrétaire du Front des forces socialistes (FFS) et membre du présidium du même parti politique.

Ali Laskri a rappelé à l’opinion publique ce qu’avait dit Saïd Sadi, ancien président du Rassemblement pour la culture et la démocratie en 1989, au lendemain de la promulgation de la loi autorisant le multipartisme en Algérie : « Ait Ahmed revient en Algérie après quarante ans de tourisme politique ». Interrogé par un journaliste si la mission dont le pouvoir de l’époque avait chargé Saïd Sadi consistait justement à « faire le maximum de mal au FFS », Ali Laskri a répondu que tout le monde connait la vérité sur cette question et l’histoire serait très longue à raconter. Une chose est sûre toutefois, selon Ali Laskri, un kabyle de Tizi Ghennif -wilaya de Tizi Ouzou- qui vit à Boumerdes depuis plusieurs décennies, « c’est à cause de personnes comme Saïd Sadi que l’Algérie n’a pu se hisser en pays démocratique ».

Durant la même intervention, Ali Laskri, dont le parti participe pourtant aux prochaines élections législatives du 4 mai 2017, a indiqué que le FFS ne reconnait pas la constitution algérienne actuelle, qu’il a boycottée. Ali Laskri a aussi précisé que pour le FFS, toutes les instituions politiques du pays ne sont pas légitimes, à commencer par l’Assemblée populaire nationale (APN). Ali Laskri a toutefois expliqué que, si son parti a décidé de participer aux prochaines législatives, c’est juste pour ne pas prendre le risque de  disparaitre de la scène politique et pour sauvegarder quelques espaces d’expression  et de liens avec les citoyens. Surtout que la nouvelle loi prévoit de rayer de la carte politique tout parti qui ne réussit pas à franchir au moins le cap des 4 % de voix de l’électorat qui s’exprime.

Tahar Khellaf pour Tamurt

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. Ils me font rire c’est partis politiques Kabyles. Ils sont déconnectés de la réalité quotidienne de leurs citoyens et ils n’écoutent pas leurs militants, exactement comme le pouvoir Algériens. Ya Mass Laskri votre bassin électoral de 1990 n’existe plus. Ils ont tous rejoint le MAK! Le MAK a plus de maturité politique, plus de crédibilité et de bon sens, pour le moment c’est le seul qui défend les intérêts des Kabyles, et c’est le seul qui a programme et un objectif clair.

    Tout le monde sait que vous êtes attaches à la mangeoire. Attaquer Said Saadi ne changera rien, le premier qui a insulte Ait-Ahmed après sa rentrée définitive de l’exile est plutôt vous même.
    Ait-Ahmed pendant sans vivant a été attaqué et insulté non pas par Said Saadi seulement , mais par tous ces adversaires politiques, c’était un homme politique hors norme, l’un des meilleurs que l’Algérie n’a jamais eu.

    Mais vous maintenant, que faites vous? la bagarre avec Said Saadi? allez y battez vous ! vous aurez 38 sur 38 sièges réservés au Kabyles? mais vous vous foutez de qui? de nous? Mais non, Monsieur Laskri, vous ne représentez personne, les Kabyles ont choisit leurs camps, les Algériens aussi c’est très clair pour eux, état Islamique et Arabe et ils ne feront aucune concession.
    Votre démocratie ne sortira pas de Oued Isser, vous allez toucher vos 40 millions, vous allez applaudir pendants 5 ans. Alors foutez nous la paix! yarham babak.

    Répondre
    1. Ali Laskri est en train de délirer. Saïd Sadi n’ a jamais insulté Ait Ahmed.C’est vrai qu’il lui a reproché 40 années de tourisme politique en direct à la télé, je me souviens très bien.Qui peut dire le contraire.Pourquoi ce culte immodéré de la personnalité chez les partisans d’Ait Ahmed ? Pourquoi aurait-il tout le temps raison ? Nul n’est infaillible !
      Ali Laskri ne manque pas de culot,dire que toutes les institutions sont illégitimes et participer à cette mascarade électorale est une attitude totalement incohérente,irresponsable et irrationnelle !
      Le RCD et le FFS qui nient,toute honte bue, l’existence du peuple kabyle sont totalement disqualifiés pour parler au nom de la Kabylie.Depuis 2001,ces deux partis « gladiateurs » sont en décomposition et en fin de cycle.Le MAK demeure la seule alternative crédible pour décoloniser la Kabylie de façon pacifique et définitive .Kabyles libres et patriotes rejoignez en masse les marches du 20 avril pour la liberté et la dignité de la Kabylie.
      Honte aux kabyles qui s’opposent à la liberté du peuple kabyle !

