Ahmed Assid : « La place des personnes âgées est dans les maisons de retraite, pas dans les mosquées »

Ahmed Assid

MAROC (Tamurt) – L’intellectuel marocain, écrivain et militant de la cause Amazighe, Ahmed Assid est revenu récemment sur la société musulmane qui régresse sur tous les plans. Une critique qui émane d’un islamologue averti, ce qui donne plus de crédibilité aux dires et aux positions d’Ahmed Assid.

Dans un arabe très simple il explique que  » lorsque d’autres peuples se trouvent devant un obstacle , ils sautent et surmontent l’obstacle. Nous, dans les pays musulmans, nous reculons en arrière. On ne surmonte rien et d’un Retour de 14 siècles en arrière,en usant de la religion pour tromper et asservir les peuples où la femme est la première cible. Où la politique est confondue avec la religion jusqu’à revenir au concept de la servitude volontaire ». Ahmed Assid, dans son analyse pertinente, remarque qu’avec « notre propre volonté, nous acceptons cet état de fait au lieu d’aller vers des Etats de droit, forts avec des constitutions objectives, un droit positif évolutif dans le temps adapté à nos sociétés loin de tout prosélytisme religieux trompeur dénué de tout humanisme.

« Au lieu de construire une maison de retraite pour personnes sans famille, nous construisons une mosquée », soulignera-t-il. Ahmed Assid, natif de Taroudant, non loin d’Agadir, a consacré toute sa vie pour la cause Amazighe et la critique objective de la société musulmane. Ses positions qui n’arrangent pas le régime en place lui ont valu son exclusion des médias marocains.

Ravah Amokrane pour Tamurt 

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. Surtout ne nous enfermons pas dans ce carcans de société « musulmane ». Il y a pas si longtemps, les rites berbères dominaient largement notre spiritualité. Là maintenant, on cède à la propagande mortelle des institutions étatiques au Maroc et en Algérie.

    Répondre
  2. Vous dites qu’il est defenseur de la cause Amazigh et le gars p[arle de « retour de 14 siecle en arriere »; comprener l’arrivee des colons arabes! D’apres ce monseiur a la memoire traumatise par l’arabisme, nous Imaighen n’avons aucune religion avant celle des Koreishites! Je peus elaborer un peu plus mais j’espere que vous avez compris de quoi je parle.

    Répondre
    1. Wa izem amokrane,
      Peut être a-t-il mal formulé son idée ou bien elle a été mal rapportée mais de ce que j’ai compris, il veut dire que leur volonté de régresser de quatorze siècles n’est que l’expression de la volonté d’un retour au temps de leur prophète Momo.
      Par ailleurs, ce monsieur qui est de nationalité marocaine doit lui même censurer son vocabulaire parce que n’étant que sujet du ( « monarque » comme il aime à se faire appeler pour donner une connotation européenne à son titre…) sultant M6, il pourrait, si on ne l’écrase pas comme une mouche dès son retour au Maroc pour les propos tenus ici ou ailleurs, aller séjourner pour un temps indéterminé dans les geôles secrètes du chérifien M6 .

      Répondre

Réagir

*