Appel à l’union kabyle

Ait Chebib et Azem

KABYLIE (Tamurt) – Le peuple kabyle lutte pour son droit de choisir librement et souverainement le statut politique qui lui sied. Il fonde son combat sur les principes universels  des Droits de l’Homme et des Droits des Peuples qui sont en parfaite adéquation avec  les fondements civilisationnels de la Kabylie.

Quels que soient nos opinions, ce qui nous unit est plus fort. Tous, nous sommes mobilisés pour exaucer les vœux de liberté de notre Peuple ; combler sa soif de vivre libre, indépendant et affranchi de toute aliénation. Ce chemin est difficile, or, si l’esprit de fraternité et de dialogue régnait entre nous tous, il serait moins éprouvant et refléterait ainsi, la réalité des opinions de tous nos concitoyens et de tous les militants kabyles, où qu’ils se trouvent. Fidèles aux valeurs kabyles qui incarnent la démocratie, la dignité, la liberté, le respect, la solidarité et la fraternité,  nous saluons la démarche de reconnaissance formelle du droit du peuple kabyle à l’autodétermination, entreprise  par le président de l’Anavad, Ferhat Mehenni, auprès de l’ONU. C’est une autre avancée dans le cadre de  l’internationalisation de la question kabyle.

Ce soutien fraternel traduit le devoir de mettre l’intérêt de la Kabylie au dessus de toute considération ! Le respect mutuel est  nécessaire à notre société pour retrouver sereinement ses ressorts et faire face à toute forme de menace. Après la Catalogne et le Kurdistan irakien, demain ce sera la Kabylie qui mettra  les instances internationales à l’épreuve de leurs principes immuables et  de l’exercice effectif de la démocratie.

 Bouaziz Ait Chebib et Hocine Azem

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. bcp de kabyles idiots ou malintentionnés dénoncent le « zaimisme » de Ferhat dont le but de l’écarter, mais je crois que Bouaziz a finalement compris que Ferhat est irremplaçable, car le seul qui mène le combat avec succès.

    Répondre
  2. Vuaziz Aït Cheviv vient de nous montrer avec classe qu’il sait mettre de côté les désaccords qu’il a pu y avoir dans le passé au sein de notre mouvement. Il a su donner l’exemple en montrant sa fidélité à la cause et en privilégiant les intérêts premiers de la Kabylie malgré les déceptions et peut-être trahisons qu’il avait ressenties par le passé. Fier d’appartenir à la même grande famille kabyle que toi.
    La Kabylie pour la vie.
    Thanmirth a mass Vuaziz.

    Répondre
  3. Les deux vieilles démocraties (la France et la Grande Bretagne) qui ont charcuté le Kurdistan, en 116, se sont lâchement tues devant l’action civilisée et pacifique du peuple Kurde, Mr MACRON s’est même permis de soutenir Hayder EL-ABADI, ce comportement s’explique les vieux reflexes racistes et européocentristes qui considèrent que la civilisation et la Démocratie sont des domaines réservés aux peuples Blancs…. !!!
    Pour les baathistes le droit à l’autodétermination à géométrie variable n’est reconnu que pour les Sahraouis et les Palestiniens.
    Comme dit un proverbe Kurde : « les Kurdes n’ont que des ennemis leurs seuls amis sont les montagnes » à l’image des Kabyles.
    Le Timor oriental, le Kosovo, le Sud Soudan ont réussis à obtenir leurs indépendances par voie référendaire.
    L’Azawad à été empêché par le Qatar, l’Algérie, l’Arabie Saoudite et la France.

    Répondre
  4. Azul,

    Mas Bouaziz d’Argez « Izem Tamurt Leqvayel », je l’ai rencontré à Ath Zellal, d’Argez.
    Nous avons tous des caractères différents, mais nous devons être solidaire sur le point le plus important pour tous les vrais Kabyle, la Kabylie Libre et Laïc.
    Tadukli Taqvaylit.

    Répondre
  5. Azul fellawen,
    merci Mass Vouaziz et Hocine pour ce soutien et ce communiqué.
    En effet, L’Irlande bouge, l’Ecosse bouge, le Québec bouge, le Kurdistan l’a fait, la Catalogne brave tous les interdits pacifiquement pour aspirer vivre pleinement son indépendance, la Kabylie vient d’accomplir un pas de géant pour atteindre son objectif en soumettant un mémorandum aux instances internationales.
    Dans le même temps, Trump a désavoué le référendum au Kurdistan, Macron vient de recevoir le président irakien pour contrer effacer ce référendum, l’union européenne a annoncé la non-reconnaissance du référendum en Catalogne. Ajoutés à cela l’attitude soliste macroniste envers les Amazighs libyens et maliens car même en changeant de régime la tutelle à fafa veut à tout prix la françafrique qu’elle assoiffe, manipule, torpille, pille !
    Donc, à travers ces exemples, on comprend bien que le chemin sera long, même très long pour recouvrer notre indépendance devant des sanguinaires et criminels d’un côté et des morpions de l’autre côté qui ne sont guidés par leurs tubes digestifs ( intérêts des occidentaux).
    L’histoire nous a montré que beaucoup de sacrifices seront encore à déployer mais la volonté du peuple finira toujours par triompher des dictatures en place: Ceaucescu, Mobutu, Suarto, Milosevic, Ben ali, Moubarak, Khadafi…sans oublier le Darfour, le Tibet, Taiwan, la Crimée qui s’est prononcée dans le maintien de la Russie, les nouveaux pays émergents décolonisés du bloc soviétique: Lettonie, Lituanie, Estonie…
    NOUS GAGNERONS A NOUS UNIR ET A INTERNATIONALISER NOTRE CAUSE EN ACCABLANT LES SERVICES TERRORISTES ALGERIENS ET LEURS COMMANDIATIRES

    Répondre
  6. Les kabyles veulent pas de vous, ni de votre projet rétrograde ethnique. L’avenir est de déconstruire ? où avez-vous jouer cette musique ? en dehors des cercles réactionnaires ?

    Répondre

Réagir

*