      Répondre
  2. c la vérité…..en 1993 le RCD à appeler à une marche contre le terrorisme et pour tamazight j ai été lycéen…on as déplacé de Bouira jusqu’a tizi que pour marcher d ailleur c Mass aslway qui a adresser a la folle du Balcon d’encien mairie le Said saidi à rentrer à Alger pour rencontrer Toufik …. pourqoui après la marche? ( selon ait hamouda) sur brtv. pourquoi signer les accords de 22 avril ? …cette homme a deviser la kabylie , haute trahison.

    Répondre
    1. .
      Le plan Belkheir-Ayyat (1988-89) :
      LA STRATEGIE DE  » NEUTRALISATION POLITIQUE  » de LA KABYLIE
      .
      – 1986-87-88 : chutte du prix du pétrole, crise économique grave, grognes sociales …..
      – 5 Oct 88 : massacres à Alger, les Généraux Belkheir-Nezzar-Ayyat ordonnent aux trroupes de tirer sur les manifestants ….
      – 6 Octobre : Sadi, Ait Larbi et Nait Djoudi convoqués secrètement par Belkheir pour des tractations à El Mouradia ….
      – 7 Octobre et la suite : Sadi, Ait Hamouda, Ait Larbi et cie décident d’éviter la contagion en Kabylie, ainsi qu’il leur a été  » ordonné  »
      par le Général Belkheir, Sécrétaire à la Présidence, et le 1er Parrain de la Junte militaire …. Sa  » stratégie  » la ruse (1) et la force (2)  » = éviter la contagion en Kabylie (1) et inoculer la peur (2) par la répression et la terreur (massacres, assassinats, emprisonnements, tortures ….)
      – 25 Nov 88 : Meeting à Assif Aissi (T.O) … Jean de la Guérevière, Grand Reporter du journal Le Monde révèle les  » tractations secrètes  » de Sadi et compgnie ….
      (peu après, le journaliste reçoit une lettre insultante et menaçante, postée à Paris ….).
      – 8-9 Février 89, le RCD est né  » avant termes  » dans les Labos de la SM, avant même la promulgation (mars 89) de la Constitution pluraliste qui allait autoriser le multipartisme, avec un gigantesque soutien médiatique, logistique, financier et organisationnel …. Premier clash : missionnés par la SM, Sadi et ses acolytes tirent contre le trio  » FFS-MCB-LADDH  » (se mouvaient ensemble, en inter connexion, en co-habitation) . Par le RCD interposé, la sinistre Sécurité militaire (Régime militaro-mafieux) cible les personalités et mouvements  » fédérateurs, rassembleurs, légitimes, oppositionnels  » (seules ces 4 caractéritiques dérangent la Junte en place), comme le MCB, le FFS, la LADDH à l’époque, et fait tout pour les casser (propagandes, menaces, intimidations, assassinats, exils forcés, etc. etc.) …. Onze Animateurs du MCB avaient dénoncé dans un tract cette trahisons, Mammeri, Chaker, Mohya, K. Yacine aussi. Quelques semaines après Mammeri a été assassiné par la SM. Car la SM consiidérai le RCD comme son  » valet d’atout « , sa  » carte maitresse  » en Kabylie, et veillait à le préservait et le propulsé par la force ….
      .
      Le RCD et tous les partis-officines ont été créés par Régime militaire pour soutenir le Régime militaire (c’est ça le  » fond « , le but), seules les formes (chansons, percussions, notes, vulgates, etc.) diffèrent…..
      .
      La majorités des Chefs de ces partis sont soudoyés, achetés (villas, appartements, terrains, bourses, etc.) et retournés par le Pouvoir militaire, donc mouillés, impliqués et  » tenus  » ….
      .
      De nos jours, il n’y a plus d’opposition, le RCD est quasiment mort, n’arrive pas à se  » relooker « (moult tentatives ratées), le FFS est récupéré par le Régime militaire, le MCB est mort, la LADDH est disloquée, divisée, insignifiante, tous les partis sont foutus. RCD, RPK, FFS, FFD, PRA, MPA-UDRs, PT, PST, PSD, PADS, ETTAHEDDI, etc., etc. sont tous dans le giron du Pouvoir militaro-mafieux ….

      Répondre
      1. Nous sommes en 2017,Amar avec son guide de retard , réecrit souvent la meme histoire d´une faceon methodiquement identique sur le net qui s´intresse au pays kabyle, a part lui, aucune personne d´autre ne peut vérfié ou comprendre ce que il raconte(il confont tout, un raviolé), s´il sagirait vraiment de l´infomation pertinente ou de la propagande mais pour qui? franchement je trouve cea malade de sa part!
        Je trouve tamurt.info pratique la censur, son adminstrateur laisse pas tout les points du vu d´intrevenant visuel sur ce forum, peut-etre ils font cea pour des raisons que j´ignore, justement pour discuté liberement il faut dépassé les tabout!

