20 avril 1980-20 avril 2017 Il n’y aura que la marche du MAK demain

20 avril 1980-20 avril 2017

KABYLIE (Tamurt) – Il n’y a que le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) qui a appelé la population kabyle à prendre part massivement à la marche prévue demain, jeudi 20 avril 2017, à Tizi Ouzou-ville mais aussi à Bgayet et à Tuviret.

Contrairement aux années précédentes, aucun parti politique ni organisation n’a appelé à marquer cet événement historique par une manifestation de rue. Même le Rassemblement pour la culture et la démocratie-RCD, qui continue à quémander au pouvoir algérien le droit à sa langue maternelle, a choisi cette fois-ci de rester les bras croisés durant la journée du vingt avril. Il a certes appelé ses militants et sympathisants à une marche pour marquer à sa manière Tafsut imazighen mais pas pour la journée du 20 mais plutôt le 22 avril.

Ce n’est pas des habitudes du RCD de louper cette date symbolique pour toute la Kabylie et l’ensemble de Tamazgha. Deux lectures peuvent être faites concernant le choix du RCD de décaler sa marche de deux jours. La première hypothèse peut être celle inhérente aux appréhensions des responsables de ce parti politique, créé dans le bureau du Général Larbi Belkheir (et directeur de Cabinet de Chadli Bendjedid) en 1988, de voir leur marche éclipsée considérablement par celle du MAK comme ce fût le cas l’année dernière, surtout à la veille des élections législatives qui interviendront dans moins de quinze jours. La deuxième explication serait une éventuelle interdiction de la marche du MAK. Une possibilité qui n’est pas à écarter quand on voit comment les militants du mouvement indépendantiste sont intimidés et persécutés ces derniers jours dans les quatre coins de la Kabylie.

Tahar Khellaf pour Tamurt  

Partager cet article

Un commentaire - Écrire un commentaire

  1. Vous essayez de nous faire croire que tous ceux qui seront dans la marche font partie sur MAK, c’est un mensonge, les kabyles n’ont pas besoin de l’appel du MAK pour sortir dans la rue.

    Répondre
  2. Le 20 avril est Kabyle pas du rcd ou du Mak ou autre. Il n’y a pas que les gens du Mak qui aimeraient que la
    Kabylie retrouve sa liberté. Tout le monde sait aujourd’hui que la Kabylie est occupé et n’est pas libre.
    Rien qu’a l’obliger a parler arabe bessif n’est autre qu’une occupation. On peut manipuler un peuple une fois ,deux fois… mais pas toujours.

    Répondre
  3. Rien narrete la determination du peuple kabyle ver lindependance claire net et precie demain sera le grand jour la proclamation du 20 avril jour de lauto determination pour le hommes libre avec une kabylie democratique laic fraternel et igalitaire devant les ces cityens justuce independante chacun a sa place vive la republique kabyle et vive la kabylie libre

    Répondre
  4. Azul,

    Bizarre mais l’idée de l’indépendance de la Kabylie ne vient surement pas du rcd ou du ffs mais bien du MAK.
    La date du 20 Avril est Tafsut Imazighen « Printemps Amazigh » mais de 1980 à 2001 les revendications ne sont plus les mêmes « bien heureusement » elles sont plus proche de l’identité du peuple Aqvayli et de ses aspirations, qui aujourd’hui est L’Indépendance de la Kabylie.
    Les gens ne sont pas tous du MAK mais le plus important c’est d’avoir la même vision, la vision d’un Avenir Aqvayli.
    Pour demain, bon courage à tous Leqvayel Ilelli.

    Répondre
  5. Ce soir Bouira ville et occuper par les Gendarmes et la CRS, et bizarre des policiers poster devant la stele d Abdlkader depuis le Matin, mais un jour on arrivera a detruire cette honte dans notre ville …. Courage freres pour demain je sens sera une grondiose marche a Tuvirets et a tizi et vgayat.

    Ayathma ourgazmth layass inasserem adyass agur amassa adhilal …. ahaw sani yubass !!!

    Répondre

Réagir

*