        Répondre
      2. Ce gars me rappelle un anonyme qui intervient sur d’autres sites pour nous rabâcher toujours les mêmes histoires: sm, drs, pouvoir militaro-maffieux,…
        Il avait même appelé à abandonner le Tamazight, langue morte, insulté les filles beurettes kabyles, casser du kabyle, déni de tous les intellectuels et chercheurs kabyles, propagande pro-khrannachi,…
        Il me rappelle qqn à qui j’avais à maintes reprises demandé combien il était payé pour faire toute cette propagande.
        A bon entendeur
        KABYLEMENT

        Répondre
  3. C’est comme si, ils sont vraiment sur la scène politique, normalement tout les partis politique doivent disparaître, double langage (on est contre mais on est pour ) (c’est pas moi c’est lui) (elle est noire mais vous la voyez blanche)elle est drôle la politique chez les khoubzistes, allez avancez l’arrière encore une drôle expression des incultes, tout est drôle en Algérie.

    Répondre
    1. Aujourd’hui FFS,RCD…et les autres satellites du pouvoir.
      La kabylie est trahie par ses enfants….ceci est un constat que personne ne peut nier tant les preuves sont là pour le démontrer..
      Nombreux croient que l’islam est une création des arabes que la France à elle même créé pour effacer à jamais tout ce qui est amazigh et plus particulièrement kabyle. D’où cette stratégie avec ses enfants devenus grand à qui elle a constitué des états arabes ,une civilisation imaginaire avec les attributs amazigh faisant passé cela pour de l’arabe.Sa stratégie consiste à créer des ennemis internes avec les mutants ‘arabétisés ou pas dailleurs ,de faux héros « etc… L’Arabie récente n’est-elle la création franco anglaise? En à peine 100 ans grâce au pétrole elle est devenue une puissance dépassant l’Egypte..de Nasser. Inversement des planètes. Grand satan avec ses géniteurs.
      Elle a mis sous sa tutelle tout ce beau monde à sa botte pour arriérer et surtout éviter toute liberté ou démocratie ainsi le tour est joué. Sans la lâcheté de l’intérieur jamais elle n’aurait réussi comme l’arabisation que de Gaulle avait décidé pour tous les algériens en 1961 sur le conseil d’ EDGAR FOR. L’arnaque se voulait un retour à la langue originelle des algériens alors que jamais les arabes n’ont envahi un pays car ils ne sont que le fruit de l’imagination colonial. Et ceux qui voudraient des preuves.. .Prenez un vrai » arabe un descendant des Saoud par exemple »prélevez un cheveux ,un bout d’ongle et faite un ADN en Espagne par internet à 80 /100€ vous verrez. Les malheurs des kabyles hélas est lié à ceux de leurs pseudo frères ennemis communs de l’extérieur. Assainir la société est un gage d’espoir.Maintenant que l’on sait tout ceci un nettoyage au karcher s’impose…Tous unis pour faire renaître la Kabylie à l’origine de plusieurs civilisations. Des preuves existent..Tous ensemble pour sauver notre chère Kabylie !

      Répondre
  4. On a marre de ces histoires ffs-rcd. Il ne reconnait pas la constitution qu’il a boycotté et il participe à l’élection pour ne pas disparaître de la scène politique. Et pour ce faire, il ne trouve pas mieux que de remuer les vieilles casseroles. Minables! Disparaissez vite!!!

    Répondre
  5. c’est a mourir de rire !!!!!!! .ils ne reconnaissent pas la constitution et ils étaient « au parlement depuis 2012 » et ils vont encore participer en 2017 ! mais vous vous foutez de qui là ? Vous avez dupés les gens un certain temps mais plus maintenant; arrêtez vos balivernes ., Les kabyles ont tournés la page des partis bidons qui sont de connivence avec ce pouvoir. Maintenant , nous avons un objectif clair ,c ‘est l’indépendance de la Kabylie ,

    Répondre
  6. Un parti politique ne disparait pas parce qu’il n’est plus reconnu par le pouvoir, il disparait parce qu’il n’a plus de militants. Le FFS est resté pendant 30 ans dans la clandestinité et il n’avait pas disparu, car il était porté par des millions de KABYLES. A partir du moment où il a commencé à flirter avec le pouvoir pour se donner une vocation nationale qu’il ne pourrait jamais avoir, qu’on fait rentrer des personnalités qui n’ont rien a voir avec la Kabylie mais qui sont pour la plupart mus par des intérêts bassement matériels, le FFS va disparaître comme le RCD, parce qu’il n’a plus de substance pour le nourrir, plus de sang militant pour circuler dans ses  » veines ». Il sera desséché, comme un arbre mort.

    Répondre
  7. Bien qu’il y ait eu des différends, des insultes, des critiques ….etc entre said saâdi et hocine Ait Ahmed, ces deux hommes demeureront des rassembleurs avérés d’un bonne partie des Algériens. Les grands hommes se battent pour servir le peuple. Nous, nous devons tirer profit de cela au lieu de les supporter comme deux équipes de football. Heureusement qu’en Algérie, il existe deux hommes de cette envergure.

    Répondre

Réagir

*